Lausanne: Une mère de famille harcelée par des dealers en plein après-midi: « Allez dégage ! Pute ! »

Voilà la copie du mail que je viens d'envoyer à la rédaction du 24h au courrier des lecteurs. 

Tout est dit. Rien à ajouter.

Jeudi 05 avril, 16h15. Je me rends à la gare de Chauderon prendre le LEB.

Bien obligée de passer par le sous-voie, il est à nouveau envahi de personnes de couleur qui vendent des gourmandises. Ils sont tellement accueillants qu’ils font une haie d’honneur. Et là, oh grand bonheur, un sympathique jeune homme me saisit le bras et me dit ‘hé blonde, viens !’ Stupéfaite et un brin agacée je lui enlève sa main et lui dit ‘Pardon’ et là, oh bonheur ce charmant Monsieur me répond ‘Allez dégage ! Pute !’

J’ai préféré passer mon chemin que me faire lyncher dans ce sous-voie. Pourtant Dieu sait si je peux avoir du répondant ! Je suis une femme, j’ai 36 ans, j’ai 3 enfants et j’ai eu peur. A Lausanne à 16h15. Est-ce normal ?

Qu’attendent les dirigeants de la ville de Lausanne pour laisser la police faire son travail ? Est-ce normal de subir ces insultes l’après-midi ?

J’imagine que je ne suis pas la première à vivre cela. On nous reproche d’être racistes et méchants avec ces braves gens. Ce monsieur m’a clairement dit ‘blonde’ référence à ma couleur et ‘pute’. Est-normal ?

Je suis profondément choquée.

Allez la municipalité, il va falloir ouvrir les yeux et reconnaitre que Lausanne est déplorable et honteuse.

Source: Facebook de la victime avec son aimable autorisation (nom connu de la Rédaction)

 

Rappels:

Lausanne: Le directeur de la police s’oppose aux rondes de Résistance Helvétique. « C’est un trouble incontestable. »

Lausanne: L’UDC Jean-Luc Chollet traite Résistance Helvétique de « nazillon » (Vidéo)

Lausanne: Encore une manif contre le racisme et les violences policières

Black Lives Matter à Lausanne

Lausanne: Le collectif d’extrême gauche Jean Dutoit reçoit une lettre de soutien de Simonetta Sommaruga

Lausanne : Pierre Conscience défend les dealers

32 commentaires

  1. Posté par Rose le

    J’ai juste un mot à dit , dehors toute cette racaille, on a eu la même chose à Delémont et c’est pas mieux qu’à Lausanne, et si un jour il y a une police citoyenne j’en ferai partie, et non je ne suis pas raciste mais une citoyenne qui veut pouvoir circuler en sécurité

  2. Posté par Jack Palance le

    Inutile d’accuser les flics !….ils obéissent aux ordres que leur donne leur chefs qui eux même obéissent à un pourri de politicien faisandé de gauche !…je suis certain que beaucoup de poulets aimeraient être beaucoup plus…. »virulent » avec ces parasite qui foisonnent dans nos ville, mais le MOINDRE écart les conduiraient immédiatement au pilori ! Lausanne tout comme La Chaux de Fonds sont et resteront des villes de gauches (ainsi que quasi toutes les autres) car de plus en plus d’énergumènes dépendent des deniers du connard qui se lève tous les matins pour payer ses impôts !…Ce n’est QUE le début et cela va devenir de pire en pire !….tant que ce cancer de l’humanité, ce purin politique et ces étrons (la gauche) resteront au pouvoir, RIEN ne changera et ne fera que s’amplifier !….en éradiquant cette saloperie de gauche, pour autant qu’une VRAIE droite puisse exister, énormément de problème se règleront rapidement comme par enchantement !

  3. Posté par Fufu le

    Adieu,
    Mais pourquoi t’as agressé Mamadou, comme ça, en pleine journée? Fallait prendre le LEB à un autre arrêt… Parce que sinon moi, je dois marcher plus pour acheter ma dose quoi. Et puis surtout, Rhubarbe ça le fatigue. Et avec les subventions que je reçois, ben j’ai moins à manger, donc il se fatigue plus et il devient agressif avec les nanas dans ton genre. Tu feras attention stp la prochaine fois ?! Merci quoi ?!

  4. Posté par burgener hervé le

    Les gares de toutes les grandes villes sont le siège d’un trafic. C’est le centre économique des pickpockets, une pratique courante de toucher sa victime pour détourner son attention.
    On touche le bras, pendant que l’autre main, fouille dans le sac. Parfois ils se mettent à deux. Un qui détourne l’attention, (en demandant l’heure par exemple) et un complice qui agit par derrière. Chaque fois que vous vous faites approcher, fuyez! Tournez-vous vous, fixer les mains de votre agresseur. C’est aussi le centre économique pour la distribution de la drogue, la police reçoit des ordres pour ne pas agir. Il y a trop d’intérêts financiers en jeu. Un politicien est la marionnette d’un système. Il aboie pour toucher plus. La gauche et la droite, c’est une mascarade pour donner l’illusion de la démocratie. Au dessus c’est le soleil. Vive la démocratie d’Etienne Chouard Pour vous informer sur le complot. http://petition-vote.com/historique/ Pour les solutions: http://petition-vote.com

  5. Posté par Derek Doppler le

    « Pour l’Occupant il n’y a aucune espèce de différence entre la délinquance de droit commun & la guerre, pas de ligne de démarcation entre les “incivilités” & le terrorisme, pas de solution de continuité au sein de la nocence. La conquête militaire c’est tous les jours, en nuisant. »
    https://twitter.com/RenaudCamus/status/983939996687196160

  6. Posté par Cecile le

    Il y 5 ans je me suis faite agressée par une femme de couleur, totalement folle qui voulait me tapper… personne n était là pour m aider…
    une amie a vécu la même chose au même endroit !!! Que fait la ville ?
    Les policiers sont surcharger et même quand ils les arrêtent.. ils ressortent!

  7. Posté par Kimy le

    Il m’est arrivé exactement la même chose au même endroit avec les mêmes personnes en 2011.J’étais accompagnée de mon ami australien qui a été extrêmement choqué de découvrir ce marché de la drogue en pleine journée et d’être en plus harcelés er agressés par ces***quand on leur a dit non!!!!!…7 ans après, rien n’a changé. Bienvenu à Lausanne, une ville pathétique et déplorable dirigée par des personnes incapables de discernement et qui font tout leur possible pour que cela devienne une ville ghetto où règnent violence,mendiants,incivilités, criminalité et j’en passe…Toutes mes pensées à vous Madame. En ce qui me concerne je ne passe plus par ce sous terrain.Les politiques en place mériteraient d’être eux mêmes agressés pour enfin bouger.S’en est ASSEZ.

  8. Posté par Matelot le

    Qui a t il d’étonnant à ce genre de comportement?
    Ce sont des illégaux doublés de délinquants et ils ont le culot de manifester alors qu’ils doivent être expulsés. Soutenus par une ribambelle d’illuminés tiers-mondistes, il sont tout simplement en train de prendre du pouvoir, d’occuper notre territoire. Et nous laissons faire car la volonté politique est avec eux.
    Je ne souhaite de mal à personne, mais si parmi les abrutis qui aident et conseillent ces parasites, il y a une compagne agressée ou un enfant qui y reste par suite d’une surdose qu’ils ne viennent surtout pas pleurer ou se plaindre, ils l’auront bien cherché.
    Rêvons un peu, les prochaines élections basculent à droite et nous retrouvons une ville de Lausanne vivable et agréable et non plus ce cloaque.

  9. Posté par Derek Doppler le

    Heureusement qu’elle ne leur a pas en plus « refusé une cigarette » -les non-fumeurs savent ce qui les attend- sinon c’était direct le procès (posthume?) pour atteinte raciste à la dignité humaine.

  10. Posté par Sugar Daddy le

    @Marcel. Vous êtes ironique j’espère? Résistance Helvétique a bien essayé, mais la municipalité a immédiatement mis le frein, les jugeant plus perturbants que tous ces africains…

  11. Posté par Marcel le

    A quand une bonne milice armée chargée de rétablir l’ordre dans cette ville qui est devenue un dépotoir?

  12. Posté par Antoine le

    Toutes ces féministes aux abonnés ABSENTS : Ada Marra ,Liza Mazzone , Cesla Amarelle et Martine Brunschwig Graf … y a-t-il une conscience quelque part ?? Ques des bobos-gôchos pro-islamo, etc … cela promet !!

  13. Posté par bonardo le

    Des noirs c`est surprenant non ?
    Si cela devait arriver à mon épouse ,alors il est certain que je prendrais les mesures qui s`impose ,mais sincèrement cela ne m`étonne pas du tout !Finalement que fait la Police ?
    Que fait la Municipalité ?
    Que fait Celsa ,Ada ,Martine ,Micheline ,et bien la réponse est toute simple : rien de rien.

  14. Posté par Palador le

    Ils attendent le prochain viol pour éventuellement mettre un planton de service ou un sécuritas qui éventuellement signifiera un blâme au violeur concerné dont la femme devra apporter des preuves et payer la taxe pour l’enregistrement de sa plainte ! Les inconnus et leur sketch sur la police battus ! 🙂 🙂 🙂

  15. Posté par Diable le

    À Bern ce n‘est pas mieux, ils se font la dose publiquement dans la vielle ville où les gens font du shopping. Des mendiants partout comme à Lausanne, des drogues avec leur chien en mendiant pour leur dose, un homme de couleur qui est habillé comme en Afrique et qui cri en marchant comme un fou, un autre homme de couleur à la gare qui cri avec des surveillants pour un différant et pour avoir raison. On a marre de ce multiculti qui nous est imposé. On a marre de ces mendiants qui proliféré grâce à la gauche partout dans nos villes. Je n’ai plus plaisir d’aller dans ces villes délabrés pour faire du shopping et ceci avec mon spray dans mon sac à main car on est plus protégé par nos autorités. Je suis parti à 15 heure et ceci de toute justesse car après il y a eu la démo de l’extrème gauche non autorisé avec des pétarads et du charmutzel, vandalisme etc.
    C‘est super, restons à la maison et commandons par le net.

  16. Posté par Gérald le

    Le plus bizarre dans cette affaire c’ est que l’ on n’entend aucune de ces grandes gueules de gauche, Ada Marra ,Liza Mazzone , Cesla Amarelle etc. et je ne parle même pas de sa seigneurie Martine Brunschwig Graf

  17. Posté par Tommy le

    Heureusement que la Municipalité de Lausanne ne fonctionne pas comme le Conseil Fédéral.

    Imaginez David Payot comme responsable de la police!!
    Un clown inféodé à Pierre Conscience et ses sbires du Collectif R…..
    Un Pierrot Lunaire macérant dans une conception du monde datant des années Woodstock…..
    Un mollusque issu d’ une famille de communistes aigris…..

    Madame, vous avez toute ma sympathie suite à ce que l’on considère sous les cieux bienpensants comme étant un  » incident isolé « .
    De nombreuses personnes sont de votre côté.

    Quelques conseils:
    – Exigez un accusé de réception pour votre missive.
    – Demandez qu’un article soit publié suite à votre déconvenue, et non pas un simple témoignage dans le courrier des lecteurs.
    – Envoyez une copie à….Darius Rochebin, mais là, c’est illusoire.
    – Contactez un membre de l’ UDC, membre du Conseil Communal de cette déchetterie à ciel ouvert qu’est devenue cette ville.

  18. Posté par RealrecognizeReal le

    Si cette femme vote d’habitude à gauche (pro-immigration), je ne la plains pas.

  19. Posté par Prof. Prout le

    Envahisseur aujourd’hui, électeur socialiste demain !

  20. Posté par Neufmm le

    Régulièrement, à l’arrêt de bus du Pont-de-Chailly, et alentours, à Lausanne, une cinquantaine d’envahisseurs de type erythréens/éthiopiens/? . Quelques voilées avec des poussettes. Certains affalés sur le distributeur de billets de la poste. L’évolution de cette ville est un cauchemar. Au grand plaisir de la gauche, haineuse et jalouse, qui se réjouit de voir les « bourgeois » se faire emm…

  21. Posté par JeanDa le

    En Pologne, à Versovie (j’en rentre) il y a des policiers à pied, en gilet jaune, qui patrouillent – je devrais dire ‘déambulent’ – le jour et surtout la nuit dans les endroits qui pourraient être sensibles (gares, ruelles sombres, parcs de verdure, etc). Il n’y en a pas beaucoup, mais comme ils se déplacent constamment, on en croise de temps en temps. Tous le monde en est rassuré.
    Evidemment, certains vont me traiter de fasciste … mais je préfère croiser la nuit, dans un parc sombre, deux policiers qui me saluent aimablement, plutôt que me trouver en plein jour dans la situation de cette dame, les policiers restant cachés au poste dont ils ont tiré les rideaux.

  22. Posté par Derek Doppler le

    @Loulou: le white flight* c’est bien la moindre des choses, mais je pense que les territoires abandonnés devraient au minimum subir le sort de Carthage: le feu, la charrue et le sel.
    *exode des populations blanches qui vont s’installer dans des endroits dépourvus de diversitude imposée.

  23. Posté par Derek Doppler le

    « Vos « villes nouvelles » sont des containers à ciel ouvert, que fouillent des mendiants, où les rues sont des champs de bataille, aux murs tagués, aux boîtes à lettres arrachées, aux ascenseurs puant la pisse, aux carcasses de voitures fumant encore de la dernière fièvre racailleuse ; où d’un trottoir à l’autre on s’interpelle en arabe, en wolof, en verlan, en patois racailleux ; où, entre les boîtes de pizzas, les kils de rouge et les canettes jetés à même le sol, des Roms nettoient des pare-brise à l’eau sale, pendant que marchent, derrière des salafisés en djellabas, des voilées de noir, en deuil de joie, en deuil de vie, pilotant leurs poussettes comme des tanks, au milieu des encombrements de marmaille et d’adolescents en maillots de foot algériens, qui parlent comme on rappe, les mots en forme de tags. »
    https://brunolafourcade.wordpress.com/2018/04/04/la-parousie/

  24. Posté par Antoine le

    Lettre à envoyer à M. Hilbrand de la Municipalité de Lausanne. Certainement qu’il  »ignore » la situation lamentable de cette bonne ville de Lausanne.
    Incivilité, insécurité, déchets partout, c’est dégeu et ça sent mauvais !!

  25. Posté par Loulou le

    Lausanne, cloaque à ciel ouvert. Cela grouille, une véritable cour aux miracles. Contribuables Netflix nous songeons sérieusement à quitter les lieux, nos enfants grandissant il est exclu de les voir traîner dans cette scène ouverte de la drogue africaine. Je ne veux pas que ma fille, jolie blonde, se fasse enrichir par ces richesses à socialopes.

  26. Posté par Sugar Daddy le

    Bravo Madame. Ce qui vous est arrivé n’est absolument pas normal, ni à 23h et encore moins à 16h15. Malheureusement, à Lausanne, c’est devenu la norme. Tellement que votre courrier, si elle entraîne une réaction de la municipalité, sera soit du dédain voir de la haine, ou alors une mesure inclusive afin de vous familiariser avec la richesse importée. Courage, faites circuler votre message, je suis certaine que si vous aviez été prise à partie par une bande d’européens blonds une enquête pour #metoo serait déjà ouverte, les images vidéos analysées, des coupables trouvés et vous seriez reçue en grande pompe par la même municipalité afin de sensibiliser la gent masculine (blanche, la plus coupable comme tout le monde le sait) au harcèlement de rue. Mais comme c’est des noirs…faudrait pas attiser le racisme, donc silence radio. Les autorités lausannoises sont notre ennemi qui travaillent pour l’alter et l’étranger, jamais je ne comprendrais comment les lausannois peuvent élire une équipe pareille, il suffirait pourtant qu’un CHF de campagne électorale d’un parti provienne de Russie pour créer un scandale, mais bosser sans relâche pour l’étranger ne semble pas déranger.

  27. Posté par Julie Rochat le

    Cette dame doit présenter ses plus plates excuses à ce jeune homme, elle l’a blessé en refusant ses avances. Il voulait juste se montrer amical et il se fait rabrouer… C’est trop injuste ! Un tout grand MERCI à Lazône de soutenir ces braves gens……..

  28. Posté par miranda le

    L’avenir est proche ou les femmes devront réclamer le port d’arme, comme un mini-tyser ou autre.
    Maintenant, la solution « pacifique » existe : RECREER UN SERVICE NATIONAL CIVIQUE DE PROXIMITE. DIX APPELES (en lien permanent avec la police) DANS CETTE GARE ET TOUT LE MONDE SE TIENDRA TRANQUILLE.
    Mais c’est trop demander à nos Elites BOBOS-BONOBOS DE LA FAUSSE GAUCHE de se préoccuper de nous. Il paraîtrait même que le « chaos » serait utile » en matière de gouvernance. Que ça affaiblirait le mental des citoyens en les transformant en obéïssants toutous.

  29. Posté par Hexgradior le

    Cette mère de famille fasciste refuse le vivre-ensemble obligatoire. Mais qu’attend donc le collectif Jean Dutoit pour dénoncer un tel acte d’insubordination de la part de cette Suissesse? Ce pauvre dealer a manifestement beaucoup souffert…

  30. Posté par Le pragmatique le

    Il n’y a rien lieu d’attendre de cette municipalité de bolcheviks, la planche du salut est à la Brévine. A -20 degré pas de mosquées ni centres pour stockage de pépites.

    Cette ville est à gerber.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.