Black Lives Matter à Lausanne

IMG_20180310_132913

 

IMG_20180310_132848 IMG_20180310_132836

 

IMG_20180310_132555

 

IMG_20180310_132645

IMG_20180310_132933

IMG_20180310_132343_BURST001_COVER

IMG_20180310_132719

IMG_20180310_132416

 

500 personnes protestent contre les violences policières - Christelle Genier

Une manifestation en hommage à un Nigérian décédé après un contrôle de police s'est tenue samedi après-midi à Lausanne.

Quelque 500 personnes, selon les estimations de la police, ont arpenté les rues de Lausanne samedi après-midi pour dénoncer le racisme et les violences policières et rendre hommage à Mike, un Nigérian décédé la semaine passée. Pour rappel, l'Africain de 40 ans, soupçonné de dealer de la drogue, a fait un malaise lors de son interpellation mouvementée dans la soirée du mercredi 28 février, avant de succomber le lendemain au CHUV.

«En une année, c'est la troisième fois qu'un Africain meurt à la suite d'une intervention de la police. On commence à douter de la thèse officielle. La politique sécuritaire des autorités tue. On veut montrer notre indignation face à ces méthodes», explique Jorge Lemos, membre de solidaritéS, organe qui s'est joint à la manifestation organisée par le collectif Jean Dutoit.

Un tracteur, flanqué d'une remorque, a guidé la procession à travers les rues de Lausanne. A l'intérieur, les amis de la victime, survoltés, ont scandé en anglais les slogans «Arrêtez de nous tuer» ou «Justice pour Mike», repris en chœur par les manifestants de toutes origines. Trois heures durant, le cortège a arpenté la ville. […]

Une manifestation dans le calme

Tout au long du parcours, les membres du collectif organisateur ont distribué des tracts aux passants et collé des affichettes sur les murs et les poteaux. Quelques jets de pétards et des tags sont à déplorer. Mais aucun incident majeur n'a entaché la manifestation qui se voulait pacifique. […] «Nous voulons simplement la justice. Mike n'était pas malade, ce n'est pas normal qu'il soit mort comme ça. Nous avons besoin de savoir ce qui lui est arrivé», explique John *, frère aîné de la victime.

*prénom d'emprunt (24 heures) Créé: 10.03.2018, 19h32

*****

Cenator : Nous avons reçu de nos lecteurs quelques images de cette manifestation organisée ce samedi par « solidaritéS », et le collectif Jean Dutoit, associations d’extrême gauche en faveur des Africains clandestins. Les journalistes conviés à l’événement étaient nombreux. Comme vous pouvez le voir sur une photo, une journaliste a même arrangé le look d’un migrant pour qu’il ait meilleure façon dans le reportage. Un char, tiré par un tracteur, participait au défilé. Sur le char, un animateur, muni d’une sono, hurlait des slogans en anglais à travers la ville. Un samedi après-midi, lorsque la circulation et la présence en centre ville sont denses, ce genre d’hystérie a un effet maximum sur les nerfs des habitants.

Souvenons-nous que la ville de Lausanne a déjà plus ou moins autorisé une centaine d’Africains clandestins à squatter un immeuble à Lausanne, sans que ces derniers soient inquiétés, bien au contraire. Dans le même registre, les Lausannois impuissants subissent des revendications incessantes, relayées par la presse, d’innombrables associations pro-migrants pour qui rien ne suffit.

Remarquons la tolérance infinie de la ville envers ces Africains qui prennent leurs quartiers, 365 jours par année, dans les rues de Lausanne pour vendre de la drogue… et les journalistes se réjouissent qu’il n’y ait eu que quelques jets de pétards et des tags à déplorer.

Ils font passer pour parfaitement normal le fait que les manifestants, en défilant, aient collé des affichettes sur des murs et des poteaux. Ce type de nuisances est minimisé par la presse et les autorités, pour autant qu’elles ne concernent pas l’UDC ou des mouvements approchants !

Notons également que la ville de Lausanne met à disposition des manifestants du matériel gratuit. Et comme il n’y a que la gauche qui manifeste à Lausanne, cela signifie que les contribuables passent à la caisse chaque fois que les gauchistes décident de faire du foin.

Cette omniprésence de la propagande de gauche, et l’absence de toute expression contraire, ont un effet de saturation dans l’esprit de la population. Il s’agit bel et bien d’une déferlante continuelle, d’un véritable lavage de cerveau très puissant que les gens subissent, où qu’ils portent leur regard, où qu’ils promènent leurs oreilles, depuis la maternelle jusqu’au tombeau.

Nous attendons avidement des manifestations en faveur :

- des policiers qui subissent continuellement des violences de la racaille importée et des dealers qui se sont approprié de fait certains endroits de la ville,

- de toutes les victimes d’accusations et de calomnies véhiculées par les médias et des associations de gauche.

Jusqu’à nouvel avis, rien ne permet de présager qu’il y ait eu la moindre bavure policière, alors que la résistance violente des personnes noires interpellées est avérée.

La ville de Lausanne doit détenir un triste record en matière de nuisances générées par le règne absolu de la gauche, tant en ce qui concerne le remplacement de population que du cortège de parasites à la charge des contribuables.

Et tout de même, c’est le monde à l’envers, nous marchons sur la tête : des Africains, entretenus pour la grande majorité, en situation irrégulière pour beaucoup, qui se sont « invités » en Occident, qui pourrissent la vie des autochtones par de multiples trafics (drogue, criminalité, abus des systèmes sociaux…) se permettent de manifester en se présentant comme des victimes d’un prétendu racisme des Blancs. Et ce cirque fonctionne, beaucoup de Blancs vont battre leur coulpe et raser les murs lorsqu’ils croiseront ces arrogants dénués de vergogne.
Les Occidentales seules rasent déjà les murs lorsqu’elles doivent croiser des attroupements de ces richesses parce qu’il n’était pas possible de faire autrement.

18 commentaires

  1. Posté par Tommy le

    S’ils souffrent du racisme, qu’ils foutent le camp!
    Et les  » White lives » matterent aussi.
    Tous les parents de victimes d’ overdose vous le confirmeront.

  2. Posté par My Suisse le

    Aux US, après l’éléction du Président Trump les manifs monstres ont été organisé par des ONG financées par Soros. Chaque manifestant a été payé…….! Et en Suisse, pour le moment en Suisse romande ? Soros paye qui??? Le gouvernement VD, la racaille subversive.??? Calmy-Rey devrait être au courant, puisqu’elle est dans le conseil d’administration de la Fondation Clinton financée aussi par Soros!

  3. Posté par My Suisse le

    Braves gens, renseignez-vous! Tappez  » Black Lives Matter » dans Google! Vous verrez que cette organisation est financée par Soros, que leur but est la déstabilisation des Etats! La Hongrie a compris, tout ce qui touche de près ou de loin à ce satan y est interdit! Laisser installer ces criminels en Suisse démontre clairement le but des élus!
    ( Black Lives Matter n’est de loin pas seul, Breaking the Silence, Amnestie International etc.etc.
    ont la même stratégie)

  4. Posté par Yolande C.H. le

    Le problème, ce n’est pas tant la nationalité que la mentalité et le type « d’éducation » dont les « valeurs » ne correspondent pas à celles qui ont cours ici. C’est pourquoi la société se désorganise à vitesse grand V, tous les repères tombent; et il faudrait accepter ça ?

  5. Posté par Jean-Claude le

    Nuancer les propos. Tous les Africains ne sont pas comme eux qui défilent. Par contre, les violences anti-blancs doit être aussi mise en avant! Ces gens exigent, veulent et sinon se plaignent. Et bien nous avons le droit de ne pas avoir honte d’être blanc. Comme dit souvent, je n’ai pas choisi pas couleur de peau moi non plus. Alors je m’entends avec toute nationalité, par conte le racisme à sens unique par notre presse gauchisante, ça suffit ! Tous égaux non? Prouvez-le messieurs des médias, merci d’avance.

  6. Posté par Sugar Daddy le

    Parmi ces africains le pire de tous et de loin, c’est Jean Dutoit. Si même Ada ne semble pas s’être associée à cette manif, c’est que les phénomènes présents étaient vraiment la crème de la merde de la pourriture que compte Lausanne comme racaille illégale […]

  7. Posté par Derek Doppler le

    J’ai lu l’autre jour qu’il y aurait comme une sorte d’exode en cours dans plusieurs états US et que louer un camion de déménagement pour fuir ce shithole que San Francisco est devenu coûte $2000, alors qu’en sens inverse, c’est seulement $132 – http://www.sandiegouniontribune.com/opinion/the-conversation/sd-how-much-cost-to-move-out-of-san-francisco-california-20180306-htmlstory.html
    Et là je me suis rendu compte que Lazône, c’est un peu/beaucoup notre San Francisco pourri à nous (il y a même les pentes!), l’EPFL et ses abuseurs de biens sociaux une sorte de sous-Silicon Valley, et l’arc lémanique est donc une proto-Californie (cet état gauchiste failli empli de parasites décadents et de hordes de clandestins). Comme c’est beau la mondialisation, on en redemande!

  8. Posté par Jerry Jack le

    Plus tu donnes plus on te crache dessus; un bienfait n’est jamais pardonné. « Ôte-toi de la que je m’y mette », » en 5 minutes on prend racine » et autres imbécillités soutenues par cette gauche pourrie et ces églises faisandées, c’est insupportable.

  9. Posté par RealrecognizeReal le

    Si certains pensent qu’ils sont à l’abri en vivant à la campagne ou en suisse-allemande, ne vous inquiétez pas : quand ça débordera dans les villes romandes ça viendra chez vous. Ce sont des sauterelles, ils mangent tout le vert ($), paupérise la société jusqu’à ce qu’il n’y ai plus un sous, puis émigrent ailleurs et tout recommence.

  10. Posté par pépé le moko le

    le problème n’est pas la gauche mais bien qu’il n’y a plus de droite du tout !

  11. Posté par Antoine le

    Manifestons notre désapprobation face à la dictature de gôche !
    – Municipalité
    – Préfets
    – Juges
    Tous des corrompus à la solde de la gôche … notre Monde va mal, très mal.

  12. Posté par pépé le moko le

    l’ UDC est interdite de rassemblement a Lausanne.
    Cette de bandes de nègres sans -papiers, dealers, au social, soutenus pas de vielles bonnes femmes ménopausées ont accès a notre ville et sont protégés par la police ?
    Et j’assume le mot bande de nègres.

  13. Posté par Edi o le

    Le côté positif étant que même ce que j’appelle « les moutons » réagissent lorsque les gauchistes poussent le bouchon trop loin. Ces personnes qui s’agacent quand ils croisent la racaille, qui ne veulent pas forcément de filles de 8 ans voilées à l’école et qui s’énervent contre ceux qui profitent de l’aide sociale mais qui votent PLR ou PDC car l’UDC c’est quand même trop extrême et qui pensent qu’il faut quand même accueillir ces pauvres migrants qui fuient la guerre et qui votent non à non billag car Darius leur a dit que si non ils n’auraient plus de télé…
    Lorsque ces gens là voient ce genre d’infos ils finissent quand même par réfléchir et se révolter. Et ça c’est déjà quelque chose.
    Prenez par exemple la page facebook du quotidien Fribourgeois « La Liberté »: D’habitude les commentaires sont bien à gauche alors que sur l’article qui traite cette manifestation il y a des commentaires révoltés qui ont reçu bien plus de likes que les commentaires bien-pensants habituels.

  14. Posté par Aude le

    Répétition de ce qu’ils font à Paris, à News York, en Italie etc.etc.
    Et que font les Blaklive Matter à Lausanne? Ils cherchent à imposer quoi exactement?
    Le deal, la drogue, les agressions, pour revendiquer le soi-disant droit des noirs? Mais de quels noirs? Pas de ceux qui travaillent, pas de ceux qui veulent s’integrer Mais bel et bien de ceux qui sèment le chaos.
    La gauche soutient la racaille soutenue elle-même par S.Sommaruga, mais où va t-on là?

  15. Posté par My Suisse le

    Les collabos du PLR et autres sont aussi néfastes que les islamo-gauchistes! C’est grâce à leur aide que notre pays sombrera! Les Nazis sans collabo…..l’histoire ne serait pas pareil!

  16. Posté par Damien Francois le

    les africains sont des imbéciles. Ils ont laissé ruiner leur propre continent par leur propores (enfin…) élites depuis 400 ans! Et maintenant, ces -quesinges viennent ici, faire chier, tuer, violer.

  17. Posté par Icing le

    Hélas la fin de notre civilisation arrive …. très vite . Avec l’aide des gauchistes collabo le grand remplacement est en marche . Aujourd’hui lorsque un trafiquant de drogue noir meurt c’est un scandale et il faut manifester ! Alors que le scandale est qu’il vende de la drogue ( juste au passage c’est interdit , mais comme même la loi et les juges sont infecté par la lèpre gauchiste) alors que le scandale est que la moitié de ces personnes sont clandestins ( sans le cancer gauchiste ils devraient être expulser ou mis en camps en attente d’expulsion) et pour finir le scandale est qu’ils vivent à nos crochets avec l’aide des collabos gauchistes de l’industrie de l’invasion migratoire ! Bref si aucune mesure est prise rapidement nous serons bientôt submerger , obliger de se taire déjà car les lois sont faites par les mêmes gauchistes , manipuler par les médias qui diffusent la pensée unique autorisée ….. bref la fin quoi

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.