Suisse: Les églises protestantes, des socialistes et des Verts veulent imposer un contingent de 10’000 réfugiés par année.

La vidéo de propagande utilisée traite de la situation d'une femme musulmane entourée d'enfants: Prendre les gens pour des imbéciles est visiblement une constante pour ces politiciens et autres officines.

A noter que les femmes protestantes et les socialistes sont les mêmes qui exigent le désarmement des Suisses tout en militant pour l'immigration musulmane dans notre pays.

**********

L’Europe se barricade toujours plus, ce qui rend ce droit à la protection de plus en plus inaccessible. Cela se fait au détriment des personnes les plus vulnérables, celles qui n’ont aucune possibilité de rallier un pays sûr pour y demander l’asile.

Pour protéger les personnes qui sont en droit de l’être, il est nécessaire d’ouvrir des voies sûres et légales afin que les réfugiés issus des régions en crise puissent venir en Suisse – en particulier les femmes avec enfants en bas âge, les mineurs non accompagnés, les personnes malades, âgées ou en situation de handicap. Cette responsabilité tant juridique que morale nous incombe à tous et à toutes.

Pour ces raisons, nous demandons au Conseil fédéral :

  • de créer des voies d’accès légales, de sorte que les personnes avec un besoin de protection puissent venir en Suisse saines et sauves
  • de faire passer à 10 000 personnes par année le contingent de réfugié·e·s

Il existe plusieurs moyens légaux pour ce faire :

  • programme de réinstallation de la Confédération en coopération avec le HCR
  • programme de parrainage privé de la Confédération en coopération avec le HCR et la société civile
  • octroi facilité de visas humanitaires
  • extension du regroupement familial (acception plus généreuse de la notion de famille)
  • création de programmes de bourses d’études pour les jeunes étudiant·e·s.
  • de créer les bases légales nécessaires pour renforcer les initiatives de la société civile et des Eglises pour l’hébergement, l’accompagnement et la formation des personnes réfugiées en Suisse et soutenir davantage lesprogrammes d’intégration des cantons, des organisations non gouvernementales et des entreprises.

Les organisations et personnalités suivantes soutiennent la pétition:

Organisations:

  • Agathu-Arbeitsgruppe für Asylsuchende Thurgau
  • AGORA
  • AL Zürich
  • Amnesty International
  • Association auprès des requérants d’asile à Vallorbe, Œcuménique et humanitaire (ARAVOH)
  • Association PAIRES
  • AsyLex
  • BDP - Parti Bourgeois – Démocratique Suisse (PBD)
  • Berner Beratungsstelle für Sans-Papiers
  • Bündner Beratungsstelle für Asylsuchende
  • Centre social protestant (CSP) – VD
  • Centre social protestant (CSP) – GE
  • Centre social protestant (CSP) – NE
  • Centre social protestant (CSP) – BE/JU
  • Christlicher Friedensdienst (cfd)
  • Conseil cantonal de pastorale œcuménique auprès des personnes réfugiées (COER)
  • Demokratische Juristinnen und Juristen Zürich (DJZ)
  • Eglise Evangélique Réformée du canton de Vaud (EERV)
  • Eglise protestante de Genève (EPG)
  • Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel (EREN)
  • Eglise Réformée Evangélique du Valais - Evangelish-reformierte Kirche des Wallis
  • Eritreischer Medienbund
  • Evangelische Frauen Schweiz (EFS) - Femmes protestantes en Suisse (FPS)
  • Franc Parler
  • Français en Jeu
  • Gleis.18
  • Groupe Accueil Migrants du Mont (GAMM)
  • Groupe Asile et Migration Yverdon et régions (GAMYR)
  • Groupe d'Appui aux Réfugiés (GAR)
  • Grüne Schweiz - Les Verts suisses
  • Haus pour Bienne
  • Jesuiten Flüchtlingsdienst Schweiz (JRS) - Service jésuite des réfugiés Suisse (JRS)
  • JUSO Schweiz - Jeunesse socialiste suisse (JS)
  • KreativAsyl
  • Migranten helfen Migranten (MhM)
  • Mitenand Schwyz
  • Organisation Swiss-Exile
  • riggi-asyl/Freiwilligengruppe Riggisberg
  • Parti socialiste vaudois
  • Pouvoir d’Agir
  • Sant’Egidio Suisse
  • Schweizerische Beobachtungsstelle für Asyl- und Ausländerrecht (SBAA) - Observatoire suisse du droit d’asile et des étrangers (ODAE)
  • SCI Schweiz - Service Civil International – branche Suisse (SCI)
  • Solidaritätsnetz Ostschweiz
  • Solidaritätsnetz Zürich
  • SOS Asile
  • SP Schweiz - Parti socialiste suisse (PS)
  • Stand up for Refugees
  • StrickWaerme
  • Swiss-Exile
  • TERRE DES FEMMES Schweiz
  • terre des hommes schweiz
  • Verein Fair

Personnalités:

  • Pierre Ammann, directeur du CSP – Berne-Jura
  • Pierre Borer, directeur du CSP – Neuchâtel
  • Alain Bolle, directeur du CSP – Genève
  • Antonio Da Cuhna, professeur à l’Unil et président de la fédération des associations portugaises de Suisse
  • Roxane Faraut Linares, Municipale Travaux, Environnement, Mobilité & Sécurité publique, ville de Nyon (PLR)
  • Balthasar Glättli, Conseiller national, président du groupe parlementaire des Verts
  • Bastienne Joerchel, directrice du CSP - Vaud
  • Frédéric Maire, directeur de la Cinémathèque suisse
  • Ada Marra, Conseillère nationale
  • Liliane Maury-Pasquier, Conseillère aux Etats (PS)
  • Lisa Mazzone, Conseillère nationale (Verts)
  • Rémy Pagani, Maire de Genève, en charge du Département des constructions et de l'aménagement
  • Luc Recordon, anciennement Conseiller aux Etats
  • Claude Ruey, ancien Conseiller national et ancien Conseiller d'Etat
  • Sandrine Salerno, Conseillère administrative, Département des finances et du logement, ville de Genève
  • Oscar Tosato, Municipal du Sports et cohésion sociale, Lausanne (PS)

Source

Nos remerciements à Alain

Rappels:

Aide publique au développement: « Plus les autorités africaines faillissent, plus l’argent coule à flot. »

Suisse: Plus de 800 délits dans des foyers de requérants « Les infractions d’ordre sexuel ont fortement augmenté »

Vaud: Un requérant d’asile Yéménite tabasse sa soeur qui avait parlé à un inconnu. « Il a cogné sa tête plusieurs fois contre le mur et l’a rouée de coups de pieds à la tête. »

Sommaruga va injecter des ressources financières plus importantes pour les réfugiés: de 6’000 francs on passe à 18’000 francs. L’OSAR jubile.

Suisse. Soleure: Un réfugié syrien viole une jeune mère albanaise dans un centre d’accueil

Un réfugié syrien viole une fille suédoise de 12 ans et prétend « qu’il ne savait pas que c’était illégal ». Il n’est pas expulsé.

34 commentaires

  1. Posté par timo le

    Vas te faire bronzer à Dakar!

  2. Posté par pierre frankenhauser le

    Et moi je veux imposer qu’un contingent de 100% de ces ordures de traîtres immigrationnistes et islamo-collabos soient envoyés de force dans des camps de réfugiés, pour tenir compagnie à leurs faux réfugiés chéris durant des mois entiers, afin qu’ils se rendent enfin compte de la racaille qu’ils sont réellement. Ce ne sont pas des braves migrants, mais bien des tueurs, des violeurs, des délinquants et des criminels en puissance. A leur retour, on leur raserait la tête et leur retirerait tous leurs droits civiques. Merci aux Observateurs d’avoir publié les noms de ces fumiers, noms que l’on gardera bien au chaud.

  3. Posté par Hexgradior le

    Bref, toujours la même brochette de gauchiasses et de mômiers sans scrupule à l’oeuvre.
    Nihil novi sub sole…

  4. Posté par Jean-Francois Morf le

    Les protestants sont très généreux avec les mahométans: ils ont déjà oublié les plus de 4 églises qui ont été incendiées sur VD et GE, incendiées pas par les catholiques ni par des soit-disant déséquilibrés! Les chrétiens ont déjà payé les millions pour reconstruire ces 4 églises.
    Au Kosovo aussi, les chrétiens ont été généreux avec les barbares menteurs.
    Ils ont été récompensés: 200 églises brûlées utilisées comme pissoir public, 250 ‘000 chrétiens assassinés, et toutes les terres confisquées, c’est à dire volées aux chrétiens.
    Au Liban aussi, les chrétiens ont été généreux avec les réfugiés barbares menteurs: ils leur ont offert le droit de vote. Les barbares menteurs ont pris démocratiquement le pouvoir, assassiné des milliers de chrétiens, confisqué les terres, brûlé les églises. Le Liban est maintenant adorateur de Satan et de son prophète AntiChrist, comme les 55 autres pays que les barbares menteurs ont volé aux 669 million de non-barbares qu’ils ont assassiné.
    Googlez: 669 million non-muslims massacred.

  5. Posté par Anna le

    A Genève, les socialistes (Charles Beer) ont tellement durci les conditions d’accès aux bourses d’études que la plupart des étudiants ont perdu leur droit aux bourses. Mais ensuite d’autres socialistes signent pour que des gens venus d’ailleurs aient droit à des bourses qu’ils refusent à leurs concitoyens. Comment peut-on être aussi cruel ? Ils voudraient donc que les citoyens suisses non fortunés soient des sous-citoyens, gouvernés, soignés et défendus par des gens venus d’ailleurs à qui la Suisse aurait payé les études qu’elle leur refuse ? Pour se garantir la place au paradis qu’ils imaginent mériter en préférant les enfants des autres aux aux nôtres , ils nous préparent un véritable enfer.

  6. Posté par Dominique Schwander le

    1. Il y a en Suisse un pasteur protestant lucide qui ne fait pas partie de cette traîtresse d’islamosphère, c’est Hansjörg Stückelberger, président de la fondation Futur CH (www.futur-ch.ch).
    2. Souscrivons et luttons pour la Plate-forme pour la défense de la liberté:

    Nous devons, d’une part faire pression sur nos élus et partis politiques pour qu’ils acceptent ces objectifs et poursuivent des actions politiques pour les concrétiser et d’autre part nous devons évaluer nos élus et nos politiciens sur la base de ces divers points. Les groupes musulmans doivent être soumis à tous les contrôles et exigences juridiques concernant les organisations politiques, sans pouvoir recourir au bouclier de la liberté religieuse pour protéger leurs activités politiques.

    L’AFDI (« American Freedom Defense Initiative ») appelle à une enquête immédiate sur le financement de mosquées étrangères et de postes d’enseignement en Occident et à l’introduction d’une législation rendant illégal le financement étranger de mosquées et de postes d’enseignants dans les pays non-musulmans.

    L’AFDI appelle à la surveillance des mosquées et à les inspecter régulièrement aux États-Unis et dans d’autres pays non-musulmans pour rechercher des éléments prêchant la violence ou favorables à la violence. Toute mosquée prônant le djihad ou tout autre aspect de la charia en conflit avec les libertés et les protections constitutionnelles des démocraties devrait être fermée.

    L’AFDI réclame un programme et du matériel scolaires traitant de l’islam dans les manuels scolaires et les musées, pour décrire avec précision et impartialité la doctrine idéologique et politique et l’histoire de l’islam, y compris ses doctrines violentes, sa colonisation musulmane et sa guerre génocidaire de 1400 ans contre les incroyants.

    L’AFDI appelle à l’arrêt de l’aide étrangère aux pays musulmans ayant une constitution et / ou un gouvernement fondés sur la charia.

    L’AFDI dénonce l’utilisation de la charia dans tous les tribunaux et dans toutes les nations occidentales.

    L’AFDI préconise des audiences d’expulsion contre les non-citoyens qui promeuvent le djihad dans nos pays.

    L’AFDI appelle à l’arrêt immédiat de l’immigration de musulmans dans les pays qui n’ont pas actuellement de population majoritairement musulmane.

    L’AFDI réclame des lois prévoyant que toute personne demandant la citoyenneté doit être interrogée sur son soutien à la charia et investiguée pour rechercher des liens avec des groupes pro-charia/pro djihad. Dans de tels cas, la citoyenneté ne doit pas être accordée.

    L’AFDI réclame l’annulation de la citoyenneté ou du statut de résident permanent de toute personne quittant le pays de sa résidence afin d’aller se livrer à une activité djihadiste et le refus de la réintégration dans son pays de résidence après cette activité de djihad.

    L’AFDI appelle à une enquête minutieuse des résidents musulmans de tout pays non-musulman ayant obtenu la citoyenneté par naturalisation ou le statut de résident permanent, afin de s’assurer que ce statut n’a pas été obtenu sous de faux prétextes.

    L’AFDI appelle à la désignation des motifs suivants d’expulsion immédiate: fomenter, comploter, financer, tenter ou mener des attaques de djihad, encourager, menacer ou tenter d’exécuter les châtiments que la loi islamique impose pour l’apostasie, l’adultère, l’homosexualité, le blasphème, la fornication ou le viol, menacer, tenter ou exécuter des meurtres d’honneur, des mariages forcés, des mariages précoces, des mutilations génitales et la polygamie.

    L’AFDI appelle les Etats-Unis et les autres nations libres à considérer le djihad, comme la tradition islamique l’entend traditionnellement, soit impliquant l’intimidation, la guerre et la soumission des non-musulmans, à déclarer le djihad un crime contre l’humanité pour les Nations Unies, l’obligation de se retirer de l’ONU et de déménager son siège dans une nation musulmane.

    L’AFDI appelle à une législation pour rendre illégal le financement étranger de départements d’études islamiques et de postes de professeurs dans nos universités.

    L’AFDI réclame l’abrogation de la résolution 16/18 des États-Unis et toute autre résolution susceptible de limiter la liberté d’expression.

    L’AFDI demande que tous les aumôniers musulmans dans les prisons et l’armée soient soigneusement contrôlés et qu’ils soient licenciés s’ils ont des liens avec un groupe islamique suprémaciste ou s’ils préconisent le djihad.

    L’AFDI appelle au développement de politiques énergétiques qui nous libéreront de la dépendance au pétrole des pays musulmans.

    A travers le groupe « Stop Islamization of Nations » (SION), l’« American Freedom Defense Initiative » (AFDI) met en place une coalition américano-européenne commune de peuples libres déterminés à défendre la liberté et à s’opposer à l’avancée de la loi islamique ou charia. La loi islamique n’est pas simplement un système d’un ersatz de religion, mais un système politique qui englobe tous les aspects de la vie, est autoritaire, discriminatoire, répressive et contredit les lois et les principes occidentaux sur de nombreux points. SION respecte les musulmans en tant qu’êtres humains et rejette l’islamisation en tant que système politique, religieux, culturel et social complet de comportements et d’idéologie.

    L’AFDI et SION défendent:
    la liberté d’expression, par opposition aux interdictions islamiques du blasphème et de la calomnie, qui sont utilisées pour réprimer les discussions honnêtes sur le djihad et le suprémacisme islamique
    la liberté de conscience, par opposition à la peine de mort islamique pour apostasie
    l’égalité des droits de tous devant la loi, par opposition à la discrimination institutionnalisée de la charia contre les femmes et les non-musulmans.

    Plus que jamais, nous devons éduquer l’Européen et l’Américain. Nous ne pouvons pas changer nos lois et nos politiques sans changer d’abord le zeitgast ou l’esprit du temps. Il nous faut tout d’abord et en priorité observer, écouter, apprendre, enseigner et nous former. Nous ne pouvons pas changer en un tour de main nos politiciens et nos élus qui sont des miroirs de l’opinion publique. Donc, parler politique, c’est comme mettre la charrue avant les boeufs. Avant de pouvoir parler politique, nous devons d’abord tout apprendre, puis enseigner à tous, chacun dans notre sphère d’influence. Notre mission: éduquer, éduquer, éduquer. D’abord apprendre tout, puis s’intéresser à la politique, puis faire de la politique, puis alors changer les politiciens ou changer de politiciens et d’élus.

  7. Posté par Frank Leutenegger le

    Cela fait déjà quelques temps que j’ai envoyé ma lettre d’apostasie (renoncer publiquement à une doctrine ou une religion). En fait, c’était à l’occasion de l’initiative anti-armes de 2011.
    Par ailleurs, je suppose que toutes ces personnalités si chrétiennes hébergent toutes chez elles un ou plusieurs réfugiés.

  8. Posté par toyet le

    La solution ne plus verser d’argent aux associations, pourquoi un suisse verserait de l’argent à une église immigrationniste .Ces associations sont soutenues à bout de bras par nos impôts, que font les députés UDC?

  9. Posté par Wild le

    1. Le premier arrive puis par regroupement fam. les autres (par mensonge son frère ses sœurs deviennent ses enfants)
    2. trop flemm. pour travailler 90% à l’ass. soc. payer par nos impôts
    3. des suisses n’ont pas de sous pour l’assurance maladie donc pas de médicaments on les laissent crever pourquoi on ne s’en occupe pas ? de nos compatriotes ?
    Ah pour les socialos tjs les autres d’abord, a droite tous , ne jamais élire les socialos

  10. Posté par Peter K le

    Merci pour la liste de tous ces collabos pro-invasion! Plus aucun pseudo-refugie,, plus aucun immigrant economique, STOP, on detruit notre pays, au train ou on construit, ca sera bientot une seule ville sur tout le plateau. Et pour Ruey, c’est l’exemple meme du collabo-pro immigration avec une bonne louche de sauce religieuse, 20 ans que ce leche babouche pleurniche dans les radios et tv, a gerber.

  11. Posté par Hotch le

    Après tout, pourquoi ne pas accepter leur idée : un quota de 10’000 par an (regroupement familial inclus) que nous pourrions sélectionner en fonction de leur potentielle contribution à notre pays et de leur capacité d’intégration, pourrait être acceptable, mais à une seule condition : refuser systématiquement TOUTES les autres demandes et renvoyer immédiatement ceux qui entrent illégalement dans notre pays.
    Malheureusement, je n’ai pas l’impression que les traîtres à l’origine de cette demande le comprennent ainsi.

  12. Posté par JeanDa le

    J’ai HONTE de faire partie des protestants dont les dirigeants me trahissent.

  13. Posté par Jerry Jack le

    Le chrétien de gauche… ce qui se fait de pire en ce moment.

  14. Posté par kandel le

    Ada Marra,
    Lisa Mazzone,
    Luc Recordon,
    Claude Ruey.

    Que Ruey se retrouve avec ce beau monde, … décidément on n’arrête pas le progrès.

    Nous ne voulons pas un seul de ces envahisseurs musulmans (des centaines de millions d’Africains rêvent de venir en Europe, … nos ancêtres de 1291 se retournent sans discontinuer dans leurs tombes, … dés 2024 le cri continu des jeunes Suisses à l’encontre de leurs aînés sera un « Comment avez-vous pu faire ça ? »

  15. Posté par RealrecognizeReal le

    Dans la liste il y a « Français en jeu », c’est clair que d’accueillir des analphabètes dans leurs propres langues va sauver la langue de Molière.

  16. Posté par François Brélaz le

    DE plus en plus, l’EERV (Eglise évangélique du canton de Vaud) est une nouvelle section du parti socialiste.

  17. Posté par Marcassin le

    Pourquoi 10’000 et pas 100’000 ou 1’000’000 et on laisserait les autres milliards sur le carreau ?
    Quel manque de compassion !

  18. Posté par Nemo le

    Tous ces idiots inutiles et leurs associations immigrationnistes n’ont rien compris! L’Europe a déjà consacré 1000 milliards d’euros d’aide aux pays de l’Afrique, résultat NADA! Plus on aide financièrement et plus les dirigeants africains pourris démissionnent de leur responsabilité. Alors, nous les Européens devrions continuer à payer encore plus et en même temps accepter de nous faire envahir par des Africains musulmans, dont la plupart sont analphabètes. Les Musulmans vivront mieux chez les Musulmans, et les analphabètes chez les analphabètes! Si les taux de naissance font exploser leur démographie, alors il est normal qu’il en meurent également plus, de faim, misère ou maladie. Ce n’est pas notre problème et ce n’est pas à nous de le résoudre à leur place. En Europe les citoyens ont aussi beaucoup de problèmes à résoudre, chaque jour, c’est la guerre économique et c’est « marche ou crève ». Je ne tolère plus du tout le chantage moral ou psychologique que les ONG et les bienpensants de gauche, essaient en permanence de nous imposer, en invoquant à tort et à travers le passé colonial de l’Europe. Nous sommes nés en démocratie, et nous nous contrefichons du passé! Soit dit en passant, ce sont les arabo-musulmans qui ont exercé la plus grande traite d’esclaves de l’histoire! A bon entendeur, salut.

  19. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Il faudrait completer cette liste en rajoutant les adresses privées de ces grands humanistes et la distribuer aux clandestins pour qu’ils aillent se faire héberger, nourrir, loger et entretenir par eux!! on verra alors jusqu’à ou va leur engagement !! (comme si on ne le sait pas)…
    Ca serait un petit exercice très sympa à faire, surtout avec une caméra cachée, qui aura surement comme consequence de faire tomber quelques masques!!

  20. Posté par bonardo le

    Petite idée pour ces bolets qui signe n`importe quoi : il faut éjecter la population Suisse ,ce qu`il en reste ,et laisser rentrer les Africains ,les Asiatiques ,les Syriens ,et après quelques mois ,la Suisse ne sera plus que misère ,tristesse ,et pays pauvre ,car cela devient intolérable ,d`abord les Suisses ,le reste après ,c`est clair ,c`est net ,et c`est tout à fait normal ,je ne suis pas à Bamako ,Dubai ,je suis en Suisse mon pays ,ce que je croyais ,ral bol des voilées ,ral bol de cette invasion.

  21. Posté par farjon thierry le

    Sa suffit, on est déjà 8 millions et demi, trop c’est trop!
    J’en ai plus qu’assez de ces pro immigrationnistes gauchistes qui mettent délibérément notre Patrie en danger ! STOP!
    1 on stoppe le financement de toutes ces entités.
    2 On les laissent se démerder tout seul, sans UN SOU des contribuables.
    3 On dénonce le traité de Schengen.
    4 on ferme les frontières.
    5 pour les frontaliers de France qui viennent travailler chez nous, Un visa de travail a 1000.- renouvelable chaque années.
    6 un contrôle strict de nos frontières
    7 Expulsion de tout étrangers qui usent et abusent de notre générosité sans s’intégrer d’aucune manière, ainsi que ceux qui commettent des délits.
    8 Couper tout financement publics aux organisations communautaires,
    (islamistes, judéo-Sionniste pro noirs, etc…)

  22. Posté par Yolande.C.H. le

    On dirait que toutes ces associations tablent sur la croissance.

  23. Posté par Virgil le

    trés bien, qu’ils-elles les accueillent à leur frais, sous leurs responbabilités légales.
    Comme ça ils montreront l’exemple.

  24. Posté par JDV le

    Premièrement un grand merci à Les Observateurs de nous communiquer cette liste (c’est une page à garder) et je suis navré d’y voir le nom de Mr Claude Ruey. Quant aux églises protestantes je ne leur souhaite qu’une chose, qu’elles ne soient plus des églises d’Etat mais uniquement soutenues par leurs vrais membres, c’est-à-dire ceux qui fréquentent les cultes et autres activités. Alors on verra à quoi elles ressemblent exactement et s’occuperont un peu plus de leur vraie vocation: annoncer la Parole de Dieu et non être un bras du socialisme.

  25. Posté par Hotch le

    Il serait intéressant de connaître le montant total des subventions que touchent chaque année toutes ces organisations immigrationnistes.

  26. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    S’il n’y a que 10000 par an- ca serait en fait une bonne nouvelle – puisque pour l’instant dame pipi nous en impose plusieurs dizaines de milliers par an, sans compter les illégaux!
    En tout cas il est connu dans le monde de la psychiatrie que lorsqu’une personne a vraiment décidé de se suicider, rien ne peut l’empêcher – et en toute évidence il en va de même pour les civilisations.

  27. Posté par Mady le

    Ils sont vraiment tous tombés sur la tête pour exiger de telles choses. Non, la seule chose à faire c’est contrôler les frontières et les fermer bientôt. Un petit pays comme le nôtre ne peux pas accueillir un nombre toujours croissant de migrants. Maintenant çà suffit de toujours privilégier les autres avant les NÔTRES. Marre de les entendre ces gauchistes. S’ils en veulent toujours plus qu’ils assument, mais pas avec l’argent du con-tribuable. Mais c’est quoi ces exigences toujours plus énormes ???????????????????

  28. Posté par Maurice le

    Merci pour la liste des personnalités, toujours les mêmes, qui agitent toujours et encore leur drapeau rouge communautariste pour détruire notre pays.
    En tout cas, finis les dons et terminés les impôts ecclésiastiques à l’église protestante (oui, à Genève, qui aime copier la France, l’église est séparée de l’Etat, et on paye ces impôts séparément), qui s’échine à faire passer les autres avant les nôtres, et à contribuer au bétonnage du pays, car ces immigrants, il faudra bien les loger, et même les loger décemment, donc un appartement de 2 à 4 pièces pour chacun, ça en fait des immeubles, sinon ils vont se plaindre aux innombrables O.N.G. qui défendent leurs causes au nom des droits de l’homme…
    Bon, j’arrête, parce que rien que d’y penser, ça me donne des haut-le-cœur.

  29. Posté par coocool le

    Rien de nouveau, les marxistes manipulateurs à leurs œuvres de destruction et les idiots utiles chrétiens-naïfs…

  30. Posté par Antoine le

    Je cite :  »… les réfugiés issus des régions en crise puissent venir en Suisse ».
    Définition de pays ou régions en crise ?
    Vu que toutes les régions sur Terre sont en crise (économique, crise démographique, crise du logement, crise de dents, etc …) tout le Monde pourrait venir en Suisse ?
    He, tu réfléchis un peu ! 8 milliards de people (population de la Terre) migrent où nous vivons avec déjà 8 millions d’habitants; cela va être chaud 1’000 fois plus !! rien que cela !!

  31. Posté par Antoine le

    On envoie à qui la facture qui va être très salée !! A Mme Sommaruga, M. Berset, Mme Mazzone ou Mme Mara ?
    Facile de dépenser l’argent de NOS impôts !
    Les NÔTRES avant les autres !

  32. Posté par Marie le

    Seulement s’ils s’engagent personnellement à pourvoir à tous les frais inhérents à ces charitables accueils!

  33. Posté par sophie le

    Il n’y a pourtant pas besoin d’être spécialement intelligent pour comprendre qu’un pays de notre dimension et déjà bourré de béton, ne PEUT PAS ACCUEILLIR DAVANTAGE, et que bien au contraire il faut fermer la frontière aux réfugiés d’autres continents. C’EST LE SIMPLE BON SENS SANS LEQUEL LA SUISSE N’EXISTERA PLUS DANS 50 ANS.

  34. Posté par Roland Marquis le

    Au titre de cet article, on peut rajouter: « …et un PLR, Claude Ruey, ancien conseiller national, ancien conseiller d’Etat, qui s’est peut-être trompé. »

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.