En 2004, des islamistes avaient planifié un attentat en Suisse (Vidéo traduite à voir absolument)

Emission 10vor10 du 2 février 2018 (télévision suisse-allemande)

Bienne: le père du jeune Majid, premier djihadiste de Suisse à rejoindre l'Etat islamique, avait planifié un attentat en 2004.

A noter que l'un des jihadistes qui devait frapper la Suisse vit toujours paisiblement près de Bienne. Il a été accueilli comme réfugié tout comme la famille palestinienne à la source de ce reportage. Abu M. nie évidemment d'avoir participé à des préparatifs d'attentat contre la Suisse.

Tous les accusés ont été acquittés par le tribunal suisse.

 

Traduction et sous-titres: ASVI - Association suisse vigilance islam

 

;

 

 

Nos remerciements à Vigilance islam et à Wilhelm's 

 

Rappels :

Bienne: Maman fière de son fils jihadiste mort en martyr. Le père aurait participé à la planification d’attentats en Suisse tout en percevant de l’argent du canton.

Des djihadistes de Bienne qui planifiaient un ou des assassinats en Suisse.

6 mois de prison ferme pour la jihadiste qui était favorable à un attentat en Suisse. « Elle suivra une psychothérapie »

Suisse: La «voyageuse du djihad» voulait frapper notre pays. Elle se trouve aujourd’hui en liberté!

Suisse. Tessin: Le recruteur de djihadistes d’origine turque devrait bientôt être libre

Suisse: Une famille disait sa fierté d’avoir vu son fils partir pour le jihad avec l’argent de l’assistance sociale

8 commentaires

  1. Posté par SD-Vintage le

    Politiques et salafisme : (malheureusement on ne trouve plus les vieux articles sur Google) :

    Suisse: Après la burqa, il s’attaque au Coran – avril 17, 2017
    « L’UDC Walter Wobmann veut interdire la distribution dans la rue du livre sacré de l’islam. »
    « De son côté, la conseillère nationale Lisa Mazzone (Les Verts/GE) dénonce l’idée formulée par Walter Wobmann. «C’est grave de proposer quelque chose comme cela. Cela porte atteinte à la liberté de religion en vigueur en Suisse», pointe-t-elle. À ses yeux, cela va clairement à rebours de ce qu’il faut faire pour assurer la cohésion sociale. «Encore une fois, c’est une mesure qui ne s’applique qu’à une seule religion. On stigmatise de manière continue et répétée une partie de la population, en l’occurrence les musulmans», »
    https://n3k6.wordpress.com/tag/coran/

    « Pas question de faire peser le soupçon sur tous les musulmans et l’islam, a fait valoir Simonetta Sommaruga. »
    https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/sessions/session-en-cours/ats-session-printemps-2018

    « Le terrorisme n’a pas de justification, a souligné le conseiller fédéral Ignazio Cassis »
    https://www.rts.ch/info/suisse/9366005-l-essentiel-de-la-session-de-printemps-des-chambres-federales.html

    « Le Conseil National affirme que la Charia n’est pas incompatible avec l’ordre public suisse
    Article publié le 05.06.2018
    Par 122 voix contre 66, le Conseil national n’a pas donné suite lundi à une initiative parlementaire demandant que la charia soit incompatible avec l’ordre public suisse en cas de collision de normes.
    Aucun droit ni ordre juridique étranger n’est, en soi, globalement contraire à l’ordre public suisse, a souligné Lisa Mazzone (Verts/GE), au nom de la commission. De plus, la charia n’est pas un ordre juridique. »
    https://lesobservateurs.ch/2018/06/05/le-conseil-national-affirme-que-la-charia-nest-pas-incompatible-avec-lordre-public-suisse/

  2. Posté par SD-Vintage le

    Ce n’est pas Mara ou Mazzone qui avait dit que le terrorisme islamique ne concernait pas la Suisse, et qui nous expliquait que Freysinger fantasmait cette menace ?

  3. Posté par Peter K le

    Le pire dans tout cela, c’est que nos pseudos-autorités sont au courant de tout et laissent faire ou sont complices? Aucune action preventive et forte, cad. elimination de la menace, que du pipo…Par lacheté et haine des patriotes, cela est garanti! Armons nous et preparons nous ensemble, les temps futurs seront violence, combat et reconquete.

  4. Posté par aldo le

    Ceci démontre que l’accident du Grand-Pont à Lausanne, le 8 juillet 2003 était déjà un attentat programmé. La manière dont il s’est déroulé avec un Algérien au volant est typique des vagues d’attentats actuelles dans toute l’Europe commis par des soldats islamiques en tenue de camouflage civile. Au vu de ces révélations le procès doit être repris, la sentence annulée suite à une information qui laisse planer peu de doutes sur son caractère islamique. https://www.24heures.ch/vaud-regions/lausanne-region/Il-y-a-10-ans-une-voiture-folle-tuait-3-jeunes-femmes-au-GrandPont/story/17764984

  5. Posté par farjon thierry le

    Suffit de les renvoyer d’ou ils viennent famille comprise! Suffit de se faire marcher sur les arpions par ces TDC de pseudo-jihadiates a 2 balles

  6. Posté par Maurice le

    Même lorsque nous serons égorgés comme des moutons, selon les coutumes mahométanes, une grande partie de la population suisse continuera de nier que ces populations sont nuisibles et voudra continuer d’en faire venir un maximum d’exemplaires pour les protéger de leur « méchants » pays, où ils ne veulent plus vivre parce qu’il faut y travailler pour gagner son pain, et que c’est plus facile de se battre quelques mois pour venir jusqu’en Suisse, et dans les autres pays de l’Europe, afin de bénéficier des aides sociales et médicales et d’en faire bénéficier leurs nombreuses progénitures.

  7. Posté par Münchhausen le

    Il y a également les faux persécutés politiques de pays de l’est d’Europe. Des bolcheviks sans scrupules. J’ignore si ils ont à faire à tout ça. Mais certainement les pays communistes avaient des relations privilégiés avec le monde arabe. Très compliqué, ça me dépasse.

  8. Posté par Antoine le

    C’est évident, ce sont de  »véritables » réfugiés; je dirais de véritables bombes ambulantes faisant partie d’une cellule dormante … Attention le réveil sera rude !
    Armons-nous pour nous défendre !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.