Coronavirus : La douane allemande bloque des conteneurs médicaux en direction de la Suisse. « L’approvisionnement de l’Allemagne est prioritaire »

Selon le Secrétariat d'État à l'économie, plusieurs camions ont été empêchés de livrer en Suisse du matériel dont on avait un besoin urgent. L'un d'entre eux avait chargé 240'000 masques de protection.

L'Allemagne a décidé la semaine dernière que la priorité dans la lutte contre le coronavirus est d'approvisionner sa propre population. Le pays voisin a donc interdit l'exportation de matériel de protection médicale. La Suisse est également concernée par ce règlement. Selon le Secrétariat d'État à l'économie (Seco), plusieurs camions ont été empêchés de livrer en Suisse du matériel dont on avait un besoin urgent. L'un d'entre eux avait chargé 240'000 masques de protection.

Selon le "Tages-Anzeiger" (l'article est disponible contre paiement), l'interdiction allemande d'exporter du matériel de protection médicale menace maintenant de se transformer en un véritable embargo commercial contre la Suisse. La raison : les douanes allemandes doivent même arrêter les importations en provenance de pays tiers. Il y a au moins un cas à Hambourg où un conteneur de transport est actuellement bloqué. Comme l'a dit une source au "Tages-Anzeiger", le conteneur contient des gants chirurgicaux qu'un importateur suisse a commandés directement de Chine.

"Les pourparlers s'orientent vers des solutions"

L'envoi, qui est actuellement censé se trouver dans un dépôt franc sous douane à Hambourg, n'aurait en fait dû traverser l'Allemagne qu'à des fins de transit. Cela signifie que, juridiquement parlant, le contenu du conteneur n'a pas été importé en Allemagne. Néanmoins, il aurait été confisqué par les autorités allemandes. Le ministère n'a pas encore commenté la nouvelle affaire à Hambourg.

L'affaire du camion a cependant été confirmée. Comme le dit le Secrétariat d'État à l'économie en réponse à une question du 20Minuten.ch, le Conseil fédéral est même intervenu dans le blocus des masques : "Je peux confirmer que le lundi 9 mars 2020, le conseiller fédéral Guy Parmelin s'est entretenu au téléphone avec son homologue allemand Peter Altmaier et a discuté de la situation. Les discussions se poursuivent au plus haut niveau dans un esprit de recherche de solutions", a déclaré le porte-parole Fabian Maienfisch. En outre, le gouvernement fédéral avait déjà fait des démarches à Berlin vendredi dernier et avait insisté pour que les cargaisons bloquées soient libérées.

Apparemment avec succès. Selon le "Tages-Anzeiger", le conteneur a été libéré entre-temps. [...]

L'Allemagne se préoccupe-t-elle donc du fait que la Suisse soit à court de masques ?

[...]

Rainer Breul, porte-parole du ministère fédéral des affaires étrangères, a cependant été plus explicite dans sa déclaration lors d'une conférence de presse lundi : "Il ne s'agit pas de cacher du matériel à qui que ce soit. Il s'agit plutôt du fait que nous devons être en mesure de répondre à la demande que nous avons en Allemagne avec les produits que nous avons ici". Selon M. Breul, la question occupe actuellement toute l'Europe. "Mais, bien entendu, pour le gouvernement fédéral, l'approvisionnement en République fédérale est très important, pour ne pas dire prioritaire."

(Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch)

20min.ch

Nos remerciements à Brice


Rappels :

Coronavirus : L’Allemagne a stoppé l’exportation de masques de protection vers la Suisse

Après avoir imposé des millions de migrants à l’Europe, Merkel annonce la création d’un comité contre l’extrême droite et le racisme

Merkel a parlé : elle s’inquiète pour les réfugiés, mais l’Allemagne n’en veut plus

Hessen (All.) : La CDU (parti de Merkel) fait de la publicité pour la « nouvelle famille allemande »

10 commentaires

  1. Posté par Raoultella le

    YKK !

  2. Posté par chris83 le

    Sur France Info ce matin une infirmière témoignait et se disait effarée de constater que les aides soignantes de son service (qui sont les premières à s’occuper des malades et le plus longtemps repas-toilette intime- ménage) travaillaient sans masque ni gant!!! Mais ou va t on? Dans quelle France vivons nous? en 2020 avec des restrictions budgétaires drastiques et des impôts les plus élevés du monde??? Il est temps de changer la manière de gérer les choses autrement ça ne peut plus durer!

  3. Posté par G. Vuilliomenet le

    A la conférence de presse de 17h00 en ce jour, aucun journaliste n’a osé demandé à Alain Berset ce qu’il en était de ces masques bloqués dans le port de Hambourg.

  4. Posté par Marie Strasbourg le

    Et en France, à Strasbourg cela fait trois semaines qu’il n’y a pas de masques, même pour les personnes à risque. Pire il n’y en aura pas d’après les pharmaciens qui ont placardé le message sur leurs vitrines.

  5. Posté par Yves le

    Si c’est ça la coopération européenne, heureusement que nous sommes pas dans l’UE comme le désirent les socialos et les verts.

  6. Posté par Marianne le

    L’ironie de dénoncer le fait que l’Allemagne applique le principe « les Allemands d’abord » vous aura probablement échappé XD

  7. Posté par Sergio le

    Or donc, son Excellence, l’ambassadeur d’Allemagne en Suisse, a été convoqué par la Berne fédérale. Le naïf journaliste de gauche (pléonasme) a cru un instant que c’était le chef de guerre à tête éblouissante qui l’avait convoqué. Non, Monsieur costard vide n’a pas de temps à consacrer à d’aussi basses besognes. Aux dernières nouvelles, dans les locaux de l’Ambassade d’Allemagne à Berne, on pleure encore de rire. Berlin dit ne pas être informé.

  8. Posté par combattant le

    Et dire que nos socialos,verts de gris,bolchèviques,islamos-criminels,soutenus par cette infâme tsr à 365 plombs par année,je les verrait mieux dans leurs C——–LS ils rêvent de nous faire entrer dans cette uerss ces ploucs ! ( ou est le partage ? en cas de virus ) CONFISCATION DES MASQUES DE PROTECTION pour la suisse qui finance avec le pognon des CONtribuables,cette MONSTRUOSITE à la sauce soros-erdogan une autre M…………..E. VOTEZ UDC en MAI !ET RN pour nos voisins Français !

  9. Posté par farjon thierry le

    Ceci est une déclaration de guerre de la part de Adolf H Merkel!
    Si l’Allemagne bloque les commandes médicales de la Suisse, faut que la Suisse ferme hermétiquement ses frontières…
    Madame Adolf H Merkel, la libre circulation se fait des 2 cotés et non a sens unique.
    Alors Adolf H Merkel est priée de se la fermer physiquement et définitivement!

  10. Posté par Dominique le

    Protéger les siens en volant une marchandise en transit est un acte de guerre. Deutschland über alles! Acte particulièrement odieux venant de l’Allemagne à l’égard de la Suisse généreuse qui, pendant la dernière guerre, laissait des trains allemands traverser la Suisse par le Gotthard.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.