Coronavirus : L’Allemagne a stoppé l’exportation de masques de protection vers la Suisse

Berne convoque l'ambassadeur allemand après que Berlin ait arrêté l'exportation de matériel de protection vers la Suisse.

En Suisse, les masques de protection qui aident à lutter contre la propagation du coronavirus sont rares. Aujourd'hui, il y a eu un esclandre avec l'Allemagne parce que ce pays empêche l'exportation des masques vers la Suisse. Comme l'a confirmé le Secrétariat d'État à l'économie (Seco), la Suisse a donc convoqué l'ambassadeur allemand pour protester contre l'interdiction d'exportation.

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

Nzz.ch

Nos remerciements Victoria Valentini


Rappel :

Coronavirus : Un responsable de l’OFSP nous explique qu’il y a une pénurie mondiale de masques et qu’il n’a rien prévu

6 commentaires

  1. Posté par Pop Ioana le

    Alain Berset prend les Suisses pour des imbéciles lorsqu’il dit, le 3.04 que “le port de masques n’est pas recommandé.
    Des responsables politiques feraient mieux de reconnaître leur incompétence. Ils poussent l’économie suisse dans un gouffre tout en laissant la population fragile mourir “petit à petit”. Tous ces responsables qui n’ont rien vu venir devraient aller en prison car leur travail était justement celui de “voir venir”

  2. Posté par aldo le

    Etes-vous au courant que la Suisse a de multiples accords de libre circulation DES PERSONNES ET DES MARCHANDISES avec l’Europe, mais que cette dernière avec nos ennemis de l’intérieur s’en fout complètement ?

    ET POURTANT CE SONT CES ACCORDS BIDON QUI DEVRAIENT NOUS IMPOSER L’ACCORD-CADRE QUASI OBLIGATOIRE. CE SERAIT UN ÉTAT DE SOUMISSION ENCORE PLUS CONTRAIGNANT AVEC DES PARTENAIRES EUROPÉENS QUI PIÉTINENT LES ACCORDS (COMME HITLER AVEC STALINE) SAUF QUAND CA LES ARRANGE, COMME AVEC L’IMMIGRATION DE MASSE ET TOUTES LES ESCROQUERIES SEMBLABLES A ERASMUS. https://lesobservateurs.ch/2014/03/06/dominik-feusi-seuls-20-derasmus-servaient-aux-echanges-universitaires-audio/

  3. Posté par antoine le

    C’est le risque de n’avoir pas d’usines de production locale !
    Le constat est alarmant : les masques de protection deviennent une arme contre ceux qui ne voulaient pas les produire en Suisse parce que trop chers … toujours le fric !
    Gouverner c’est prévoir : notre gouvernement n’a rien prévu, il louvoie …
    La prochaine rafale de vent et il coule !

  4. Posté par Nicolas le

    Un article dont la Suisse ne manquera jamais, c’est le paillasson. Berne en regorge!

  5. Posté par Socrate@LasVegas le

    LOL c’est une discrimination visant uniquement à essayer de faire pression sur la Suisse: après le délicieux Brexit, l’ue manque de cash…Elle souhaite donc donner envie à un pays libre et souverain d’entrer dans cette magnifique union européenne des colonies totalitaires…

    – OUI à la reprise en main de l’immigration par le Souverain Suisse donc OUI à l’initiative de limitation le 17 mai.
    – JAMAIS surtout JAMAIS d’accord cadre anticonstitutionnel!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.