Neuchâtel: un plan pour plus de diversité dans les administrations. « La diversité est une richesse. »

fou

En clair de la discrimination à l'égard des nôtres. Mais ça, c'est tout à fait bien vu.

**********

Le Conseil d'Etat veut que l'administration cantonale reflète davantage la diversité de la population neuchâteloise. Il vient d'adopter une "feuille de route", et propose aux administrations communales de s'en inspirer. Le document suit les recommandations de la Communauté pour l'intégration et la cohésion culturelle.

Pour Jean-Nat Karakash, Conseiller d'Etat de l'économie et des affaires sociales, le document "s'inscrit dans une vision qui fait de la diversité une richesse", positionnement historique du canton "qui l'a souvent conduit à faire œuvre de pionnier" en accordant le droit de vote aux étrangers, en édictant une loi sur l'intégration et en instituant une commission consultative ouverte aux communautés étrangères.

(...)

Le Canton enquêtera sur la diversité dans l'administration

L'Etat devra aussi renforcer son rôle de garant à l'égalité d'accès, notamment en traduisant les documents essentiels dans différentes langues ou en valorisant les compétences linguistiques des membres de l'administration. Une meilleure visibilité sera accordée aux espaces de consultation pour les victimes de discrimination.

Enfin, l'Etat souhaite encourager les candidatures "issues de la diversité" dans les offres d'emploi et former les cadres à la problématique afin que l'administration soit un meilleur reflet de cette diversité neuchâteloise.

Source et article complet

 

Rappels:

Tessin. Le réseau kosovar volait des permis de séjour directement dans nos administrations.

Neuchâtel: Détérioration brutale des comptes. Les coûts de l’asile pointés du doigt.

Attentat islamique en préparation: Une interpellation en Suisse. Opération dans les cantons de Vaud et de Neuchâtel.

Argovie. Aarburg: 1/3 du budget part dans l’aide sociale. 580’000.- pour une famille irakienne. 402’000.- pour une famille turque.

Unia. Arnaque au chômage: Lorsque la RTS reconnait que les escrocs sont des Albanais.

Malgré ses nombreuses condamnations et sa dépendance de l’aide sociale, un réfugié Turc restera en Suisse

Suisse. Nidau: 75% des bénéficiaires de l’aide sociale sont des étrangers.

 

28 commentaires

  1. Posté par Roman le

    « Plus de diversité » ça ne peut que vouloir dire « moins de blancs ».
    Affirmer que « la diversité est une richesse » comme s’il s’agissait d’un fait est un mensonge, car ce n’est qu’une opinion.
    Se prendre pour des « pionniers » en défavorisant ses propres citoyens, c’est du délire.

  2. Posté par Tillaume Guell le

    Il y a deux possibilités, soit Karakash est un agent double (il parle le turc, l’arabe et le kurde !!??!), soit il est naïf et souhaite un canton cosmopolite et multiculturel genre big-bazar n’importe quoi où règnent la corruption, les combines et l’économie souterraine.

  3. Posté par Gabrielle le

    « La diversité est une richesse » dont le canton de Neuch profite largement semble-t-il, vu l’état de ses finances…

  4. Posté par Hexgradior le

    Ça se passe comme çà dans la République Cosmopolite et Universelle de Neuchâtel, un chancre à virer de Suisse au plus vite…

  5. Posté par sophie edouard le

    Les neuchatelois ont décidé de réélire tous ces politiciens qui ont fait tant de mal à notre canton, Karakash, Kurth, etc… Alors, même si moi aussi je suis pénalisée par ces votes débiles et bien je dis bien fait à cette population qui s’évertue à laisser au pouvoir ces destructeurs du canton de Neuchâtel. Quand à la diversité, le canton détient certainement la palme en ayant engagé un africain avec un accent à couper au couteau pour faire passer le test de langue aux demandeurs de la nationalité suisse…

  6. Posté par pepiou le

    @leone. Bonsoir, le monde neuchâtelois est petit car j’ai moi même vécu ce genre d’attitude de la part d’une gamine correspondant à votre description. Cassante et arrogante, elle arguait que mes dix années de cotisations sociales ainsi que les impôts sur le revenu payés durant la même période, en tant que cadre dans la restauration, n’avait été fait qu’uniquement pour bénéficier de prestations chômage indues. Protection juridique et six mois d’attente se sont terminées par un seul paiement rétroactif. Cette petite pétasse fût tellement odieuse que j’en garde un souvenir très précis. Bien à vous. pepiou.

  7. Posté par Yolande.C.H. le

    « Céline Maye, déléguée cantonale aux étrangers, illustre le problème: la majorité de la douzaine d’employés du service est suisse. Manque de diversité? A voire, car la majorité d’entre eux sont nés ailleurs (!). La seule statistique disponible au sujet de la présence d’employés d’origine étrangère se base sur la nationalité. »

    Donc: plus il y a de naturalisations, moins il y a de diversité. Que faut-il soutenir alors? La diversité?

  8. Posté par SM le

    Chiche ! Dans mon canton, on a plein de monde à leur envoyer avec la garantie d’une diversité colorée. Tous les cantons devraient envoyer des réfugiés et autres migrants indésirables ver Neuch. Là-bas ils pourront participer à la diversité et à la richesse du canton, faire des études, être mieux traités que les citoyens de souche, profiter d’un système social imparable, etc.

  9. Posté par Sergio le

    @Posté par Fleeps le 15 mai 2018 à 17h56. A Zoug/ZG.

  10. Posté par Lucide le

    Neuchâtel est encore bien pire que Vaud et Genève mais quelle horreur. Pis c’est qui ce Taktatash? Il vient sûrement de Colombier ou d’Auvernier.

  11. Posté par Dominique le

    A Genève il y a un réseau tunisien pour avoir des appartements en passant devant tout le monde : Il faut payer 200.- pour s’inscrire, puis payer un loyer au moment de la conclusion du bail. Seuls les tunisiens obtiennent des appartements, les autres paient 200.- pour rien. Quand ce genre de système noyautera également nos administrations ça va être la catastrophe. Les neuchâtelois pensent-ils aiment que les gens venant de pays où règne la corruption vont abandonner leurs habitudes en arrivant en Suisse ?

  12. Posté par Bernard le

    On peut donner ce canton de m… aux Français ?

  13. Posté par Fleeps le

    @fanfounet: que fait l’économie de l’effort des générations de suisse qui on fait sa richesse….rien…..alors je souhaite à l’économie mondialiste beaucoup de glandu et beaucoup d’achat chez AliExpress.

  14. Posté par Fleeps le

    C’est où déjà qu’un mec est entré et à liquidé une bonne partie des politiciens présents dans la salle….c’était triste comme histoire!

  15. Posté par Sergio le

    Neuchâtel, le Canton de tous les records. Partout où il y a une connerie à faire, NE est là. Champion de Suisse du chômage, de la criminalité, de la fiscalité, de l’islamisation et j’en passe. Bientôt, tous les Neuchâtelois auront fui ce territoire qui fut un bijou, pour des milieux plus hospitaliers. Il ne restera que des fonctionnaires bornés en lutte: le haut contre le bas.

  16. Posté par Fleeps le

    Voilà comment on parle quand on a trop longtemps fumé la moquette….Karakash je connais pas….c’est sûrement de la bonne weed….papa c’est quand qu’on va où ? Je veux descendre de la planète terre, c’est où la sortie?

  17. Posté par Fanfouet le

    C’est bien clair: l’administration est le seul endroit où l’on peut employer des « personnes issues de la diversité », car cela n’y sent pas la transpiration… Car question « bras-cassés », ce sont des champions hors catégorie ! Dans l’industrie où je travaillais, nous engagions en périodes de pointe (été, surtout) de nombreux surnuméraires, surtout étudiants ou chômeurs, pour des durées de 1 à 3 mois. Après 2 ou 3 jours de boulot, la plupart des « issus de la diversité » avaient soit trouvé les meilleurs recoins de l’usine où piquer un roupillon, soit ils se faisaient porter pâles en déclarant que c’était trop dur, épuisant, quasiment le bagne, alors que les étudiants et étudiantes indigènes faisant absolument le même boulot trouvaient au contraire que c’était génial (locaux climatisés, restaurant d’entreprise très bon marché, parc arborisé pour les pauses, etc.) …
    Chassez le naturel….

  18. Posté par leone le

    La diversité c’est aussi ceci: A 60 ans vous êtes au guichet de la Caisse Cantonale Neuchâteloise d’Assurance Chômage face à une gamine de type asiatique qui essaie de vous pièger pour ne pas vous payer vos indemnités de chômage. Qu’une personne dont vous pourriez largement être le géniteur se permette de vous asticoter a quelque chose de vexant. Quand une majorité de fonctionnaires seront d’origine étrangère les Suisses auront la vie dure et bonjour les passe-droit pour leurs coreligionnaires

  19. Posté par Virgil le

    oui oui, j’ai vécu cette richesse à la préfecture de nanterre… Ca va faire 3 ans que j’attends les papiers de ma femme. J’ai eu droit à « elle est blanche, nous n’avons pas le temps », les retards causant l’annulation du dossier. Les refus de dossiers même complet pour des raisons que je n’ai pas comprises avec la joie visible de l’administrateur de me sermoner dans un français approximatif et comment nous devions vivre notre vie et surtout pourquoi ai-je épousé me femme etc. Même pour rentrer dans la préfécture, c’est un vigil qui nous a pris en pitié car seuls les nouvelles chances avaient la priorité d’aprés la sécurité et qui refusaient de nous laisser passer.

    Je vous souhaite bon courage avec la discrimantion positive (négative pour les autochtones)

  20. Posté par Anna le

    Les chômeurs de plus de 50 ans, autochtones comme « issus de la diversité », retrouvent rarement du travail, car les charges sociales augments exponentiellement avec l’âge. Neuchâtel pourrait donc tenter d’remédier en favorisant emploi des plus de 50 ans, quel que soit leur origine. Mais non, il faut favoriser les nouveaux arrivants, au détriment des autochtones. Chômeurs de plus de 50 ans et blancs, Neuchâtel se fiche de vous.

  21. Posté par Gérald le

    J’ ai lu avec stupéfaction q’ un étranger avec permis d’établissement C pouvait être policier dans le canton de NE. Donc avec un chef tunisien dans quelque année la police neuchâteloise sera composée de plus d’ étrangers que de Suisses. Les dealers africains et les malfrats du canton ont de beaux jours devant eux. Moi qui suis Suisse je quitte avec ma famille ce canton sans regrets.

  22. Posté par Christian Hofer le

    Et cela quelques jours après l’attentat à Paris par un migrant. Ne demandez jamais à des fonctionnaires d’être intelligents…

  23. Posté par Wilhelm le

    Les avez-vous entendu dire qu’ils prenaient très au sérieux le chômage des Suisses, particulièrement ceux de +50 ans, et qu’ils faisaient tous pour enrayer ce problème ?? Et bien non ! Leurs premières préoccupations c’est les autres, des migrants profiteurs, des africains qui n’on rien à faire en Suisse. J’espère que les bobos vont perdent leur emploi au profit d’un divers, pour qu’ils ressentent eux aussi ce mépris pour les autochtones.

  24. Posté par Josy le

    Oui, on voit que cette politique est vraiment la meilleure: un des cantons le plus endetté et un des taux de criminalité et de chômage le plus élevé de Suisse. Bravo pour l’exemple à suivre.
    Mais on voit ou sont les priorités de ces élus !

  25. Posté par Francoise le

    Tant de peuples ont été exterminés, tant de cultures ont été détruites au long de l’Histoire de l’humanité; ça se fait toujours dans la souffrance pour les victimes et pour le profit d’un autre peuple, d’un autre groupe. C’est malheureusement notre tour.
    Je suis heureuse d’arriver bientôt au bout de ma vie.

  26. Posté par Maurice le

    Ça permettra au canton de Neuchâtel de se mettre en avant comme canton ouvert et exemple à suivre pour tous les autres cantons de la Suisse… Au lieu de n’être que ce qu’il est en réalité : l’exemple à fuir…

  27. Posté par Antoine le

    Cela va continuer à ruiner le canton de Neuchâtel … un trou sans fond !!

  28. Posté par Hyperboréen le

    Quand quelqu’un dit qu’il faut plus de diversité, il dit en réalité qu’il y a trop de Blancs.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.