Suisse. Nidau: 75% des bénéficiaires de l’aide sociale sont des étrangers.

chut-mathieu-bouvard_cbm1_-fjoi9

Dans une large mersure, de nombreux étrangers vivent depuis des années au détriment des contribuables

Le conseil communal a répondu au postulat du conseiller municpal UDC Olivier Gross: "Abu Ramadan est-il une exception ou la règle?"

Selon l'UDC de Nidau, la réponse est très révélatrice.

scan-sozialhilfef-lle-nidau-1_orig

scan-sozialhilfef-lle-nidau-2_orig

 

La réponse donnée stipule qu'actuellement 186 dossiers, ou 393 personnes, reçoivent plus de 50'000 CHF d'aide sociale, 3/4 de tous les bénéficiaires sont des étrangers, avec une forte concentration (des ressortissants) des pays d'Europe de l'Est, d'Afrique et du Moyen-Orient. Environ la moitié des bénéficiaires de l'aide sociale vivent plus de 6 ans aux frais de la collectivité et seulement dans un 1/3 des cas, on constate une disposition de coopération appropriée.

Aucun des cas n'atteint les chiffres exorbitants de M. Ramadan (plus de CHF 600 000), mais il existe de nombreux dossiers qui, recalculés, donnent une somme pouvant atteindre jusqu'à CHF 200'000 d'aide sociale par personne (valeur théorique).

C'est donc clair: le cas « Abu Ramadan » n'est pas une situation isolée à Nidau! Comme les chiffres le montrent, rien qu'à Nidau près de 300 étrangers vivent depuis des années en partie sur le dos des contribuables.

Les dossiers faisant état de moins de CHF 50'000 sont exclus de ces chiffres.

(...)

Source Traduction libre Les Observateurs.ch

Nos remerciements à notre lectrice

18 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    Les racistes de gauche islamo-mondialistes pratiquent la seule discrimination « autorisée »: l’impôt (à payer) est seul privilège incontesté de l’homme blanc.

  2. Posté par aldo le

    Quand le pays élit des représentants systématiquement imbéciles, crypto-communistes cachés sous toutes les étiquettes politiques, religieuse, maçonniques, soutenus par les lobbyistes mafieux du parlement, ils pratiquent le moi je, se servent avant de servir et se retrouvent à être très complaisant pour les mafieux qui les ont fait élire et qui se rappellent à leur bon souvenir. Le retour d’ascenseur, la tricherie, la corruption sont le carburant de leurs décisions ineptes. Et le multinationaux sont encore plus prêts pour ce programme scandaleux. Ainsi la redoutable bonne conscience des socialo-islamo-fascistes jusqu’au C.F. est un pavillon de complaisance visant à semer le doute dans les esprits pour continuer de plus belle et faire casquer l’ensemble des contribuables pour payer l’invasion des inutiles sous prétexte qu’un esclavagiste peut en utiliser le 1% et faire sa fortune sur notre infortune. 75% c’est le taux moyen des étrangers dans les prisons et ceux-là n’y sont pas encore parce qu’ils touchent indûment des subventions de toutes nature. Un calcul hypocrite puisque quand on ne pourra plus payer leurs violences éclateront au grand jour et démontreront leur vraie nature. Ce sera encore plus d’électeurs pour ces traîtres crypto-communistes.

  3. Posté par Billz le

    Je commence à comprendre ce qui est en train de se passer : La propagande visant à diaboliser les bénéficiaires des assurances sociales n’a pas fonctionné, alors l’entreprise de destruction de nos acquis sociaux est passée à la vitesse supérieure : L’immigration de masse.
    Un migrant, quelque soit son niveau d’études, n’est pas insérable dans le monde professionnel s’il ne parle pas la langue. S’il finit par acquérir les bases nécessaires à son insertion (ou s’il parle déjà un anglais convenable), la préférence nationale est un droit. Pour les entreprises qui ne la pratiquent pas, il y aura toujours des candidats plus intéressants, malgré tous les efforts de la propagande pro-migrantistes (migrantistes : policitiens qui surfent sur la vague médiatique pro-migrants). Donc on a affaire à des individus qui ne décolleront jamais professionnellement et seront toujours dépendants d’une aide ou une autre. Lors de votations futures, on aura le choix entre détruire purement et simplement le social, morceau après morceau, ou continuer à motiver l’immigration de masse… Pas de préférence nationale, pas de juste milieu… On est supposés faire quoi ? Appliquer la politique de la terre brûlée ? Au détriment des suisses de souche les plus vulnérables ? Autant créer un système d’assurances autochtone ! Qui pourra nous interdire de cotiser à des assurances dont l’un des buts est de promouvoir la sauvegarde de la Suisse Véritable ? Je veux pouvoir promouvoir mon pays, je veux que mon argent parte à la promotion de mon pays, je veux consommer Suisse, je veux que nous reprenions le pouvoir dans notre propre pays !

  4. Posté par JeanDa le

    MERCI LA GÔÔÔCHE ET MERCI LES BIEN-PENSÂNES !!!!
    Plus cons tu meurs !

  5. Posté par Tommy le

    Et 75% aussi dans les prisons de Suisse.
    Donc, tout se tient.
    Au fait, ils sont où, nos migrants » chirurgiens et astrophysiciens « ?

  6. Posté par pierre le

    Complots à ciel ouvert… ou comment les groupes de réflexion liés à l’OTAN contrôlent la politique européenne des migrants (W. Engdahl)
    Publié le 13 mai 2016Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

  7. Posté par Pholos bob le

    Après quelques calcules déduit de ces chiffres on peut estimer à 10 milliards le cout des assistés qui n’ont jamais cotisé à quoi que ce soit en assurances sociale. Sans compter les réfugiés n’entrant pas encore dans ces chiffres. Tu m’étonnes que tout le social baisse en générale, les chiffres sont alarmants et nos retraites et ben personne vas cotiser pour nous au contraire ils sont entrains de les vider. Merci la gauche.

  8. Posté par Alan le

    Je serais prêt à parier que la proportion est encore infiniment plus grand encore en France mais chut on n’a pas le droit d’en parler ! Evidemment quelques citoyens lucides commencent bien à se rendre compte que cela ne pourra pas durer éternellement car la France est endetté jusqu’aux yeux . Fatalement le système sociale va s’effondrer et nous allons tout droit à la faillite ! Mais chut la censure veille …

  9. Posté par Tommy le

    Il serait aussi très instructif d’ établir un classement par religion!
    Les protestants, environ 1%, comme curieusement dans la population de Champ- Dollon .
    Et l’ immense majorité pour l’ islam!

  10. Posté par Antoine le

    Merci au conseiller municpal UDC Olivier Gross d’avoir posé la bonne question : « Abu Ramadan est-il une exception ou la règle? »
    Les chiffres parlent d’eux-mêmes !
    Ce gouvernement de gôche puise dans la caisse, la caisse sera vidée par toute cette racaille qui ne s’insère pas, qui ne s’intègre pas et qui nous coûte un max !!
    C’est du détournement de fonds ! Ou bien, c’est un détournement de l’aide sans aucun contrôle … Très mauvaise gestion ! A la prochaine votation communale, il faudra bien choisir les nouveaux municipaux !

  11. Posté par J-J. le

    Prenez les pays mentionnées, voyez si ces derniers sont en guerre, soustrayez les sommes correspondantes aux parasites si ceux-ci ne le sont pas et revoyez le total ah ah ah c’est grandiloquent! On se fait baiser comme jamais!!!! Mais chuuuuuuut faut surtout pas l’diiiiiire : )

  12. Posté par Bussy le

    A partir de ces chiffres, on peut extrapoler sur l’ensemble de la Suisse, donc des centaines de milliers de gens qui vivent sur le dos du contribuable, qui pour la plupart n’ont jamais cotisé à rien et jamais payé d’impôts…..
    Et dans ces tableaux, quand on lit « Schweiz », combien de fraîchement naturalisés parmi eux ?
    Mais bon, tout excès engendre des corrections, parfois brutales, on y arrive gentiment…

  13. Posté par J-J. le

    Ironie: Oups … merde …. tout ce que l’on dit depuis des décennies n’est en fait pas uniquement un ramassis de préjugés racistes…. c’est même une vérité…. oups mais alors comment les gauchiasses vont-ils faire pour nous faire croire que la vérité n’est qu un mensonge honteux??

  14. Posté par Maurice le

    Y a que des binationaux à décider à Nidau et pour Nidau, c’est-à-dire non pour leur commune ou leur pays, mais pour leurs compatriotes étrangers ?

  15. Posté par Hexgradior le

    Voici la preuve même de ce que j’appelle du social complètement dévoyé. A l’origine, le social devait permettre au citoyen suisse d’avoir un soutien en cas de coup dur le temps de se remettre d’aplomb et de se réinsérer dans le monde du travail. Grâce à ces escrocs de gauchistes sociétaux, il est devenu leur pompe à fric pour arroser la terre entière à des fins électoralistes…

  16. Posté par Lucide le

    Les chiffres de Lausanne et Genève, villes si généreuses avec les chances pour la Suisse, doivent être similaires.

  17. Posté par Schwander Dominique le

    Voilà où conduit l’amour des autres et le mépris des siens.
    La préférence nationale doit être imposée à Nideau!

  18. Posté par Nicolas le

    Des parasites invités par calmy, sommaruga et consorts de la gauchiasse pour piquer le blé des honnêtes travailleurs.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.