Le dimanche de Pâques, le 24Heures publie un article sur l’islam mettant en doute le récit biblique de la mort de Jésus

Et si Jésus n’avait jamais été crucifié, mais qu’un autre avait pris sa place sur l’infâme croix? C’est l’hypothèse à laquelle adhère la majorité de la communauté musulmane, Jésus détenant en islam un statut tout particulier. Explications avec l’islamologue français Guillaume Dye, qui a codirigé l’ouvrage «Le Coran des historiens» (Éd. Cerf, 2019).

(...)

Entre l’hypothèse d’un sosie ou d’une illusion collective, laquelle a été retenue par la tradition?

L’interprétation la plus courante en islam opte pour l’idée d’un sosie – on évoque souvent Judas, que Dieu aurait transformé en sosie de Jésus pour qu’il soit ainsi crucifié à sa place et puni de sa trahison. Mais ce n’est pas la seule lecture.

(...)

24Heures.ch


L'article est écrit par 

 

Pendant que cette protestante préfère propager la vision de l'islam un dimanche de Pâques (pense-t-elle un seul instant qu'un imam en ferait de même lors du Ramadan?) :

Pakistan : accusé de blasphème pour avoir dit : « Jésus est le dernier prophète »

Au Pakistan, les Chrétiens n’ont accès qu’aux métiers considérés comme « tout en bas de l’échelle sociale »

Indonésie : une cathédrale visée par un attentat-suicide après la messe des Rameaux. Au moins 14 blessés.

Un prêtre raconte les persécutions des chrétiens d’Orient : « Des pères et des grands-mères ont été égorgés, jetés dans des puits, des femmes ont été accrochées par les seins… »

Belgique : Les auteurs des attentats du 22 mars ont commis un « assassinat test » auparavant. L’islamiste souriait lorsqu’il racontait le meurtre.

Un plan d’attentat islamiste à Lausanne prévoyait de lâcher une bombe sur le quartier du Flon

10 commentaires

  1. Posté par Max93 le

    Textuellement il est dit dans le Coran que Jésus a été remplacé par un sosie avant son exécution.
    Mais dans le Talmud « journal » chronologique des juifs de l’époque à « Sanhédrin 43a  » on lit « à la veille de Pessah, Jésus le nazaréen a été pendu (au bois, ndlr) (…) coupable de sorcellerie (guérisons incompréhensibles ndlr) et parce qu’il a dénigré et calomnié Israël (…).Ils l’ont pendu à la veille de Pessah. » Moment qui coïncide avec celui donné par l’Évangile de Jean… »à la veille de Pâques ».
    in « Jésus rendu aux siens  » de Salomon Malka page 165
    Donc via convergences différentes et sources diverses et sérieuses Jésus a été indiscutablement et historiquement exécuté , avec de plus la précision « à la veille de Pâques ». Dommage pour le Coran.

  2. Posté par Eloise le

    Je sais de tout mon coeur que notre seigneur Dieu tous puissant nous a donné son fils Jésus pour racheté pour les péchés des hommes. Pour nous sauver de l’enfer Que le seigneur pardonne à ceux qui était sur son fils Jésus. Amen

  3. Posté par Gautier-Sans-Avoir le

    Nous allons nous charger de répondre à cette provocation au meilleur endroit qui soit: les chaires de nos temples et de nos églises…

  4. Posté par Jean-Francois Morf le

    Le violent tremblement de terre du vendredi 3 avril 33 au moment exact où la lance romaine allait percer le coeur de Christ avait enseveli des milliers de juifs. Christ, qui avait juste perdu connaissance, a été sauvé par le tremblement de terre. Au séjour des morts, Christ exigea 1000 ans de non-intervention de Satan, mais n’en obtint que 2/3. Et Satan compta ces 666 ans depuis la conception de Christ sous la comète de JC jusqu’à l’hégire, début du règne de Satan…

  5. Posté par Christian Hofer le

    La stratégie du pape, de nombreux curés et de nombreux pasteurs est sensiblement la même :

    – faire l’apologie de l’autre alors qu’ils devraient défendre nos racines et diffuser le christianisme (comme l’a fait Jésus et contrairement à ce que fait Madame Sprenger).
    – prétendre que l’islam est compatible et qu’il s’agit simplement d’une version différente de notre foi (ce qui est faux puisque le coran rejette les chrétiens)
    – rappeler à de nombreuses reprises qu’il faut accepter l’islam alors que de son côté, le coran promet l’enfer aux non musulmans (sourate Le Repentir, verset 68)

    En cela, ces individus de gauche retournent le christianisme – qui était un marqueur identitaire – contre les Européens puisque leur seule priorité est désormais le migrant musulman « au nom de la charité ». Le fantasme de gauche étant que le musulman appartient aux minorités, aux persécutés, aux pauvres. Ce mécanisme pervers et biaisé implique plusieurs conséquences :

    – les chrétiens doutent de leur foi et s’en détournent
    – les athées de droite rejettent encore davantage le christianisme
    – cette espace « libéré » favorise l’implantation de l’islam puisque le christianisme n’est plus qu’un concept aux faces multiples, sans structure, et sans dogme défini
    – les personnes qui cherchent un repaire se dirigeront vers l’islam, dogme rigide qui n’a jamais été modifié ni ne s’est adapté « à l’autre ».
    – la déchristianisation s’accélère
    – les dons vers les églises diminuent

  6. Posté par SocrateLasVegas le

    Cela fait bien longtemps que je boycotte la presse islamo-gauchiste!
    Il faut être très confiant en ses subventions pour oser de telles insultes…

    Quelle fange!

  7. Posté par Sergio le

    La militante pro Islam Sprenger a damé le pion au cornuto Bergoglio. Le jour de Pâques, il fallait le faire !

  8. Posté par antoine le

    La déformation de la Vérité ne les étouffe pas … !!

  9. Posté par Chris le

    Quelle honte ce journal soumis de m…! A l’image des Vaudois, désormais minoritaires en dessous de 25 ans mais heureux d’être transformés en Indiens dans leur réserve. Et votant toujours plus pour cela.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.