Coronavirus : La France et l’Allemagne bloquent toujours des conteneurs d’équipements à destination de la Suisse

Une fois de plus, les livraisons d'équipement de protection à destination de la Suisse sont bloquées en France et en Allemagne. Ceci malgré la directive de l'UE visant à exempter l'exportation d'équipements de protection vers les États de l'AELE de l'obligation d'obtenir une autorisation d'exportation.

Comme l'ont rapporté les journaux de CH-Media mercredi, un fournisseur français a déclaré que l'interdiction d'exportation française est toujours en vigueur, ce qui explique pour quelle raison il ne peut pas fournir actuellement de masques depuis son entrepôt à Lyon. En Allemagne également, une livraison à destination de la Suisse a été renvoyée au bureau de douane principal de Mönchengladbach après deux semaines, indique le rapport.

Le Secrétariat d'État à l'économie (Seco) est conscient des problèmes mentionnés concernant le blocage des fournitures d'équipements de protection. Ils sont en contact avec les entreprises et les pays concernés et l'administration travaille "avec vigueur" pour trouver une solution au problème.

[...]

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

20min.ch


Rappels :

Coronavirus : Le socialiste Alain Berset est fier d’avoir pris en charge des patients français

Genève. Coronavirus : Pour Mauro Poggia, un patient suisse ne passera pas avant un patient français

Coronavirus : L’Allemagne a stoppé l’exportation de masques de protection vers la Suisse

11 commentaires

  1. Posté par pierre frankenhauser le

    Certains de nos hôpitaux soignent des malades du coranovirus français et allemands, et la Suisse emploie env. 300’000 frontaliers issus des deux pays. Ils ont une drôle façon de nous remercier. On s’en souviendra.

  2. Posté par LeVérificateur le

    Est-ce-qu’il est trop compliqué pour nos incapables du Conseil fédéral de concevoir la solution suivante: envoyer des gros-porteurs de Swiss aller chercher directement des masques en Chine ?
    Nous sommes menés par des bras-cassés.

  3. Posté par aldo le

    Et voilà qui DÉMONTRE UNE FOIS DE PLUS QUE L’EUROPE EST UNE FAILLITE PERMANENTE ET CE, SOUS TOUS LES ANGLES. SON PRINCIPAL MOTEUR EST LA CORRUPTION DES GOUVERNANTS et une liberté des transactions commerciale relevant d’une totale imposture soviétique (une des preuves ci-dessus), puisque le vrai sujet exploité, c’est réellement l’industrie de l’immigration de masse, avec les migrants faux-réfugiés et vraie soldatesque islamique, pétris de maladies dangereuses et intraitables comme le Coran0virus.dont la 1ère variante est partie de là. http://www.safetravel.ch/safetravel2/servlet/ch.ofac.wv.wv203j.pages.Wv203ActualitesCtrl?action=afficheDetail&refActu=002613

    Donc en cas d’entrée de la Suisse et en cas de signature d’ACCORDS CADRES, DES TAXES ET DES IMPÔTS EXTRAORDINAIRES SERVIRONT A REMBOURSER L’INVESTISSEMENT INITIAL PROMIS A NOS TRAÎTRE CORROMPUS.

    AVEC CES CORROMPUS, NOUS PAYERONS NOS GUILLOTINES EN ENTRANT DANS L’EUROPE OU EN SIGNANT N’IMPORTE QUOI !

    Il n’y a aucun doute que ces traîtres serviles aux intérêts européens et autres, sont comme la Buzyn ex-belle fille de Simone Veil, cette dernière étant à elle seule tout un programme d’intoxications permanentes sous couvercle d’antisémitisme. https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/agnes-buzyn-ex-belle-fille-de-simone-veil-un-lien-de-parente-marquant-pour-lex-ministre_445082

    DONC LA BUZYN AYANT CONSPIRE POUR FAVORISER DES LABORATOIRES AMERICAINS, DONT MÊME TRUMP N’A PAS VOULU EXPLOITER LES PRODUITS CONTRE LE CORANOVIRUS, ELLE DEVAIT AVOIR PLUSIEURS MILLIONS PRÊTS SOUS LE TAPIS POUR SATISFAIRE LES TALENTS DE SES TRAHISONS ET DE SA MÉDIOCRITÉ AVÉRÉE.
    https://www.youtube.com/watch?v=X7p7aTGDeTs
    https://unpeudairfrais.org/covid-19-lanalyse-des-genomes-revelerait-une-origine-double-du-virus/

  4. Posté par Macoest le

    Ce qu’il serait bon de savoir, c’est si ces fabricants sont respectivement Français et Allemands auquel cas et au vu du manque chronique, il serait à peu près compréhensible qu’ils gardent leur production. En revanche, si ces masques sont en transit comme ce fut le cas dans le port de Hambourg en provenance de Chine, la c’est vraiment grave

  5. Posté par antoine le

     »Un distributeur français a communiqué à un groupe d’acheteurs suisses qu’il n’était pas possible de leur livrer des masques actuellement stockés à Lyon … »
    Donc cette transaction est du domaine privé; ce n’est pas une transaction d’État à État !!
    Le distributeur français est un privé qui revend de la marchandise à un groupe d’acheteurs suisses.
    Si cette marchandise est considérée comme  »stratégique » par le gouvernement français en raison de la pandémie, l’Etat s’arroge tous les droits …
    Notre gouvernement doit lui-même effectuer cette transaction pour redistribuer ces masques dans les pharmacie en évitant une énorme spéculation !

  6. Posté par Marcassin le

    Qu’attendre d’autre de cette UErss ?
    Les autres avant les nôtres, mais en même temps…

  7. Posté par Rikiki le

    Et on a toujours des gens qui aimeraient que l’on intègre l’UE ? Elle en prendra un sacré coup l’UE avec ses pirates ! J’espère seulement que nos pirates s’en souviennent !

  8. Posté par bonardo le

    Et nous prenons des patients Français : la réciprocité svpl la France et Poggia et Berset votre attitude est lamentable et scandaleuse il faudra bien un jour rendre des comptes .

  9. Posté par antoine le

    Ce genre de procédés relève de la flibusterie et de la piraterie !
    Il ne faut plus discuter ou essayer de négocier avec ce genre de racaille !
    L’UE, à la fin de la crise du coronavirus, sera sur les genoux, prête à être démantelée ou être avalée toute crue par le sultan ottoman !

  10. Posté par Bussy le

    Il y a longtemps, ça s’appelait de la piraterie !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.