Suisse : explosion des agressions contre les soignants « Les migrants sont largement responsables de ces violences. »

Cenator : Si les statistiques des agressions sont si élevées à Zurich, quels sont les chiffres à Lausanne, à Genève ? A Genève on recensait déjà près d’une agression par jour en 2013 (ici). Vaud a vu une augmentation de 70% des cas de violences contre les forces  de l’ordre en une année (ici et ici). Nous attendons bien entendu des statistiques non trafiquées, tenant compte du nombre de prises en charge et de l’origine des personnes. y compris l’origine des naturalisés. Nous avons fortement le sentiment que la Suisse romande Orange mécanique est délibérément cachée à la population.

 

******

RTS, 26.08.2018 : Revue de presse alémanique de Nicole Della Pietra

rts.ch/play/radio/le-12h30/audio/la-revue-de-presse-alemanique?id=9783663 (0:05 - 1:00)

 

 

 

Résumé :

Les agressions sont fréquentes contre le personnel des services des urgences. Les responsables sont principalement des jeunes hommes alcoolisés/drogués. Les migrants aussi sont largement responsables de ces violences, et même d’agressions sexuelles sur le personnel féminin. Les  menaces de mort ne sont pas rares.

Dans certains hôpitaux, les cas augmenteraient de 50% par année. A l’Hôpital universitaire de Zurich, il y a en moyenne 700 agressions sur 12 mois. Trois quarts de ces agressions ne sont pas dénoncées.

Désormais les agents de sécurité des urgences sont équipés de lunettes pour se protéger des crachats, ainsi que de gants et de gilets. (SonntagsZeitung)

******

Rappels :

Genève : https://lesobservateurs.ch/2013/12/24/les-urgences-deploient-un-plan-antiviolences-aux-hug/

France : https://lesobservateurs.ch/2018/05/16/banlieues-francaises-violences-aux-urgences-on-va-vous-attendre-a-la-sortie-on-a-des-flingues/

Allemagne : https://lesobservateurs.ch/2018/03/20/allemagne-bielefeld-les-infirmieres-sont-insultees-et-menacees-par-les-migrants/

14 commentaires

  1. Posté par Palador le

    Incroyable ! La Presse mainstream en parle !

  2. Posté par Abrutixx le

    Pourquoi la presse suisse ne parle pas de çà ?

  3. Posté par Léo C le

    Nous avons, hélas, les mêmes cas à déplorer en France.

    La moindre agression d’un divers ou d’un migrant devrait enclencher une suppression de toutes les aides sociales dont leurs familles bénéficient outrageusement.
    De toute façon, ils continueront à trafiquer et à agresser; autant faire des économies.

    Désolé mais les FDS n’agressent pas le personnel hospitalier, sauf rare exception.

  4. Posté par Marylin le

    Monsieur Berset, votre électorat est-il au courant que l’ambulance passe minimum deux fois par semaine devant votre maison à Belfaux pour se rendre au ‘centre » (bâtisse historique où vivaient encore des soeurs il n’y a pas si longtemps) de requérants d’asile à cheval sur la commune de Grolley… Et que les ambulanciers sont vêtus de gilets de protection et accompagnés par la police! Ça fait très cher le trajet pour le contribuable, ne trouvez-vous pas?

  5. Posté par combattant le

    LE MEILLEUR SYSTEME DE SANTE DU MONDE,FOUTAGE DE GUEULE OUI !N’EN DEPLAISE AU DENOMME BERSET,UN SUISSE ATTEND 8 HEURES AU URGENCE ET PAYE SA TROP CHERE ASSURANCE MALADIE,POUR LAISSER NOTRE PLACE A CETTE RACAILLE VIOLENTE, C’EST EFFECTIVEMENT DANS UN MONDE DE MERDE QUE NOUS VIVONS ACTUELLEMENT, DAME NATURE DEVRA RAPIDEMENT INTERVENIR POUR REMETTRE CETTE PLANETE EN RESET !

  6. Posté par pierre frankenhauser le

    Le personnel soignant devrait avoir le droit de refuser de soigner un patient se montrant violent, quitte à le laisser crever.

  7. Posté par Dominique Schwander le

    Une société libérale telle la suisse doit-elles tolérer l’intolérance? N’y-a-t-il pas un moment où même la société la plus tolérante doit se rebiffer, crier stop et appliquer le principe de réciprocité ?

  8. Posté par aldo le

    Christian Hofer le 27 août 2018 à 07h26@ Bonne réflexion! Féministes c’est une manipulation. Concrètement se sont des homosexuelles qui cherchent à ne pas effrayer pour piéger celles qui gobent cette imposture. Autrement pour les pédés ils n’ont pas pu accorder leurs violons. On devrait alors dire Masculistes. Leurs concerts propagandistes dans les monopoles médiatiques servent avant tout à leurrer la population sur le caractère très minoritaire qui ne leur donne pas le droit de monopoliser le crachoir pas plus qu’à toucher des subventions. Et l’immigration de masse leur donne des opportunités de faire le chantage aux persécutés pour avoir un(e) esclave sexuel(le) à la maison payé par le contribuable. Et naturellement que les pédophil(e)s se cachent sous ces habiles couvertures. Là encore la niaiserie des élus leur ouvre toutes les portes pour exercer leur talents. Pour eux être pédophile c’est culturel, tout comme trancher la gorge l’est pour les islamistes.

  9. Posté par raus le

    j ai du mal a croire que l europe va laisser faire les barbares d un autre temps, amis allemands vous avez sans doute la solution point final .

  10. Posté par clean-up le

    un gauchiste bien pensant ça existe ah bon !!!! tout est possible enfin presque.

  11. Posté par Antoine le

    Le vase est en train de méchamment de déborder … La gôchiasse ne peut plus cacher la me.de aux chats !
    On en arrive aux mêmes chiffres des statistiques (racistes) concernant les migrants en prison !
    C’est hallucinant … c’était bien plus tranquille AVANT l’immigration de masse illégale voulue par nos gouvernements félons !

  12. Posté par aldo le

    La conséquence c’est que les Suisses passent après et qu’ils ont le temps de crever malgré que eux paient réellement et surpaient des primes maladie devenue inutiles. L’égalité de la gauche est là et elle s’en lave les mains. Pour preuve Pierre-Yves Maillard va décamper pour aller présider l’Union syndicale suisse, comme l’avait fait la Dreifuss. Quand ils foutent le bordel, les traîtres se défilent en silence et changent de cantine. Il faut croire que l’USS est encore plus généreuse avec l’argent piqué aux syndiqués de force. A moins qu’il ait quelques casseroles fiscale en route.

  13. Posté par Christian Hofer le

    Ah tiens des agressions sexuelles par des migrants, violences en hausse.

    Et pas une seule manifestation des féministes et des organisations de gauche… comme c’est étrange.

    PS : J’ai changé la photo en mettant le même modèle mais en plus grand pour que celle-ci soit mieux visible sur FB et que vous puissiez bénéficier de plus de lectures. J’ai également introduit l’audio de la RTS, mis le texte en justifé et inséré le crédit photo.

  14. Posté par Tommy le

    Je suis sidéré de constater que, enfin!, l’on ose préciser des vérités qui dérangent tant les bienpensants .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.