Le programme du nouveau gouvernement souverainiste italien

ItalieVivaItaliaMouvant

Le programme du nouveau gouvernement souverainiste italien

 

L’excellent site d‘information www.affaritaliani.it donne la liste des points du programme gouvernemental négocié entre le parti de la Lega et le mouvement 5 étoiles, que nos médias s’obstinent à décrire l’un comme « d’extrême-droite » et l’autre comme « populiste ». On ne peut qu'être impressionné par la pertinence des objectifs que se sont fixés ces deux partis, qui veulent agir selon la devise : les Italiens d’abord. Nous ne reprenons ici que les prises de position les plus significatives concernant l’immigration, la politique étrangère et les rapports avec l’Union européenne, mais le programme en comprend de nombreux autres concernant la politique intérieure italienne, pour mettre de l’ordre dans la maison et donner plus d’autonomie aux régions qui en font la demande.

 

http://www.affaritaliani.it/politica/governo-lega-m5s-accordo-tutti-i-punti-del-programma-di-governo-lega-m5s-539370.html

 

Traduction (Claude Haenggli) : Régularisation de l’immigration en opposition à la clandestinité et rapatriement des immigrés illégalement présents sur le territoire national. Révision des rapports avec la communauté islamique pour s’opposer mieux à la propagation du terrorisme en Italie. Confirmation de la fidélité de l’Italie à l’Alliance atlantique (OTAN) conduite par les Etats-Unis, mais en intervenant auprès du siège de l’Union européenne pour mettre en question, avec l’objectif de les supprimer, les sanctions économiques contre la Fédération de Russie. Initier un dialogue direct avec Moscou et le président Poutine pour surmonter les dernières tensions existant entre l’Occident et la Russie. Rôle nouveau de l'Italie dans l’Union européenne, mettant la défense de l’intérêt national au premier rang de l’activité du gouvernement. Intervention auprès des partenaires européeens pour revoir les principaux traités européeens, et pas seulement ceux qui réglementent la monnaie unique.

 

Claude Haenggli, 10.5.2018

 

 

 

 

3 commentaires

  1. Posté par Alberto Da Giussano le

    Machiavel était florentin je crois …
    Maintenant reste à attendre de voire lequel du Milanais Matteo Salvini (et si une chose est sûr c’est que ses électeurs sont à 100% derrière lui) ou du Napolitain Luigi Di Maio (c’est plus problématique pour la cohérence de son électorat) va … manger (ou rallier) l’autre.
    Les autres forces anti-immigration et anti-UERSS d’Italie, CasaPound et Forza Nuova qui sont fort estimables certes mais complètement diabolisées, étant malheureusement hors-jeux (à part nos alliés de Fratelli d’Italia qui ne sont cependant qu’autour de 4.5 %) :
    NOUS NE POUVONS COMPTER QUE SUR LA LEGA EN ITALIE !
    Alors en attendant si elle peut faire des choses utiles avec cette alliance du M5S pour les Italies du nord et du sud, contre l’immigration et contre la dictature UERSS … ce sera tant mieux !

    Sinon … cela sera impossible pour la Lega (et Fratelli d’Italia) de continuer à collaborer longtemps avec le M5S.

    En attendant ce qui compte c’est de continuer à nous battre comme l’on le peut.
    Nous chez nous en Italie … comme vous chez vous en Suisse.

  2. Posté par petitjean le

    si je comprends bien les bases américaines en Italie vont y rester !
    et sur l’invasion migratoire ça reste très très flou !
    et quand c’est flou……………………………..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.