Zemmour à Genève: l’hôtel Hilton menacé

Ndlr. De quel côté est donc le nouveau terrorisme? Les antifascistes d’aujourd’hui sont déjà les nouveaux fascistes, des fascistes de gauche.

Des militants antifascistes ont publié en ligne un article au ton particulièrement menaçant à propos de la visite d’Eric Zemmour à Genève, prévue ce mercredi et jeudi. […]

L’article est intitulé «Zemmour au Hilton: il faut que ça cogne!» et est illustré par un photomontage montrant l’hôtel en flammes. […]

Et de conclure: «Les hôtels Hilton sont partout, si le meeting du 24 devait avoir lieu dans celui qui se trouve à Genève nous appellerons nos camarades, de France et d’ailleurs, à se venger du rôle que l’hôtel aura joué dans le financement de la campagne de cet immonde personnage. Quant à Genève, même si la police protège le Hilton ces prochains jours elle ne pourra pas le faire toujours, nous réagirons en temps voulu.» […]

Article complet : Le Matin

 

12 commentaires

  1. Posté par Pierre-Alain Tissot le

    La manifestation des « antifas » contre Zemmour à Genève : un flop magistral !

  2. Posté par Casella le

    Selon la TDG il y avait 1000 manifestants représentant 60 associations, donc les antifas casseurs, marxistes, communistes, léninistes, trotskistes, maoistes, islamo-gauchistes, wokistes, revolutionnaires, immigrationistes, anarchistes poseurs de bombes et les donneurs de leçons (il est interdit d’interdire) seraient 1000 à Genève et sa région.
    Bien, c’est ce qu’on appelle une espèce en voie de disparition.
    Merci aux journalistes de la TDG de faire de la propagande pour Monsieur Zemmour, ils m’ont donné envie d’acheter son livre.

  3. Posté par poulbot le

    les Fascistes de gauche n’ont qu’une but mettre en place une dictature digne de Pol pot, La famille Kim et bien d’autres pays ou les ideo gauchistes on ou sévice toujours.
    La liberté de pensée, de circuler, de travailler ou l’on veux n’existe pas et est même interdite dans ces dictatures fascistes gauchiste.

  4. Posté par Jandur le

    Ce Huis-clos obligé du débat démocratique sur territoire Suisse, est la conséquence directe de la décision de la Verte Maire de Genève.
    Ville de Genève devenue territoire de non-droit démocratique, confirmé entre autres dès lors que cette gauche municipale majoritaire à GE a voté pour le détournement des fonds, au bénéfice de clandestins, provenant d’un leg privé destiné exclusivement au soutien de rentiers AVS, selon volonté du donateur.

    NB. Idem, mais en plus vaste, plus opaque, qui mériterait d’être développé, concernant les terrains légués aux genevois (l’Ariana etc) mais devenus propriétés privées de satellites de l’ONU, qui aujourd’hui (retournement de situation) sont loués à prix d’or aux contribuables genevois (ex. l’historique de la soit-disante cité de la Musique).

  5. Posté par Bonardo le

    Elle est belle la Suisse ,pays de liberté et de démocratie !!!

  6. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    « nous appellerons nos camarades » au moins les choses sont claires !

  7. Posté par Sergio le

    Ces hypocrites de gauchistes vont jusqu’à payer pour être confrontés à l’excellent Zemmour. Ils se font tous sans exception nucléariser au bout de dix minutes. Mais que ne ferait pas un camarade, toujours en mal de notoriété, pour cet instant d’antenne sans gloire.

  8. Posté par Anthony le

    Et si on arrêtait ces antifas, vrais fascistes dangereux de l’ultra gauche violente?

  9. Posté par maurice le

    les antifas sont des terroristes et des fascistes. Ces lugubres personnages emploient la menace et les actions terroristes pour instaurer la dictature. La dictature consiste à empêcher la liberté d’expression. Pourquoi les antifas ne manifestent pas contre les islamistes terroristes? Ces organisations antifas doivent être arrêtées et condamnées pour trouble à l’ordre public. Si l’état ne sanctionne pas les antifas, alors il est coupable et doit démissionner pour protéger la liberté.

  10. Posté par pierre frankenhauser le

    Ils passent du terrorisme intellectuel au terrorisme tout court. Leur vraie place est en taule.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.