Les rapports philanthropiques… de Bill Gates avec Jeffrey Epstein l’ont-ils conduit au divorce?

Melinda Gates rencontre des avocats spécialisés en divorce depuis 2019

Par Lee Brown -9 mai 2021

L'épouse de Bill Gates s'entretient avec des avocats spécialisés en divorce depuis plus de 18 mois - et était préoccupée entre autres par les liens de celui-ci avec le pédophile Jeffrey Epstein , selon un article-choc sorti dimanche.

Melinda Gates, 56 ans, travaille avec des avocats de plusieurs cabinets depuis au moins octobre 2019 - le même mois où il a été révélé pour la première fois que son mari avait rencontré Epstein à plusieurs reprises dans son manoir de Manhattan, a déclaré le Wall Street Journal , citant des sources et des documents de divorce.

Les relations du cofondateur de Microsoft avec le pédophile condamné ont été une source de préoccupation pour sa femme, ont déclaré des sources au journal.

Melinda Gates - une défenseure mondiale des femmes et des filles - avait déjà averti son mari milliardaire magnat de la technologie qu'elle n'était pas à l'aise avec Epstein après qu'ils l'ont tous deux rencontré en 2013, ont confirmé les sources du média à propos d'articles antérieurs .

En 2013, le multimillionnaire Microsoft  aurait également volé à bord du jet privé «Lolita Express» d'Epstein  du New Jersey à Palm Beach, en Floride, selon les registres de vol.

Pourtant, malgré les inquiétudes de Melinda, Bill Gates et certains membres du personnel de leur Fondation Bill & Melinda Gates ont maintenu des liens avec le financier pervers - qui s'est suicidé dans son cachot de Manhattan en août 2019, où il attendait de nouvelles accusations sexuelles graves, a déclaré le WSJ.

Après la première révélation de ces rencontres avec Epstein, Gates les a minimisées ses rencontres avec Epstein à une «erreur de jugement».

Cependant, sa femme rencontrait déjà des avocats, le couple négociant leur divorce tout au long de la pandémie de COVID-19 jusqu'à leur annonce de choc lundi dernier, selon le rapport.

Au cours de cette période, le couple s'était retiré de manière inattendue du rassemblement des dirigeants du Forum économique mondial à Davos, en Suisse - et Gates a également démissionné des conseils d'administration de Microsoft et de Berkshire Hathaway.

Alors que les démissions ont été attribuées à Gates prévoyant de se concentrer sur la philanthropie, lui et sa femme étaient en fait déjà en discussion sur la façon de partager sa fortune de 130 milliards de dollars lors du divorce, a déclaré le média.

Melinda Gates avait déjà averti son mari milliardaire magnat de la technologie qu'elle était mal à l'aise au sujet d'Epstein après leur rencontre en 2013.

Melinda travaillait déjà à ce moment-là avec son équipe juridique actuelle, selon les documents juridiques, y compris Robert Cohen, qui a représenté Michael Bloomberg et Ivana Trump dans leurs divorces.

L'équipe juridique de haut niveau de son mari comprend Ronald Olson, un associé de Munger, Tolles & Olson qui a représenté des personnalités comme Mark Zuckerberg, a noté le WSJ.

Olson est membre du conseil d'administration de Berkshire Hathaway, la société où Gates avait siégé jusqu'à l'année dernière aux côtés de son ami proche et collègue milliardaire Warren Buffett.

Les Gates étaient déjà distants d'environ 1250 miles lorsqu'ils ont finalement signé leur demande de divorce, selon le WSJ.

Bill a signé les papiers de Palm Desert, en Californie, tandis que sa femme l'a fait de Bellevue, dans l'État de Washington, près de la maison familiale et du siège de la fondation, selon le dossier.

Une porte-parole de Melinda Gates n'a pas répondu aux questions sur ses raisons de demander le divorce, a déclaré le média.

Une porte-parole de Gates a déclaré qu'il maintenait sa déclaration de 2019 selon laquelle il avait rencontré Epstein mais "n'avait aucune relation d'affaires ou d'amitié avec lui".

source: https://nypost.com/2021/05/09/melinda-gates-has-been-meeting-with-divorce-lawyers-since-2019-report

Plus sur Bill Gates

Les enfants de Bill et Melinda Gates ne toucheront probablement que 10 millions de dollars chacun après le divorce

Pourquoi Bill et Melinda Gates ont-ils divorcé maintenant?

Ennemi aux portes: Melinda était "furieuse" après qu'elle et Bill aient rencontré Epstein

2,4 milliards de dollars: c'est ce que Bill Gates a réellement donné à Melinda en actions

*******

Bill Gates a rencontré Jeffrey Epstein à de nombreuses reprises

Le milliardaire Bill Gates a minimisé son lien avec Jeffrey Epstein lorsqu'il a affirmé qu'il n'avait aucune relation professionnelle ou personnelle avec le financier pédophile et qu'il avait en fait rencontré Epstein au moins trois fois dans son manoir de l'Upper East Side, a rapporté samedi le New York Times .

Citant des e-mails non couverts et des entretiens avec plus d'une douzaine de personnes, le journal a rapporté que le cofondateur de Microsoft et Epstein se sont rencontrés pour la première fois en janvier 2011, des années après qu'Epstein a plaidé coupable en Floride pour avoir sollicité une prostituée mineure.

À la suite de la première réunion, Gates a écrit dans un e-mail à ses collègues que «le style de vie d'Esptein est très différent et plutôt intrigant, même si cela ne fonctionnera pas pour moi».

Bridgitt Arnold, porte-parole de Gates, a déclaré au Times que le couple s'était réuni plusieurs fois, mais uniquement pour discuter de la philanthropie.

"Bill Gates regrette d'avoir rencontré Epstein et reconnaît que c'était une erreur de jugement de le faire", a déclaré Arnold. «Gates reconnaît que le fait de divertir les idées d'Epstein liées à la philanthropie a donné à Epstein une plate-forme imméritée qui était en contradiction avec les valeurs personnelles de Gates et les valeurs de sa fondation.»

https://nypost.com/2019/10/13/bill-gates-met-with-jeffrey-epstein-on-numerous-occasions-report/

2 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Intéressantes positions sur le divorce de Bill Gates et ses conséquences à la RTS dans l’émission « Les beaux parleurs » qu’on devrait se compléter par « et grandes gueules hypocrites » https://www.rts.ch/play/radio/les-beaux-parleurs/audio/les-beaux-parleurs-de-leau-dans-le-gaz-audio?id=12149223 à partir de 7:15
    La Calmy-Rey s’exprime en experte à ce du bal des hypocrites pour 2 raisons.

    La 1ère est qu’elle s’inquiète de la disparition des financement de Bill Gates uniquement parce que sa fille « professeuse » pour le sida, touche de ses fonds. Mais elle aussi interviewée (pistonnée par maman) pour le Covid-19 alors que ce n’est pas sa spécialité, ni sa responsabilité aux HUG, donc par-dessus un autre professeur qui ne peut qu’être que plus compétent et doit apprécier ces passe-droits.

    La 2ème c’est lorsqu’on analyse les conclusions. Il s’agit de milliardaires qui faussent la démocratie en suppléant aux droits et obligations des Etats. Donc la logique c’est qu’ils devraient plus payer d’impôts pour que les Etats puissent participer au grand bordel mondial qu’est l’ONU et non que l’ONU soit placée sous ces dictateurs. Or la Calmy-Rey fait partie des sectes de Soros comme l’Open Society qui pousse à la mondialisation communiste avec la division et le brassage racialiste des peuples au nom d’une prétendue « diversity » avec entre autres les BLM, les antifa et toutes leurs sucursales multiples pour faire croire à une multiplicité démocratique. En ce sens elle a bénéficié de la secte de Soros pour nous intoxiquer et elle se comporte comme une vulgaire hypocrite.

  2. Posté par aldo le

    Dans le monde des pd-pédophiles, la Suisse se distingue par la faiblesse chronique de ses informations relatives aux scandales nationaux. On peut largement penser que l’échec de Billag a été très due à une très étrange conspiration inter-partis de ces pd-pédophiles et autres pervers lgbtx. https://is.gd/8pHeTA

    MAINTENANT VOUS AVEZ LE 1ER ARTICLE ÉTRANGER ENCORE PLUS COMPLET, PAR RAPPORT A CE QUI N’ A JAMAIS ÉTÉ PUBLIÉ EN SUISSE SUR LES PÉDOPHILES ET LA RTS.
    https://is.gd/oVWdBp

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.