Le coronavirus est arrivé en Afrique

post_thumb_default

 

L'Afrique est officiellement touchée par le coronavirus, le virus ayant atteint l'Egypte, d'après un communiqué du ministère égyptien de la Santé, le 14 février. Le porteur de la maladie n'est pas égyptien, a fait savoir le porte-parole du ministère, Khaled Megahed, sans préciser sa nationalité ni son sexe.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée et le patient, qui ne présentait aucun «symptôme», a été transféré à l'hôpital et placé en quarantaine pour être soigné, selon le ministère. «Le ministère a pris des mesures préventives et surveille l'évolution du cas [...] qui s'est stabilisé», a déclaré Khaled Megahed.

Il s'agit du premier cas enregistré dans un pays du continent africain, qui a de forts liens commerciaux avec la Chine et où les systèmes de santé sont souvent vétustes. L'Egypte avait suspendu début février jusqu'à la fin du mois les vols de sa compagnie nationale avec la Chine.

Environ 300 Egyptiens avaient été évacués de Wuhan, ville chinoise épicentre de l'épidémie, et avaient été placés en quarantaine pour 14 jours. Le bilan de l'épidémie du nouveau coronavirus approchait le 14 février les 1 400 morts en Chine, qui concentre la quasi-totalité des décès enregistrés dans le monde en raison de ce virus. Jusqu'à présent, seuls le Japon et les Philippines ont fait état chacun d'un mort sur leur territoire.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Matelot le

    Si ce virus atteint l’Afrique subsaharienne, ça va être le merdier absolu et il faudra, bien sûr, que le monde entier envoie des équipes et tout le matériel pour les aider, comme d’habitude.

  2. Posté par Daniel tremblay le

    Je crois que les tchèques ont raison et que les pays occidentaux devraient faire la même chose car c’est maintenant le coranovirus qui nous attend tous .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.