Davos : discours de Donald Trump, de Simonetta Sommaruga et les commentaires de Ruth Dreifuss au 12h30

Discours de Donald Trump: "Nous sommes au milieu d'un boom économique"

Donald Trump s'est autocongratulé à Davos pour la réussite de sa politique économique. "Nous sommes au milieu d'un boom économique comme le monde n'en a jamais vu", a déclaré mardi le président américain au début du Forum économique mondial (WEF) à Davos (GR).

Il s'est aussi félicité de l'accord conclu récemment avec la Chine, un "nouveau modèle" pour le 21e siècle. "Malgré tout le cynisme, je n'avais jamais été aussi optimiste pour l'avenir des Etats-Unis", a-t-il affirmé, deux ans après son premier discours dans la station grisonne.

Longue liste de réussites

Après avoir débité sur un ton plutôt monocorde une longue liste de réussites économiques et sociales, ayant valu aux Etats-Unis "un boom comme on n'en a jamais vu auparavant", le président américain a vanté l'abondante production d'hydrocarbures des Etats-Unis, "numéro un mondial du gaz et du pétrole", et leur indépendance énergétique. Sans jamais mentionner les énergies renouvelables.

Donald Trump a fustigé les "prophètes de malheur" et les "prédictions d'apocalypse" lors de son discours auquel assistait la militante du climat Greta Thunberg.

"Nous devons rejeter les éternels prophètes de malheur et leurs prédictions de l'apocalypse", a-t-il dit peu après que la jeune Suédoise eut regretté que "rien n'ait été fait" pour enrayer le changement climatique.

La peur et le doute, pas de bons modes de pensées

Au terme de ce véritable discours de campagne, le milliardaire, qui brigue sa réélection et qui fait face à un procès pour destitution, a estimé que "la peur et le doute (n'étaient pas) de bons modes de pensée", louant l'innovation technologique plutôt que la régulation.

Difficile de ne pas voir dans son allocution un message aux activistes de l'environnement et en particulier à Greta Thunberg, qui, selon le New York Times, devrait, elle, répéter dans l'après-midi dans une allocution qu'il est temps de "paniquer" parce que la "maison brûle".

******

Discours d'ouverture de Simonetta Sommaruga

La nature doit rester au-dessus de l'économie

Simonetta Sommaruga demande de ne pas placer l'économie au-dessus de la nature. "Le monde est en feu", a déclaré mardi la présidente de la Confédération en ouvrant le 50e Forum économique mondial (WEF) à Davos (GR).

"Les conséquences pour les êtres humains et la nature sont désastreuses", a affirmé Mme Sommaruga devant les participants, en référence notamment aux récents incendies en Amazonie et en Australie. Et d'appeler l'ensemble des acteurs de la société à se mobiliser pour ne pas laisser les pompiers seuls face à ces catastrophes. "Nous ne pouvons nous tenir de côté et regarder".

Autre "équilibre" à trouver, celui des sociétés. Certaines "émotions" utilisées pour des raisons politiques inquiètent Mme Sommaruga. Et de cibler les discours qui divisent.

Klaus Schwab remercie la Suisse

De son côté, le fondateur du WEF Klaus Schwab a remercié la Suisse et les Suisses. "Sans votre soutien, ces 50 dernières années n'auraient pas été possibles". Davos reflète "la tradition suisse" d'établir des plateformes qui permettent de dialoguer, a-t-il encore dit.

source:

******

Ruth Dreifuss commente le discours de Donald Trump et celui de Simonetta Sommaruga :

Résumé Cenator : On voit la différence entre un homme de TV et une femme politique. Le discours de Trump est ridicule. Il plaide pour détruire ce qui est justement la base du bien-être et du progrès économique que l’Amérique vit. 

Il y a moins de chômage depuis qu’il est au pouvoir ? C’est grâce à ce qui a été fait avant lui, la croissance a été lancée par Obama ! Et le risque de chômage est là. 

lien vers l’émission:

https://www.rts.ch/play/radio/le-12h30/audio/le-discours-de-donald-trump-au-wef-a-davos?id=11010814

******

Les invités du 12h30 - Ruth Dreifuss et Robert Bouvier présentent "Nous l'Europe - Banquet des Peuples"

Interview de Ruth Dreifuss, première présidente de la Confédération (PS/GE) et de Robert Bouvier, directeur du Théâtre du Passage de Neuchâtel, comédien et metteur en scène.

Résumé Cenator: Ruth Dreifuss explique que le danger pour l’Europe (sous-entendu l’UE), c’est le nationalisme à l’Est, le groupe de Visegrad, en particulier la Hongrie et la Pologne. Un retour du religieux et du populisme. Parce que ça, c’est vraiment la fin du rêve. Ces peuples se détournent ce qui fait l’Europe, c’est-à-dire les valeurs de la démocratie.

Ruth Dreifuss et Joseph Deiss vont jouer au Théâtre du Passage à Neuchâtel une pièce à la gloire de l’Union Européenne. Nous pouvons encore tenter notre chance mais le guichet affiche déjà complet.

Robert Bouvier, directeur du Théâtre du Passage, comédien et metteur en scène : l’UE, ce n’est pas que l’économie. La pièce parle aussi de la question migratoire, de l’Europe qui a été colonialiste, de notre façon de consommer. En Pologne, par exemple, on est confronté tous les jours à la montée du national-so... (se reprend), du naci... (se reprend de nouveau), du nationalisme.

Le journaliste sert la soupe avec ses questions qui contiennent la réponse : Est-ce que la nouveau rêve, le nouvel élan de la construction européenne n’est  pas à rechercher dans les revendications actuelles des sociétés, les activistes du climat, la Grève des femmes ?

Réponse de Ruth Dreifuss : Bien sûr. C’est là que palpite la cœur de l’Europe, dans toutes ces manifestations des jeunes. Ce souffle, on y assiste sans arrêt, lorsque les gens voyagent, étudient, se sentent unis par ces causes.

Quand la recherche, les études sont mises en difficulté parce que la Suisse n'est pas membre de l'UE, les gens sont démunis, car les Suisses perdent leurs liens avec leur patrie qui est autant européenne que communale et cantonale.

Ruth Dreifuss confirme : elle veut toujours que la Suisse adhère à l’Union Européenne, car nous sommes « partis dans une mauvaise direction » concernant la migration.  Il faut une collaboration et une coopération, et nous ne devrions plus être « une forteresse qui se cadenasse face au monde ».

Ruth Dreifuss : « Je n’aime pas les gens qui regardent un chantier du dehors et qui ne mettent pas la main à la pâte. »

lien vers l’émission:

https://www.rts.ch/play/radio/linvite-du-12h30/audio/les-invites-du-12h30-ruth-dreifuss-et-robert-bouvier-presentent-nous-leurope-banquet-des-peuples?id=11010826

18 commentaires

  1. Posté par est ouest le

    @4pied Les russes vont faire quoi? Vont-ils chasser les muzz de l’Ouest. Et comment? En englobant l’occident à l’empire tsariste? Alors encore une fois bonne chance. Et oui ils ont contribué massivement dans la deuxième guerre mondiale, mais l’argent venait d’ailleur( ? Suisse?)
    . Le nouveau tsar il est assez mystérieux et surtout très puissant. Cependant il semble que dans le Moyen Orient d’autres puissances surveillent avec les mêmes droits qu’ont les russes. Et les autres pays ex-communistes font partie semble-t-il du Nato, donc dans un autre bocal que la Russie. Et dans l’est comme ailleurs tous ceux qu’ont d’argent sont bienvenus. Si Bruxelles va payer pour chaque  » réfugié » des montants considérables, alors ni les gouvernements, ni les peuples de l’est n’oseront pas protester. Déjà il y a des programmes qui amènent des vietnamiens pour y travailler. Ils sont payés le double par rapport aux locaux. Apparemment vos sources ne sont pas si exhaustives. Le projet d’homogénéisation raciale existe et tous les peuples seront confrontés. Et l’argent pour mettre en pratique ce mélange ne manque pas( les banques suisses doivent savoir qqCH 😉 ). Quant a la Russie , il y a une région de la frontière avec la Chine ou déjà les chinois s’installent sur le sol russe. .. . Il n’est pas encore clair comment sera l’humanité demain, mais elle sera différente. Bénis sont les baby boomers puisqu’ils communiquaient sur une terrasse avec un verre , nullement donc avec un écran. Il est possible que vous ayez raison mais c’est possible que mother russia a d’autres priorités. Les autres satellites de l’est sont presque insignifiants . Il y a eu Yalta,Malta etc ou d’autre ont décidé pour l’est de l’Europe.

  2. Posté par Jean-Marc le

    Quand on travaille pour le Nouvel Ordre Mondial, on n’est ni de droite ni de gauche, qui travaille à détruire l’occident. La gauche maçonnique est une fausse gauche, mais c’est la seule gauche qui est acceptée au Conseil Fédéral. Comme l’était Micheline Calmy Rey, et comme l’est maintenant Simonetta Somaruga, c’est à dire, au service des réseaux Soros et Rottschild. Pour être au Conseil Fédéral, il faut être anti Suisse, anti social, anti chrétien et anti famille. Si un Conseiller Fédéral voudrait faire le bien de son pays et de son peuple, il ne serait pas réélu l’année suivante, car il n’as pas de valeurs maçonniques

  3. Posté par Socrate@LasVegas le

    @Aldo, le paragraphe sur la pianiste: un délice! 🙂
    @Combattant: c’est bien à ça que les conduiront leurs revendications imbéciles….

  4. Posté par toyet le

    Arrêtez de vous plaindre quand on voit l’indolence de l’UDC….
    si ce parti n’est pas foutu de s’aligner sur Boris où Salvini, on ira dans la rue. Il suffit de trouver 3 jeunes qui auraient la mission de faire un comptage des infos romandes, il constaterait que la gauche monopolise les sujets. CONTRAIRE à LA CHARTE DE LA SSR.

  5. Posté par 4pied le

    @est-ouest … Il ne vous a pas échappé que ce sont les Russes qui ont le plus contribué à la défaite de l’Allemagne nazie et payés le prix fort de plus de 20 mio de morts…
     » Si la défaite de l’armée allemande était l’objectif stratégique central, le conflit sur le front de l’Est en a été le théâtre principal. C’est là-bas que l’armée allemande a été affaiblie puis a battu retraite, avant que l’essentiel des troupes alliées, terrestres et aériennes, n’arrive sur place en 1944. » Richard Overy, historien.
    Vous n’ignorez pas non plus que très récemment, sans les Russes, le califat de Daech règnerait en Syrie, Irak et probablement Lybie ainsi qu’une bonne partie du Maghreb…
    Pour ce qui est des non-croyants en Russie, remerciez plutôt les bolchéviques…
    Aujourd’hui, les russes sont de plus en plus croyants orthodoxes majoritairement.
    Les russes sont dans le prolongement territorial du continent Europe, ils sont par conséquent proches sous de multiples aspects, nous sommes complémentaires.
    L’Otan ne nous protègera pas contre l’envahissement de l’islamo-gauchisme dans un premier temps avec en point de mire à terme, l’établissement de la charia, au Royaume-uni et dans les pays de l’Europe de l’ouest. Les pays de l’est, Russie en tête, ne se laisseront jamais envahir par d’autres, y compris les tentatives de l’extrême-Orient. Les migrants ne s’installent pas à l’est parce qu’ils savent qu’ils ne sont pas les bienvenus et les russes n’ont pas du tout optés pour l’immigration pour augmenter leur démographie, le gouvernement distribue de généreuses allocations familiales pendant des mois ainsi que plus de 9500 euros de prime maternité.
    La neutralité de la Suisse, est bien garante, mais il faut redoubler de vigilance, un rapprochement définitif dans l’UE et ce serait elle qui donnerait le LA.
    J’arrête-là quand bien même beaucoup d’autres arguments me laissent penser que la Russie reste un Joker très fiable.

  6. Posté par combattant le

    Foutez-moi ces bonnes femmes MEDIOCRES en politique, à la plonge ! Et que ça brille cette vaisselle et fermez là !,n’oubliez pas non plus la lessive,elle ne va pas se faire toute seule par TOUTATIS !

  7. Posté par est-ouest le

    @4pied. Et dans quelle manière les pays de l’est sauveront l’Europe? Et a quel titre ? Puisque jusqu’en 1989 l’Ouest se balançait le c….s . Quels sentiments nobles ont conquit l’âme occidentale? La perspective d’une main d’oeuvre bonne marchée et plus disciplinée que les riverains de la Méditerranée? Des surfaces commerciales ouvertes à gogo avec une marchandise inférieure mais aux mêmes prix qu’en occident sinon plus élevés? L’exploitation sans scrupules de toutes ressources naturelles? Surement et a la concurrence avec d’autres puissances émergeants. Pour l’instant les migrants ne s’installent pas en Est puisque le fric est à l’Ouest. Ils ne sont pas cons dans leurs choix. C’est aux occidentaux de stopper la tendance chez eux. L’est est à l’abri peut-être a causes de ses salaires d’a peine quelques centaines d’euros. Mais il y aura certainement d’autres tendances migratoires de l’extrême orient. En tout cas toute l’Europe est confrontée aux multiples problèmes, et malgré les apparences, la Suisse, grâce à sa neutralité, va s’en sortir plutôt bien, comme d’habitude. Et quant au 3+1, probablement ça represent le coût de la neutralité. Et l’UE pourtant reste présent partout direct ou indirecte / indiscret. Et puisque vous mentionnez les 25% d’étrangers, parmi ceux-ci se trouve un important pourcentage de ressortissants… De l’est . Appelez- eux au secours. Ils ont l’habitude dans la lutte contre les non-croyants . Bonne chance

  8. Posté par 4pied le

    Que penser de cette désolation, aller chercher des revenants de la politique suisse pour commenter ? Vraiment ils essayent de nous endormir. L’UE plus personne n’en veut. L’immigration, on est le pays qui a le taux le plus élevé, 1 étranger pour 3 suisses. Le défi de demain pour l’européen c’est sa relation qu’il sera forcé d’avoir avec l’islam. Et c’est justement les pays de l’est qui de nouveau nous sauveront. Ces gens veulent la destruction des nations alors que c’est l’avenir. C’est une supercherie d’affirmer le contraire.

  9. Posté par JeanDa le

    Mais jusqu’à quand la RTS va-t-elle nous ressortir cette vieille has-been radoteuse de son placard moisi ? Madame, vous avez largement dépassé votre Migros-Data !!!! La RTS cherche à nous empoisonner !!!

  10. Posté par Dominique le

    La gauchiassreie de ses deux élues ne changent pas et je préfère Trump et la droite qui leur fait encore plus peur que la gamine gaucho de Suède.

  11. Posté par Chris le

    Mais qu’ elle ferme sa bouche, la vieille. Retraite à 15 000 balles par mois pour avoir saigné la classe moyenne avec la Lamal. Elle est une des causes principales de l’appauvrissement des citoyens de ce pays. Qu’elle garde sa moraline pour elle, cela n’intéresse personne, même mon chien baille et montre son cul en l’entendant gémir. Trump vaut mieux que 100’000 comme elle. C’est quoi son bilan minable? On ne parlera même pas de Deiss, dont le totem en matière de dynamisme doit être la limace rhumatisante.

  12. Posté par G. Khan le

    Teletext aujourd’hui : « Les Suisses ont continué à se forger leur opinion principalement grâce à la télévision… » (soit la RTSocialiste, ndr).
    Or, la RTSocialiste (tv ET radio) n’invite EXCLUSIVEMENT que des commentateurs mondialistes / internationalistes, immigrationnistes, sans-frontiéristes, libertaires sur le plan sociétal, anti-Trump, anti-Orban, anti-Salvini, anti-Poutine, pro-Macron, pro-Merkel, pro-Obama, etc. . JAMAIS, absolument JAMAIS un commentateur souverainiste / patriote.
    Et ceci en rackettant TOUS les Suisses, ce qui est absolument ANTIDEMOCRATIQUE.
    La RTSocialiste est la tumeur cancéreuse de la Suisse. Une ablation de la tumeur puis une chimiothérapie s’imposent d’urgence !
    La RTSocialiste est la tumeur

  13. Posté par aldo le

    De quel droit ce pot à tabac de comploteuse de Dreifuss est de la partie et pourquoi tous les anciens conseillers fédéraux ne ramènent-il pas aussi leur fraise ? Il est vrai que les crypto-communistes grâce à leur monopole médiatique de plus en plus odieux et pernicieux ont plutôt les coudées franches pour la ramener à Davos, ce qui est plutôt inquiétant pour le crédit de cette grand-messe, à l’image de la petite peste antifa, la marionnette de ses parents indignes dite Greta Thunberg qui multiplie ses poussées de fièvres payées par l’ONU devenue une citadelle de manipulateurs au service des pires calamités politiques planétaires.

    La Dreifuss est-elle un trans ? On a l’impression de l’émergence d’une pomme d’Adam et d’une barbe bien fournie résistante aux rasoirs quels réserve en permanence pour pimenter à sa manière le contenus de ses balivernes.

    Quand à la Sommaruga toujours aussi stupide et hors sol comme le sont les gens qui pratiquent la musique en plaisir solitaire. Il est inacceptable qu’elle continue son cirque de la mauvaise foi alors qu’elle était parfaitement à sa place pour tester des boîtes de conserve. Paris ces tartuffes des gauches, lesquelles ont cité le mot SURPOPULATION ? TOUS DE LA SECTE DES HYPOCRITES ! La musique c’est le culte de l’émotion qu’elle cultive en permanence pour mieux nous leurrer et nous imposer les pires crétineries et elle reproche l’émotion soi-disant cultivée par ses adversaires alors qu’elle en fait son arme préférée. .

    Et ces deux pintades de faire la pub des « Démocrates » alors que LES CLINTON-OBAMA SE SONT REMPLIS LES POCHES EN VENDANT LA DESTRUCTION DE L’AMÉRIQUE AUX PAYS EXPORTATEURS DE MIGRATIONS DE MASSE, DE PARASITES SOCIAUX, D’IDIOTS UTILES ET DE TERRORISTES. CE QUI ÉQUIVAUT A PLUSIEURS PEARL-HARBOR ET PLUSIEURS BOMBES ATOMIQUES LARGUÉES SUR LES ÉTATS-UNIS.

  14. Posté par unipôle le

    Le monde est en feu sauf dans les boulangeries fédérales . Les peuples de l’est seraient très ravis que vous les f la paix. Après avoir été l’objet de partition entre usa et ussr , maintenant l’appartenance à des structures dont personne n’a demandé l’adhésion ou l’avis des citoyens. Le nouveau  » Saint » empire romain pourrait très bien se limiter a l’ancienne communauté du charbon ( les années 50-60 ). De toute manière l’Europe sera toujours à plusieurs vitesses donc une opportunité de plus pour toutes sortes d’exodes. Tout comme les migrations vers la fin de l’Empire Romain de l’ouest ( 4ème et 5 ème siècle après Jésus). Pourvu qu’il n’aura à nouveau un ténébreux moyen âge quoique on assiste déjà a des croisades : Ecolos, féministes, climatos et la pire de toutes : appauvrissante. A en douter que à Davos ils ont fait référence. Mais avec le travail jusqu’au 70 ans, sinon plus , la situation va se remédier puisque le Pôle Emploi , comme vous le savez, n’a pas de S.

  15. Posté par Bussy le

    « Une forteresse qui se cadenasse face au monde »…. l’hallucine ou quoi ? L’Europe est en train de mourir de l’immigration, plus précisément de se diriger à toute vitesse vers un califat qui la fera reculer au moyen-âge, et selon certains déconnectés des réalités, ou alors islamo-collabos, on se barricaderait ?
    C’est dingue à quel point nos élites sont déconnectées des réalités… ou alors elles désirent ce califat ?

  16. Posté par G. Vuilliomenet le

    Ce n’est pas tout-à-fait le même sujet encore que l’adhésion de la Suisse à l’UE est encore un fantasme pour ceux qui veulent la disparition de notre démocratie si originale que nos voisins nous l’envient.
    Avez-vous écouté l’émission Infrarouge consacrée au conflit USA-Iran. Une socialope, Micheline Calmy-Rey, y était invité. Son discours sur l’adhésion de la Suisse à l’UE a changé, peut-être juste le temps de l’émission, il faut se méfier avec ces faux-derches.
    Il a été abordé le sujet des bons offices de la Suisse et qu’a-t-elle dit? Que cela était possible car la Suisse ne faisait pas partie de l’UE et qu’elle était neutre. A écouter à partir de la 47ème minute.

    https://www.rts.ch/emissions/infrarouge/11008684-iran-etats-unis-et-si-trump-avait-gagne-.html

    En 2014 le discours de cette tartufette était vraiment différent:

    https://www.rts.ch/info/suisse/5620993-selon-micheline-calmy-rey-l-adhesion-a-l-ue-est-toujours-d-actualite.html

  17. Posté par Sergio le

    On se souvient de l’incident diplomatique grave qu’a causé cette dinde avec la Chine, elle n’en menait pas large. On se souvient aussi de tout le mal qu’elle a fait au pays avec le splitting et la LAMaL. Quand on traine de telles casseroles, Madame, on a au moins la pudeur de se taire. Mais non, jamais un socialiste ne fermera sa g…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.