Sir Roger Scruton décoré par la Hongrie

L’écrivain et philosophe Sir Roger Scruton a reçu mardi l’Ordre du Mérite de la République de Hongrie, remis par Viktor Orban qui a déclaré que Sir Roger avait « reconnu les dangers de la migration illégale et protégé la Hongrie des critiques injustes ».

Sir Roger est membre de la Royal Society of Literature et professeur invité à l’Université de Buckingham et à l’Université d’Oxford.

Dans son éloge prononcé lors de la cérémonie qui s’est tenue à l’ambassade de Hongrie à Londres, Orban a déclaré :

« Notre cher professeur nous a appris que le conservatisme n’est pas une idéologie, mais l’exact opposé d’une idéologie. »

Il a ajouté que Sir Roger était un homme d’action qui non seulement s’était opposé à l’idéologie communiste, mais avait aussi été un allié puissant des forces anticommunistes en Europe centrale et orientale pendant l’ère communiste. D’un autre côté, il ne soutenait pas aveuglément les sociétés ouvertes, mais mettait en garde contre leurs erreurs et leurs dangers, a-t-il relevé.

M. Orban a qualifié Scruton d’«ami des Hongrois épris de liberté», affirmant que le philosophe avait reconnu que la liberté était fondée sur les États-nations et la civilisation chrétienne.

Sir Roger Scruton a déclaré pour sa part que la Hongrie avait préservé sa précieuse identité à une époque où les pressions pour accepter l’uniformité mondiale et éliminer les différences nationales se faisaient sentir partout.

Source en anglais (avec vidéo 18 s) : Hungary Journal
Résumé Cenator

Voir aussi :
Roger Scruton : Comment le socialisme s’est recyclé dans les droits de l’homme (vidéo 10:05 en anglais)
La Pologne honore un philosophe conservateur renvoyé du gouvernement britannique
Un philosophe conservateur s’est fait traiter de raciste par une revue progressiste
Paul Weston : Des nains gauchistes font tomber Roger Scruton

Un commentaire

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.