Boualem Sansal : la France est une république islamique en herbe

1 mars 2019 - par -

« Dans certains quartiers, la France est une république islamique en herbe ». Ainsi s’exprime l’écrivain algérien Boualem Sansal.
.
Le peuple français risque de payer au centuple la lâcheté et la trahison de ses dirigeants, qui ont fait du « politiquement correct » une religion d’État et un mode de gouvernance incontournable.
.
L’immigration, que les élites nous ont vendue comme une « chance pour la France », est en passe de devenir le tombeau de nos 2 000 ans d’histoire et de nos 1 500 ans de chrétienté.
.
Les craintes de Gérard Collomb, soulignant un risque de guerre civile dans les cinq ans qui viennent si rien ne bouge, pourraient bien se concrétiser plus vite que prévu avec « la bombe algérienne ».
.
Mais donnons la parole à Boualem Sansal, dont la justesse des analyses et le bon sens font l’unanimité, et qui nous donne son sentiment sur les risques d’explosion de notre pays, consécutifs à un embrasement possible de l’Algérie.
.
À la question d’un journaliste du Figaro, la réponse de Boualem Sansal fait froid dans le dos. Puisse-t-elle ouvrir les yeux des Bisounours de la bien-pensance.
.
« Le cauchemar de Macron, c’est l’Algérie », aurait confié un proche du président. Quelles seraient les conséquences d’une grave déstabilisation de l’Algérie sur la France ?
.
B.S. : « Il  faut déjà rappeler les dégâts de la déstabilisation précédente, durant la décennie 1990 : afflux d’émigrés en France, légaux et clandestins, dont nombre d’islamistes, implantation d’un islamisme ultra-militant dans les banlieues, communautarisation renforcée, attentats, tensions sociales… »
.
« Une nouvelle déstabilisation sera terrible pour la France. Dans l’état de fracturation sociale et politique où elle se trouve, elle pourrait éclater et sombrer. »
.
« La France est à ce point piégée par l’islamisme et le politiquement correct qu’elle ne sait plus qui elle est, sur quel pied danser, quel nom donner aux choses, quelle langue parler… »
.
« Les présidents français pensaient que « l’Algérie était leur cauchemar » mais ne le disaient pas. Ils souriaient niaisement aux uns et aux autres et les flattaient par de belles paroles, c’est-à-dire des paroles de soumission. Le résultat est là : dans certains quartiers, la France est une république islamique en herbe. »
.
« C’est un grand souci pour nous, les Algériens rescapés du cauchemar : où fuirons-nous si l’islamisme nous devance ainsi ? »
.
« Une chose est sûre, les islamistes de France se réjouissent, on les entend d’ici piaffer d’impatience, ils attendent en larmes et prières que le bain de sang commence en Algérie et leur apporte de l’air frais. Des jours sombres en perspective. Merci Bouteflika. »
.
Tout est dit. Boualem Sansal confirme ce que les patriotes craignent depuis 40 ans.
.
Jean-Marie Le Pen avait peur pour la France et sonnait déjà le tocsin dans les années 80.
.
Mais nos politiques ont fait le choix de le diaboliser et de mentir au peuple français, en culpabilisant à outrance le vote FN.
.
Le résultat est là aujourd’hui. Trahisons des élus et mensonges des élites autoproclamées ont mené la France au bord de la guerre civile, un « face-à-face » aux conséquences dramatiques.
.
Nos politiques se réveillent avec 40 ans de retard… après que le cancer islamiste se soit largement propagé. Et ce n’est pas le perdreau de l’année que nous avons élu qui va nous éviter le désastre. Il ne fait que l’aggraver.
.
Oui, ce sont bien des jours sombres qui s’annoncent pour le peuple français, qui  n’a jamais voulu croire aux cris d’alarme de Jean-Marie Le Pen et qui a toujours préféré voter pour les fossoyeurs de la nation.
.
La France risque de disparaître au cours des prochaines décennies, mais le barrage contre le RN aura tenu bon pendant 40 ans et tient toujours. L’honneur est sauf, le populisme ne passera pas.
.
Depuis l’Indépendance, la population de l’Algérie a quintuplé, celle de l’Afrique subsaharienne a plus que triplé. Mais en France, la population de souche commence à diminuer avec un taux de fécondité des natives tombé à 1,7 enfant par femme. Pas besoin d’être devin pour prévoir un futur tragique.
.
Le peuple français se croit encore à l’abri de bouleversements majeurs. Mais l’heure de la facture approche, car en politique comme ailleurs, rien n’est gratuit. Il faut simplement attendre que le chaos généralisé s’installe durablement pour que le peuple comprenne enfin qu’il a creusé patiemment sa propre tombe, élection après élection, et ce, depuis la fin des Trente Glorieuses.
.
Un tel acharnement à s’autodétruire est hallucinant ! Ce suicide collectif d’une grande nation millénaire, qui fut longtemps le phare du monde, demeure un mystère total.
Jacques Guillemain

13 commentaires

  1. Posté par renard luc . le

    dans ma ville , il y a beaucoup de musulmans Salafistes , protégés par notre municipalité de gauche socialo-communiste . ces mêmes musulmans prétendent nous dirent que l’Algérie est plus heureuse , depuis que les français sont partis . mais ! que font-ils encore chez nous ? le pire , c’est que nos hommes de loi sont les premiers à nous condamner pour racisme , lorsque nous annonçons les déclarations de ces musulmans . qu’attendent les français , pour voter le parti le plus patriote de France  » le R N  » ! ce monsieur Boualem Sansal , est le seul musulman représentant le respect de la France généreuse . merci , monsieur . pourvu que les français d’origine vous écoutent .

  2. Posté par as étonbnant que ces immigrés le

    Avec le lavage de cerceaux qui, à ce jour, est encore effectué en Algérie sur les jeunes générations, il n’est pas étonnant que ces immigrés n’aient qu’une idée en tête, leur revanche. Ils ont la haine de la France.
    Boumédiène l’avait dit : vous ne voulez pas l’Algérie française, vous aurez la France algérienne.

  3. Posté par valois le

    je pense que les français et les gouvernants depuis des décennies sont aveugles et ne voient pas le malheur venir!

  4. Posté par SARI Mustafa le

    Vous dites que « La France est une république islamique en herbe » avant d’ajouter que
    « Dans certains quartiers, la France est une république islamique en herbe » !
    La France (tout en entière !) est-elle une république islamique en herbe ou certaines quartiers (et lesquels ?) dans certaines villes (et lesquelles ?) de la France sont-ils des républiques islamiques en herbes ?

  5. Posté par Simon Cussonet le

    D’ici deux quinquénat….et j’en fait le pari….les (cons de ) « français » éliront un président musulman !…..Londres, Amsterdam et bien d’autre grande ville sont déjà sous le joug de cette peste, la belle France à déjà signé son arrêt de mort !

  6. Posté par fsiner le

    Avec le pacte de Marrakech sur la migration signée, c’est la porte ouverte au grand remplacement. Cela commencera peut-être par l’Algérie, en fonction de qui sera élu prochainement. 14’000’000 de réfugiers légaux potentiels. Ne compter pas sur le gouvernement pour faire quelque chose, il fait tout pour ouvrir les portes, depuis bien 40 ans. Dormez bien.

  7. Posté par penn le

    DEPUIS DEGAULLE JE N AIS JAMAIS VOTE POUR UN SEUL DE CES SOUS HOMMES MIS EN PLACE PAR DES VOTANTS INCONSCIENTS DES DANGERS VISIBLES POURTANT

  8. Posté par G. Guichard le

    Il faut se débarasser des ces divers bolcheviques idéologistes! Tout leur est bon tant qu’ils imposent leur bonheur heureux

  9. Posté par Christine Perrin le

    France, république islamiste en herbe…. Qui ose répondre franchement à cette question : « Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche chrétienne quand ils deviendront minoritaires sur les terres de leurs ancêtres ?  » suivant love story « les corps indécents ». Le vivre ensemble pourrait bien vite devenir le face à face prédit par Gérard Collomb. Alors l’exil comme seule planche de salut à l’image de ce récit romantique ?

  10. Posté par Michel Vasionchi le

    Et oui M. Sansal , depuis l’invention de la laïcité et de la loi inique de 1905 , cette probabilité était inscrite dans le temps et l’espace ….

  11. Posté par Léo C le

    L’origine de ce Monsieur ajoute à la force de son réquisitoire. Pourquoi donc ne l’écoute-t-on pas ?
    Merci Monsieur pour la pertinence de votre analyse.

  12. Posté par Antoine le

     » … dans certains quartiers, la France est une république islamique en herbe ».
    Et le gouvernement de M. Micron fait les yeux doux aux Nord-Africains … et en plus de l’autoflagellation avec la colonisation de l’Algérie et des  »crimes contre l’humanité » et quoi encore ?
    Ce gouvernement est pourri jusqu’à l’os ! Rien de bon à garder.

  13. Posté par Bussy le

    Les politiques se réveillent-ils ? J’en doute fort !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.