L’UE veut faire payer davantage d’aide sociale à la Suisse. « Alain Berset s’est fait snober par Juncker. »

L’UE n’exige pas seulement un assouplissement des mesures d’accompagnement helvétiques. Elle réclame également des droits sociaux supplémentaires pour ses propres citoyens qui s’installent dans notre pays.

Cette nouvelle intervient après une semaine éprouvante pour les représentants suisses. Son chef négociateur, Roberto Balzaretti, a tiré le masque mardi à sa sortie des bâtiments de l’UE, se refusant à répondre à toute question. Quant au président de la Confédération, Alain Berset, il s’est fait snober vendredi par Jean-Claude Juncker lors de sa visite dans la capitale belge.

Ce qui est plus surprenant, c’est le deuxième point de divergence: le droit des citoyens de l’UE. Cela fait référence à une directive européenne visant à empêcher toute discrimination d’un citoyen de l’UE dans les pays membres. Elle prévoit notamment des droits en matière d’aide sociale et de regroupement familial. La Suisse s’est toujours opposée à reprendre cette directive de l’UE par crainte de devoir payer des centaines de millions, voire des milliards supplémentaires.

(...)

24heures.ch

Nos remerciements à Marie-France

 

Rappels :

Suisse-Union europénne: Cassis veut libérer 1,3 milliard pour l’UE

Malgré l’humiliation infligée par l’Union Européenne, le Conseil fédéral veut toujours verser 1,3 milliard de francs

Quand Jean-Claude Juncker vient relever les compteurs

La Suisse annonce une mesure de rétorsion contre l’UE. L’Union Européenne rétorque qu’elle veut un accord institutionnel.

Didier Burkhalter voulait verser les 1,3 milliard de francs exigés par l’UE sans contrepartie!

Malgré 1,3 milliard offert à l’Union Européenne, la Suisse est placée sur la liste « grise » des paradis fiscaux

Un scandale: le Conseil fédéral fait à l’UE un cadeau de 1,302 milliard de francs d’argent des contribuables

Micheline Calmy-Rey explique pourquoi la Suisse devrait intégrer l'UE

 

7 commentaires

  1. Posté par Yolande C.H. le

    Directive européenne: empêcher toute discrimination d’un citoyen de l’UE dans les pays membres,inclus droits en matière d’aide sociale et de regroupement familial.

    Afin d’exclure toute discrimination, le « citoyen européen » résidant en Suisse devrait donc se soumettre au service de la protection civile et payer la taxe d’exemption (https://www.ch.ch/fr/taxe-exemption-obligation-de-servir/).

  2. Posté par combattant le

    Le terme PRESIDENT ne signifie plus grand chose dans le monde politique,ce n’est que moqueries, mensonges ,tromperies,rackettages,fourberies !C’est pour cette raison là que l’Humain est devenu l’erreur de la création divine,en laissant la parfaite REUSSITE AU MONDE ANIMAL.Je ne crois toujours pas que l’homme descend du SINGE,car je donnerais ma PREFERENCE à ces braves singes de PRESIDER les bipèdes que nous sommes en pleine décomposition MENTALE. Je regretterai toute ma vie de ne pas être le loups sauvage FUYANT l’humain ce grand PREDATEUR aussi envers les SIENS les plus démunis,les moins écoutés,les mis de côté,les AUTRES (criminels,violeurs,menteurs,réfugiés des allocs,pilleurs de caisse,non intégrables façe aux NÔTREs travailleurs,disciplinés,respectueux des lois imposées,pacifistes,généreux sans cesse RACKETTES pour favoriser cette MIGRATION DE REMPLACEMENT des patriotes,et de la raçe blanche. Honte à cette GENERATION DE PRESIDENTS de pacotille.Exception faite aux PERSONNES DIGNES et SENSEES : ORBAN,SALVINI,TRUMP,LE PEN,ZEMMOUR. Vive le populisme un ESPOIR A L’HORIZON ! Votez la Droite !

  3. Posté par SM le

    L’alcoolo du coin qui snobe Berset… Voyons, il nous faudrait un Trump, un Orban ou un Salvini pour envoyer l’UE décrépitée et malfaisante aux enfers !

  4. Posté par Antoine le

    M. le  »complet vide » n’a pas la carrure pour affronter la dictature de l’UE !
    Il est Président mais il n’a pas à la hauteur des négociations pour défendre la Suisse !

  5. Posté par sophie le

    Moi je dis très bien. L’UE touche au dumping salarial en Suisse, maintenant elle touche à l’aide sociale qui est déjà un des postes qui plombe la Suisse, très bien, au moins comme ça on est certain que l’accord cadre ne passera jamais

  6. Posté par Michel Vasionchi le

    Junker n’a rien inventé même pas l’eau tiède …, mais, il utilise un stratagème de com. typique du marxo/socialisme , faire tout et toujours pour survivre en politique grâce à l’argent des autres …..

  7. Posté par aldo le

    C’EST COMME CELA QUE LA HONGRIE A UNE TVA A 27%, LA SUEDE 25%, LA FINLANDE 24%. EN EUROPE 1000 MILLIARD D’EUROS DE FRAUDE A LA TVA ? Et les mafieux criminels politiques pro-européen triomphent. PLUS ELLE MONTE PLUS LES POSSIBILITÉS D’ESCROQUERIES JUTEUSES CONTRE LES ÉTATS S’AMÉLIORENT.

    https://www.lesechos.fr/thema/030360956573-sept-fraudes-a-la-tva-expliquees-aux-gens-honnetes-2093679.php Dans cette page, j’ai de la peine à comprendre ce schéma bâclé. Mais là c’est plus clair. http://www.leparisien.fr/faits-divers/une-gigantesque-fraude-a-la-tva-demantelee-04-03-2008-3296106575.php

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.