Un scandale: le Conseil fédéral fait à l’UE un cadeau de 1,302 milliard de francs d’argent des contribuables

Communiqué de presse UDC Suisse, le 23 novembre 2017Le Conseil fédéral a accordé une fois de plus aujourd'hui à l'UE un dit "versement pour la cohésion", soit 1302 millions de francs, sans obtenir une contrepartie notable de Bruxelles.  Comme de coutume, la majorité du gouvernement continue ainsi de placer les intérêts de l'UE au-dessus de ceux de son propre pays. 

 

Comment expliquer autrement la décision du Conseil fédéral de verser une fois de plus 1,302 milliard de francs d'argent des contribuables à l'UE sans obtenir une contrepartie d'une valeur au moins approchante? Juste pour se faire valoir auprès de Jean-Claude Juncker, président de la Commission UE en visite à Berne, la présidente PDC de la Confédération lui a fait ce cadeau de Noël anticipé aux frais des contribuables suisses. Dans son habituelle attitude de soumission face à l'UE, le gouvernement helvétique joue ses atouts alors que le jeu n'a même pas encore véritablement commencé. Un diplomate agissant de manière aussi maladroite et non professionnelle en ignorant les intérêts de son pays serait immédiatement remplacé. Et comme si cela ne suffisait pas, la présidente de la Confédération Doris Leuthard a confirmé la volonté du Conseil fédéral de conclure un accord-cadre sur la reprise automatique de droit et la reconnaissance de juges UE, traité qui fera de la Suisse une colonie du moloch bureaucratique et antidémocratique bruxellois.

Il va de soi que l'UDC se battra de toutes ses forces dans le cadre de la procédure de consultation et des débats parlementaires contre ce scandaleux gaspillage d'argent appartenant au peuple. Elle invite aussi avec insistance le Conseil fédéral à ne pas faire de promesses à l'UE avant la décision du Parlement, même si cela est sans doute trop tard aujourd'hui. Quant au nouveau ministre PLR des affaires étrangères, il est appelé à assumer ses responsabilités, se séparer des diplomates du DFAE trop proches de l’UE et à défendre avec force les intérêts de la Suisse conformément à la volonté du souverain et à la Constitution fédérale.

 

 

22 commentaires

  1. Posté par S. Dumont le

    Je suis très déçue mais pas surprise, car le Conseil fédéral se soumet entièrement à l’UE et à l’ONU.
    Cependant, lorsqu’un pays a autant d’argent à dépenser pour les autres, nous pourrions attendre de la part du Conseil fédéral une diminution d’impôt!!!
    https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-68926.html

  2. Posté par P. le

    En général, quand on va aux p…., on paie. Là, c’est la p… qui se fait enc… qui paie l’ardoise. 1,3 milliard, pour le client, c’est le jackpot.

  3. Posté par Antoine le

    @Aude : Je vous cite :  »Bon Dieu, qu’est-ce qu’on a fait pour se taper un tel gouvernement ? »
    C’est le peuple suisse qui est entièrement responsable ! Il va voter pour élire ses représentants communaux, cantonaux, etc …
    C’est vrais que le peuple n’élit pas directement les 7 conseillers fédéraux, mais par l’Assemblée fédérale (Chambres réunies).
    Lorsqu’on entend des commentaires des électeurs concernant les critères de choix des élus candidats/es, on tombe à la renverse !
    Du genre: cela fait 3 générations qu’on vote à gôche, alors je vote aussi à gôche !
    Ou : elle a un tellement joli sourire sur la photo, alors j’ai voté pour elle !
    Commençons par éduquer le peuple, il votera mieux !

  4. Posté par Socrates@LasVegas le

    Entièrement d’accord avec Maurice et Dede, sauf qu’en UK les muzz font déjà la prière en arabe au conseil municipal de Manchester…
    L’accord cadre ne doit JAMAIS passer, ce sera l’ultime tranche de la « tactique salami » pour nous détruire: Constitution, démocratie et identité.
    Ca a commencé avec Schengen: le cf nous a menti car les chiffres articulés pour forcer la main du Peuple étaient faux (+8’000 résidents étrangers/an et coût de 7.4mio/an). Le peuple doit utiliser cet argument pour refuser le dépassement de ce pourquoi il a voté! (= 1ère tranche de salami!)
    Les preuves que le Peuple s’est fait trahir sont les acceptations des initiatives « contre l’immigration de masse » et « pour le renvoi des criminels étrangers »…sur lesquelles le cf a simplement craché… (= 2è tranche de salami!)
    Il y a un moment où toutes les possibilités légales du Souverain pour se faire entendre comme SEUL maître chez lui auront étés honnêtement essayées. Il ne restera alors que les autres… Et ce serait alors vraiment étonnant que des Confédérés se sachant (par exemple) condamnés dans leur santé n’en viennent à des « référendum » plus directs…contre ceux-là mêmes qui, sensés les représenter les auront trahi…

  5. Posté par philippe le

    que fait l’UDC dit mon prédécesseur, mais que font les autres . ils sabotent continuellement notre action dans tous les média . L’UDC n’a pas la majorité mais arrive à maintenir notre pays hors du gâchis de l’EU, soutenez l’adhésion vous serez plumé en ordre .

  6. Posté par My Suisse le

    Que l’UDC cesse de dire qu’il soutient le peuple! Les deux du CF silence radio. Le vignoron vaudois défend ses avions……c’est tout!

  7. Posté par Maurice le

    « … même si cela est sans doute trop tard aujourd’hui. »
    Ce n’est jamais trop tard : on peut toujours tout reprendre quand on veut, il suffit de le vouloir avec fermeté, et on sera respecté, car plus on lâche plus on l’est, et plus on nous pompera, avec mépris en plus.

  8. Posté par Dede le

    Le 1.3 Milliard de cadeaux a cette UE que plus personne n’en veut est vraiment déjà très grave..
    La reprise automatique de la législation UE est mes yeux encore bien pire mais on dirais que ca ne dérange pas grand monde? Pourtant, c’est précisément cela une des raisons du Brexit!?
    Si ca continue, je déménage en UK.

  9. Posté par MC Foreign-Office le

    Et dire que la gôche veut adhérer à l’UE, mais si la Suisse adhère à l’UE, comment pourra-t-elle verser des milliards à elle-même ???

  10. Posté par MC Foreign-Office le

    Heureusement qu’il y a des « débiles » de contribuables suisses pour financer la gâchis européen !!

  11. Posté par Aude le

    Énorme!
    Mais ils n’ont pas d’argent pour les petits rentiers. Décidément ce gouvernement a perdu la tête.
    Bon Dieu, qu’est-ce qu’on a fait pour se taper un tel gouvernement?

  12. Posté par rikiki le

    Les collabos ont joué au père Noël avec l’argent des autres et l’alcoolo rit. C’est juste scandaleux. Et cela sans une contrepartie… A mettre sur mon fumier !

  13. Posté par bigjames le

    Nous avons tous bien compris que d’avoir deux CF UDC ne sert à rien , absolument à rien.
    Qu’ils démissionnent.

  14. Posté par J-J. le

    @ Bernard
    Entièrement d’accord mais également sur les milliards offerts aux pays en développement sous prétexte que cela jugule l’émigration vers nos latitudes…. maintenant que cet argument ne tient absolument plus la route et que, de surcroît, lesdits milliards finissent dans les mains des pourris locaux, il est impératif de cesser cette manne hémorragique et désormais INUTILE!!!! On accueille la misère du Monde et on paie encore dans les pays d’origine qui, en plus, rechignent à reprendre leurs sous râclures de violeurs et de criminels en tout genre???? Non mais on nage en plein délire!!!!!

  15. Posté par J-J. le

    C’est inadmissible et du foutage de gueule sans précédent!!!! Aucun peuple ne devrait accepter cela!!!! Notre gouvernement N EST PAS DIGNE DE NOUS!!!! Remplaçons-le au plus vite!!!! VAE VICTIS!!!

  16. Posté par Rigo le

    La collégialité c’est pour quand tout est « normal »….faut que ça pete…d’une manière ou d’une autre.

  17. Posté par Jeferson le

    C’est mignon la petite guenon brune qui fait des papouilles avec le grand singe. Mais on ne m’ôtera pas de l’idée que 1,3 milliard ça fait un peu cher pour un documentaire animalier…

  18. Posté par Lucas le

    Putain d’UE, putain de Juncker! Putain de RTS, putain de gauche!

  19. Posté par François Brélaz le

    Je ne vois pas la nécessité d’aider un pays comme la République tchèque. Son économie fonctionne normalement.

  20. Posté par Marie-France le

    Lorsqu’une commune envisage une dépense très importante, elle met cette dépense éventuelle au tractanda de la prochaine Assemblée communale concernant le budget de l’année qui vient ou convoque ses administrés en Assemblée extraordinaire pour que ceux-ci donnent leur accord .. ou désaccord…Comment se fait-il que le CF puisse se permettre une telle dépense des deniers de l’Etat, c-à-d dire des citoyens ,sans en référer à ces derniers ?? Cette façon de faire me dépasse.. mais que font nos 2 UDC au CF ? Ah oui, c’est vrai, la collégialité …..

  21. Posté par leone le

    Chut! On ne réveille pas les UDC qui dorment… au Conseil Fédéral. Il sont deux face à cinq « ministres » de gauche d’accord mais quand est-ce qu’on va les entendre s’exprimer et taper du poing sur la table. La caravane passe et les chiens ne glapissent même pas.

  22. Posté par Bernard le

    Il faut que le peuple Suisse puisse voter sur ce cadeau à l’Europe.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.