Eclairage UW – Interdiction de la burqa : votation à Saint Gall : l’inversion, grâce à la démocratie directe, du harcèlement et de la stratégie du saucissonnage musulman, 25.09.2018

Uli Windisch
Rédacteur en chef

4 commentaires

  1. Posté par Dede le

    Du site Paris Match
    https://www.parismatch.com/Actu/Faits-divers/Pendant-sa-cavale-le-braqueur-Redoine-Faid-utilisait-une-burqa-pour-se-cacher-1578347
    Extrait:
    Le braqueur Redoine Faïd, interpellé tôt mercredi à Creil (Oise) après trois mois de cavale, utilisait une burqa pour se déplacer, un détail vestimentaire qui a précipité son arrestation, a-t-on appris de source judiciaire et auprès du procureur François Molins.
    Quelques jours avant son arrestation, les enquêteurs avaient identifié une jeune femme qui « prenait à bord de son véhicule une personne vêtue d’une burqa dont l’allure laissait supposer qu’il pouvait s’agir d’un homme », a indiqué le procureur de Paris François Molins, lors d’un point presse.
    Tout est dit!

  2. Posté par leone le

    Dommage que M. Windisch ne dise pas que cette loi est inapplicable comme votée à St-Gall car il faut que la dissimulation du visage présente un risque pour la sécurité publique. Il ne sera jamais possible de démontrer qu’une femme en burqa présente un danger pour la sécurité.

  3. Posté par corboz frédéric le

    Merci Monsieur !
    Que ceux qui ont des oreilles vous entendent.

  4. Posté par Phil le

    Bravo saint gall! Que la suisse reste la suisse pour le plus grand du monde!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.