C’est grâce à l’aide des ONG pro-migrants que le violeur afghan avait pu rester en Hongrie

(Nous avons déjà parlé de ce réfugié violeur ici et ici.)

Selon nos informations – écrit le site origo.hu – c’est grâce à l’aide juridique du Comité Helsinki que le violeur Ahmad Sarhadi Bilal a pu rester en Hongrie. Le migrant a demandé l’aide de cette organisation Soros et il a trouvé une oreille compatissante. Une fois de plus, les masques tombent.

En effet, des pseudo-ONG tournent à plein régime pour ouvrir des procédures juridiques visant faire entrer depuis le zone de transit un maximum d’illégaux en Hongrie. Nous avons maintenant un nouvel éclairage sur ce qui s’est passé et sur le fonctionnement des filières des « ONG » du milliardaire américain et leurs motivations.

Nous savons que l’une des organisations les plus puissantes du réseau Soros, le Comité Helsinki, a fourni une aide juridique à Ahmad Sarhadi Bilal, qui a déclaré à l’époque avoir 18 ans afin d’être admis à résider sur le territoire hongrois.

Le Comité Helsinki, spécialisé entre autres dans ce genre de procédure, a obtenu gain de cause dans le recours de Ahmad Sarhadi Bilal, qui a pu ainsi rester en Hongrie.

Nous avons pu nous procurer le recours de Ahmad Sarhadi Bilal (source: Police.hu), dans lequel il demandait l’aide de cette ONG : « Je soussigné Ahmad Sarhadi Bilal voudrais mandater un avocat du Comité Helsinki pour m’aider dans ma procédure. Date : 30.08. 2017. »

Sa demande a été traitée rapidement et l’ONG l’a tiré du pétrin.

Tout cela est déjà assez grave, mais nous nous posons les questions suivantes :

– Venant d’Afghanistan, pays lointain, comment a-t-il pu savoir qu’il existe en Hongrie des organisations spécialisées dans ce genre de procédure ?

– Comment a-t-il su à qui s’adresser, qui l’a renseigné sur le Comité Helsinki ?

– Qui l’a aidé à rédiger la demande qu’il leur a adressée ?

La réponse doit sans doute être cherchée dans ce que nous avons déjà signalé : sur la frontière hongroise, un travail assidu est mené pour guider les nouveaux migrants qui arrivent.

Nous avons déjà parlé de la brochure que le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a publié en 10 langues pour faciliter l’admission des migrants en Europe. Le Comité Helsinki est mentionné dans cette brochure.

Et le Comité Helsinki est financé par Soros. Cette organisation n’a pas perdu son temps, puisqu’en 2012 déjà elle a publié un guide à l’intention des « étrangers » arrivant en Hongrie.

La brochure fournit de l’aide aux journalistes [sic !] qui s’intéressent au thème de la migration et l’immigration en Europe.

Lorsque le gouvernement hongrois a mené sa consultation populaire concernant l’immigration illégale, les plus forts opposants étaient les membres du Comité Helsinki, qui dépend des Open Society Foundations (OSF) de Soros. Selon le rapport d’activité des OFS, le Comité Helsinki a reçu 650'000 dollars en 2016. Le budget du Comité Helsinki est financé à hauteur de 30% par les fondations Soros. Et Judith Sargentini a rédigé son rapport et fondé son réquisitoire pour la condamnation de la Hongrie après avoir consulté la présidente du Comité Helsinki, Márta Pardavi.

Source : origo.hu

Traduction Cenator pour LesObservateurs.ch

 

 

 

 

 

3 commentaires

  1. Posté par Antoine le

     »Et Judith Sargentini a rédigé son rapport et fondé son réquisitoire pour la condamnation de la Hongrie après avoir consulté la présidente du Comité Helsinki, Márta Pardavi. »
    Les ONG ayant des activités douteuses en Hongrie doivent cesser leurs activités et être expulsées.
    D’autre part, Mme Sargentini devrait avoir honte de ses activités d’inquisition au XXIème siècle … C’est à cause de ses activités et son rapport que la Hongrie est accusée d’anti-immigrationnisme …
    Ces députés européens me déçoivent et la Suisse n’a rien à faire dans ce nid de vipères !
    NON aux juges étrangers !
    NON à l’accord-cadre de K6 !
    Dénonçons les accords de Schengen !

  2. Posté par solfin le

    il a une tête de gibier de potence!!!!

  3. Posté par Maurice le

    Ce sont ces O.N.G. qui sont les véritables complotistes, elles qui prétendent que les patriotes sont tombés dans la théorie du complot. Vivement que tous les voiles soient enfin levés.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.