Turquie : Tout un village vit principalement de l’argent de l’Allemagne

La politique d'accueil des migrants menée par l'Allemagne depuis les années 1990 a conduit à ce que des villages entiers vivent de l'argent des contribuables allemands. À titre d’exemple, un habitant de la ville de Rashdiye, au sud-est de la Turquie, raconte son histoire au Berliner Morgenpost (BM).

Depuis que la guerre civile a fait rage entre Arabes et chrétiens au Liban, entre 100'000 et 200'000 personnes ont fui vers l'Allemagne à la fin des années 1990.

 

 

 

 

Les autorités allemandes de l'immigration sont submergées par les "Kurdes libanais". La plupart n’ont plus de passeport, d’autres jettent leur carte d’identité turque pour augmenter leurs chances d’obtenir l'asile.

Les autorités rejettent néanmoins leurs demandes dans de nombreux cas. Mais comme aucun État ne se sent responsable et que les papiers font défaut, les gens bénéficient de "tolérance" et peuvent rester en Allemagne. Provisoirement

Aujourd'hui, un village turc de 700 habitants dépend financièrement de l'Allemagne. Le village entier vit de l’argent provenant de l'Allemagne, indique le site Berliner Morgenpost.

Un homme du village turc explique comment il a vécu de l’aide sociale allemande et a même acheté une télévision: «Vous obtenez une sorte de salaire là-bas, de l’aide sociale (…) L’Allemagne est du côté des pauvres. J'ai été là-bas pendant trois mois, j'ai aussi reçu ce salaire. Allah merci! Nous avons acheté une télévision. "

Il raconte comment des familles entières reçoivent une aide sociale, mais selon lui, ses enfants travaillent. "Maintenant mes enfants possèdent certains hôtels et même une station service."

 

Voice of Europe / Morgenpost.de

Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

 

 

Rappels:

Allemagne : pour l’économiste Daniel Stelter « la prochaine génération d’Allemands héritera de milliards de dettes à cause de Merkel. »

Allemagne : un Turc agresse verbalement une famille « Tu es un Allemand de merde et tu resteras un Allemand de merde. » (Vidéo)

Un journal turc proche d’Erdogan menace : « La Turquie peut envahir l’Allemagne en une après-midi, la France en une heure. »

Erdogan: l’Europe sera musulmane, si c’est la volonté d’Allah

Un photomontage de Merkel en Hitler en une d’un journal turc

 

14 commentaires

  1. Posté par Noel Cramer le

    @ Christian Hofer
    Concernant les relations entre l’Allemagne et la Turquie, c’est exactement comme vous le dites.
    J’ai passé ma première enfance en Turquie (Trabzon) pendant la deuxième guerre. Jamais il n’a été question de craindre l’Allemagne – l’ennemi potentiel était la Russie. La vie courante se passait sans privations. Nous avions reçu des carnets de rationnement – mais ne les avons jamais utilisés car la production agricole indigène suffisait largement. On y vivait mieux qu’en Suisse…
    L’idéal républicain de Mustafa Kemal était très présent, et ce n’est que vers les années 1970 que l’on commençait à ressentir un regain de christianophobie. Les prémisses de ce que nous vivons et qui se développe rapidement actuellement…

  2. Posté par jim-alain droz-dit-busset le

    Oui Anna , lisse lame est la negation de tout progres et doit etre interdit comme secte mortifere .Combien d autres sectes bien moins cruelles ont ete interdites dans differents pays occidentaux , alors qu elles n arrivaient pas a la cheville criminelle de cette gangrene ?

  3. Posté par Dracul va domni din nou le

    Laisse tomber Tommy. Je me suis énervé un peu. Puisque pas mal des occidentaux nous considèrent des outils de travail bon ! marché. Vous les occidentaux vous n’êtes pas mieux foutus que nous les balcaniques.
    Sinon tout bon pour toi. Je me suis pas un styliste du français. Nous avons eu un parmi les meilleurs à Paris : Cioran
    Une bonne semaine

  4. Posté par Tommy le

    A Dracul….@
    Rien compris à ce sabir…
    Pouvez-vous faire quelques efforts en syntaxe, orthographe et ponctuation?

  5. Posté par Dracul va domni din nou le

    @ Tommy en ce qui concerne gastarbeiter comme tu parles, pourquoi pas des ptits Suisse ou français. Fais gaffe quand les muzz vont casser votre baraque n osez pas venir en est on fera avec vous comme ils le font les muzz chez vous. Je vous demande de me publier et que le monsieur pdg s’excuse. En est on a bcp plus des cerveaux que vous. Fainéants en guerre de 35h semaine

  6. Posté par Christian Hofer le

    @ Tommy

    Que cela soit lors de la première guerre mondiale ou de la deuxième, les Turcs et les Allemands étaient alliés :

    La première guerre mondiale : l’Empire ottoman a rejoint les empires centraux pour faire valoir ses droits sur la zone de Trieste

    La deuxième guerre mondiale : Le pacte d’amitié turco-allemand, traité de non-agression signé à Ankara entre l’Allemagne nazie et la Turquie le 18 juin 1941 durera 4 ans, les Turcs brisant le pacte lorsque la guerre est irrémédiablement perdue pour l’Axe. Cela laisse imaginer à quelle ethnie on a affaire.

    Ce qui n’empêche guère un Erdogan de traiter Merkel d’Hitler.

  7. Posté par Tommy le

    J’ai envoyé un message il y a une heure, mais je crains avoir effectué une mauvaise manipulation, qui empêcherait sa publication.

    Bref, bravo Anna @
    Je me suis toujours étonné du fait que les Allemands aient été chercher leurs  » Gastarbeiter » en Turquie, alors que des millions de Tchécoslovaques, Hongrois, Roumains ( pas roms!), Italiens, et autres….auraient très bien fait l’ affaire .
    Comment peut-on imaginer civiliser des éleveurs de moutons , confits dans leur préhistoire, et les amener au XX siècle….
    Les Français, avec leurs maghrébins, en font également la cruelle expérience.
    Intégration impossible, communautarisme, QI prostatique, illettrisme, violence et fourberie.

  8. Posté par max le

    Ce phénomène n’est pas qu’en Turquie. Combien de personnes étrangères vivant à l’étranger, vivent de l’aide sociale suisse ? Oui, oui, ça existe vraiment.

  9. Posté par Tommy le

    A Anna@
    Tout à fait juste!
    Par ailleurs, je me suis toujours étonné du fait que les Allemands aient été chercher leurs  » Gastarbeiter » en Turquie, alors que des Tchécoslovaques, Polonais, Hongrois, Italiens et autres , qui sont également venus en Allemagne, mais en nombre plus faible, auraient très bien fait l’ affaire.
    Mais pourquoi importer ces éleveurs de moutons dans le XX ème siècle?
    Une erreur capitale, et les Français, avec leurs maghrébins, commencent enfin à se rendre compte du désastre qu’ils ont importé.

  10. Posté par sitting bull le

    Excellent Anna

  11. Posté par Christian Hofer le

    Vous avez raison Anna.

    « Allah Sei Dank! Wir haben uns dann einen Fernseher gekauft. »

    Quand la chaine du bonheur ou Berset courent au chevet des musulmans, c’est grâce à Allah. La Suisse n’a rien à voir avec ça. Pareil pour la Croix Rouge, le Pape et tant d’autres. Nous ne sommes que des outils au service des musulmans.

    Les non musulmans n’existent pas dans leur schéma de reconnaissance. Ou plutôt ils n’existent que lorsqu’il s’agit de donner la faute et de tuer.

    Ainsi des Allemands non musulmans, qui ont cotisé et construit leur système social durant des décennies et qui leur donnent ce que leur Turquie dont ils sont si fiers ne leur offrirait jamais ne seront jamais respectés.

    On comprend mieux pour quelle raison ils ne se sentent jamais coupables des crimes des musulmans dans le monde.

  12. Posté par Rébellion le

    La Terre sera l’héritage de ceux qui la mérite, car seulement le travail honnête paye. Et je ne fait pas de prosélytisme car j’ai des doutes en ce qui concerne les religions. L’homme il est devenu ainsi grâce à des efforts personnelles et pas par de nombreux arnaques. Mon opinion modeste peut-être que incommodante pour certaines… Identités .. un peu arrogantes. Merci

  13. Posté par Christian Hofer le

    « Maintenant mes enfants possèdent certains hôtels et même une station service. »

    Avec l’argent que tu as volé d’abord aux Allemands. Ces hôtels auraient dû appartenir à des Européens mais vos combines, vos vols légalisés les transforment en possessions turques. C’est ainsi que « l’Allemagne généreuse » perd de l’argent, s’islamise et que les musulmans deviennent toujours plus puissants.

    Quelle belle ethnie! Il y a vraiment de quoi être fier. Si la situation était inversée, ils auraient égorgés chaque Européen depuis bien longtemps.

  14. Posté par Anna le

    Il dit :
    « L’Allemagne est du côté des pauvres. J’ai été là-bas pendant trois mois, j’ai aussi reçu ce salaire. Allah merci! Nous avons acheté une télévision.  »

    Donc pour lui quand l’Allemagne le soutient, c’est à Allah qu’il dit merci et pas aux Allemands.
    Nous n’allons pas pouvoir cohabiter avec des gens qui raisonnent de cette façon : Pas de reconnaissance, c’est toujours Allah qu’il faut remercier.

    Mais quand les pays musulmans ne fonctionnent pas que fait Allah ? Rien ? Mais alors pourquoi seuls les pays non musulmans fonctionnent- ils ? C’est grâce à Allah ? Donc Allah empêche de fonctionner les pays où l’on croit en lui, et fait fonctionner les pays qui ne croient pas en lui, mais pourtant il faut remercie Allah. Avouez que c’est très tordu comme raisonnement. L’islam c’est la mort de la logique.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.