Espagne : la gauche au pouvoir veut râtisser les voix des migrants

Le parti socialiste au pouvoir depuis moins d’un mois en Espagne veut faciliter l’octroi du droit de vote aux immigrés au niveau municipal, faciliter l’obtention du droit de résidence y compris pour les immigrant illégaux, et limiter les renvois d’immigrants illégaux. Une réforme de cette ampleur ne sera pas possible avant les prochaines élections municipales au printemps 2019, mais c’est un fleuron de plus dans la campagne du parti de Pedro Sánchez pour une politique de « Refugees Welcome », qui avait commencé par l’accueil du bateau Aquarius.

Article entier (en anglais) : Voice of Europe

Rappel : Pedro Sánchez veut aussi, de facto, faciliter les entrées illégales à Ceuta et Melilla.

13 commentaires

  1. Posté par Gérard B. le

    Pedro Sanchez est l’agent de certains lobbyes, qui l’ont sans doute aidé à arracher le fauteuil de Rachoi.Après le durcissement de la politique migratoire de L’Italie avec Salvini, la presse espagnole évoque une rencontre secrète entre le grand spéculateur et champion du monde du trafic d’être humains George Soros (open society, ou open bar) et Pedro Sanchez.

  2. Posté par lafronde le

    Qu’attendre d’autre des socialistes, qu’un Socialisme de redistribution ? Fondé sur la démographie illimitée de l’Afrique, et de ce fait définitif ! Les centristes de type Renzi, Macron, Merkel, Trudeau partagent une vision humanitariste de la politique. Leur Etat providence n’est pas moins bouffi que celui des socialistes. Quant à la Droite molle ou fausse Droite de type Sarkozy ou Theresa May, elle fait la même politique, elle y rajoute l’hypocrisie et l’islamophilie.

  3. Posté par Ivan le

    questions:
    Mais pourquoi, quel est le but de ces gens? N’ont-ils rien appris de l’histoire?
    Au lieu de favoriser l’entrée massive d’africains, musulmans pour la plus part, donc conditionnés à détruire tout ce qui représente nos culture et valeurs, chrétiennes quelque part, pourquoi ne favoriserait-on pas la natalité dans nos pays? Au lieu de taxer de manière incompréhensible les couples mariés qui ne demanderaient rien de plus que de pouvoir avoir plusieurs enfants .. mais le système en place les décourage, notamment fiscalement, et la solution que ces gens, obnubilés par l’envie de s’encrer au pouvoir, est celle d’importer des cas sociaux potentiels, des gens qui n’ont manifestement pas l’envie de s’intégrer mais profiter d’un sytème qui encourage leur venue , mais encore, pourquoi??????

  4. Posté par Marc le

    Il serait intéressant de savoir quel est le but a court ou long terme de cette décision. A court terme on peut imaginer que le pays reçois des subvention de l’Europe ? Vu que l’Espagne se vide comme le Portugal (30% de Portugais vivent en dehors de leurs pays) il est logique de remplacer les habitants par des gens qui peuvent vivres avec 300 Euro par mois. Sinon, la deuxième logique est que le gouvernement est fantoche et qu’en fait c’est le N.O.M./Soros/etc… qui gouverne.

  5. Posté par JeanDa le

    Dans le monde entier, les partis de gauchiasse utilisent le même système : donner le droit de vote le plus rapidement possible au maximum de gens afin d’augmenter leur poids aux élection et votations.
    C’est un simple scandale !
    Je suis étonné qu’ils n’aient pas encore demandé que le droit de vote soit octroyé aux chiens, chats, canaris et autres animaux de compagnie !
    (Oups, je n’aurais pas dû parler de ça, sûr que ça va leur donner des idées …)

  6. Posté par Antoine le

     »Le parti socialiste au pouvoir depuis moins d’un mois en Espagne veut faciliter l’octroi du droit de vote aux immigrés au niveau municipal, faciliter l’obtention du droit de résidence y compris pour les immigrant illégaux, et limiter les renvois d’immigrants illégaux »
    Les partis gôchiasse créent des votants fantômes qui ne rapporteront pas un centime aux caisses de L’État, mais ils s’arrangeront pour les vider à coup sûr !
    M. Obama devrait recevoir un distinction concernant la dette américaine qui a DOUBLE pendant qu’il était à la Maison Blanche !! Un exploit !!
    Il faudrait se demander où sont passés ces milliers de milliards de $…
    environ 7 600 milliards de dollars sont venus s’ajouter au total.
    Référence :
    http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-americaine/interactif-dans-quel-etat-economique-obama-laisse-t-il-les-etats-unis-02-11-2016-6279744.php

  7. Posté par pepiou le

    Il y a longtemps que les socialistes neuchâtelois long fait avec un succès très mitigé ; maintenant leur nouveau truc c’est le droit de vote dès 16 ans.

  8. Posté par Jean-Francois Morf le

    L’Espagne suit l’exemple de la « Suisse de l’orient », le Liban, qui était une démocratie chrétienne prospère avant que ses socialistes libanais offrent la nationalité aux envahisseur barbares.
    Dans un premier temps, les socialistes chrétiens ont gagné, mais ensuite les barbares menteurs ont raflé la majorité, tué les socialistes chrétiens crétins, volé les terres, ruiné le pays, mafia.
    Idem Kosovo: 200 églises brûlées, 250’000 chrétiens assassinés, toutes les terres volées, mafia.

  9. Posté par Fomalo le

    C’est surtout l’an prochain, aux élections européennes qu’il va falloir attendre les socialos espagnol au tournant! Pour l’heure, plus s’effondre leur économie, plus ils accueillent gentiment les migrants clandestins du Maroc, Lybie et autres pays africains, les bateaux des ONG, et plus ils passent la main dans le dos à Merkel, à Macron, en espérant les faveurs de la BCE.. et plus ils vont rejouer un remake de leurs sept siècles d’occupation, avec la charia et les taxes volatilisées au profit des muzz, que va payer le peuple Espagnol. (et par répercussion, les Français voisins immédiats!). Stopper immédiatement le « droit du sol », refuser les « regroupements familiaux », ne jamais oublier Lépante et la Sainte Ligue. Socialos espagnols vous paierez cher!

  10. Posté par combattant le

    Ces Espagnols ne savent pas ce qui les attends ! IL RISQUE DE PERDRE LE TOURISME,est les retraités qui se sont installés sur leur sol.VA Y AVOIR DE LA CASSE ET DES PLEURS ! Sans oublier le COÛT que cela va engendrer à la charge des CONTIBUABLES ET TRAVAILLEURS. Bonne Chance !

  11. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    I faut croire que 7 siècles d’oppression, tyrannie, barbarie et misère ne leur a pas suffit!

  12. Posté par Gabrielle le

    Les espagnols vont finir par se retrouver bien seuls…

  13. Posté par Icing le

    La stratégie des camarades est mondialement la même ! En Suisse les camarades ont réussit donner le droit de vote dans les cantons faibles où ils ont de l’influence du coup ils restent au pouvoir tout en ruinant le canton , la classe moyenne , le tout pour prendre le plus grand soin de leurs électorats d’assistés et des migrants ! Mais attention les camarades -collabos le vent peut tourner

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.