Genève va honorer le socialiste Jean Ziegler, ami du dictateur Fidel Castro. Le même Ziegler clamait qu’il n’y avait pas de terroriste parmi les migrants.

En bon hypocrite de gauche, il prétend combattre le capitalisme tout en ayant bénéficié du salaire très confortable de "rapporteur spécial de l'ONU".

Visiblement Calmy-Rey a fait des émules.

**********

Jean Ziegler sera honoré mardi par la Ville de Genève. Les autorités vont remettre au sociologue la médaille «Genève reconnaissante».

Cette récompense est attribuée depuis 1932 à des personnalités qui contribuent à la valorisation de la ville.

(...)

Source 

Nos remerciements à Alain Jean-Mairet

 

Rappels:

Jean Ziegler: «Du sang cubain coule dans mes veines et je me porte à merveille»

ONU : Le socialiste suisse Ziegler exige de l’UE des « sanctions dures » contre les pays européens refusant l’immigration musulmane

« Il n’y a pas de terroristes parmi les migrants » dixit Jean Ziegler

UN Watch: Ziegler obligé de reconnaître ses liens avec Kadhafi

12 commentaires

  1. Posté par Noel Cramer le

    Il y en a qui se grandissent en crachant sur les autres. Et les ignorants les croient. Et les opportunistes les utilisent. C’est un peu ça – la politique…

  2. Posté par World War Z le

    Un gramme d’Uli Windisch vaut mieux qu’une tonne de Jean Ziegler.

  3. Posté par Fanfouet le

    Il vit encore, ce vieux croûton sénile ? Remettez-le vite dans son EMS et qu’on n’en parle plus…

  4. Posté par Peter K le

    On ressort ce gros rat de son egout? La caricature parfaite du bobo-socialope, ca vis comme un roitelet bourgeois, bien payer et tres bien nourri par l’etat, faut surtout pas créer son entreprise, trop risque, et ca crache sur notre pays a longeur d’année. Tirer la chasse, svp!

  5. Posté par Tillaume Guell le

    Encore lui? Pitié j’ai envie de gerber. Comme traître-hypocrite on fait pas mieux et il est décoré!! Il n’a pas arrêté de cracher sur la Suisse, les banques et donc Genève où il percevait un très haut salaire en étant tout le temps en voyages.. Encore une Genferei maso de plus !

  6. Posté par bigjames le

    Je vais vômir….
    On récompense les pires incapables, les destructeurs de notre pays.

  7. Posté par G. Vuilliomenet le

    Ziegler? Il me semble que notre historien militaire Jean-Jacques Langendorf l’avait comparé à un rat dans un central téléphone dans « La Suisse dans les tempêtes du XXe siècle ».

    Voici qui résume magnifiquement ce genre de bonhomme.

  8. Posté par Alain le

    Cela me dégoute !
    Notre pays et ses autorités sont vraiment malades.

  9. Posté par hausman conrad le

    Une chose que peu de gens savent , c’est un converti…du protestantisme au catholicisme. Pour le reste ,on connait et je ne ferai aucun commentaire de plus. Pour ètre prof. à l’uni. le PDC était de la partie….le parti de l’extrème-centre sait parfois se décentrer.

  10. Posté par bobpholos le

    Tous ces sociologues qui critiquent à longueur d’année leur pays mais ils restent bien au chaud
    en europe ,bizarre? pas vraiment quand on est gauchiste prostitué avec certains milliardaires tordus comme la momie soros, bref un vrai imposteur….

  11. Posté par Blaise le

    Jean Ziegler : N’est-ce pas celui qui a fait pression (grâce à l’accusation si pratique de racisme), pour que Tariq Ramadan voie sa thèse à l’université de Genève acceptée, alors qu’elle ne remplissait pas les critère académiques ?
    Ensuite Ramadan, diplômé de l’université de Genève a pu donner son cours sur l’islam à l’université de Neuchâtel, se prétendre universitaire et professeur d’université Suisse. Grâce à cette étiquette qui commandait le respect, il a pu ré-islamiser les jeunes générations d’origine musulmane en Suisse, en France, en Angleterre. Si j’étais Jean Ziegler, je refuserai cette médaille tellement je serai mort de honte.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.