France. Multiculturalisme: les Roms qui squattaient la maison de Youcef expulsés par des jeunes musulmans armés

Christian Hofer: Le 20 Minutes.ch  évite soigneusement de parler des armes exhibées par les deux communautés alors que ces éléments sont visibles dans l'article d'origine du Parisien auquel notre média se réfère. Mais il est vrai que cela dévoilerait aux Suisses Romands naïfs ce que leur réserve en réalité le multiculturalisme. Pire, ce média semble admiratif, titrant même «C'est grâce à la cité qu’il a récupéré sa maison». Magiquement, l'agressivité des musulmans devient une plus-value grâce à nos journalistes de gauche.

Le simple pékin européen de souche, respectueux des lois, n'aurait eu aucune chance face à ces Roms, ce qui ne dérange évidemment nullement nos médias bien-pensants.

 

20 minutees

 

**********

C’est ce mercredi après-midi qu’ils se sont rendus sur place, interpellés sur Snapchat par Bassem, un blogueur de la région lyonnaise, qui a depuis diffusé une autre vidéo pour les féliciter. On y voit les occupants se faire sortir de la maison sous les insultes. « Il a fait une annonce et tous les jeunes du quartier se sont mobilisés », raconte Kamel*. « J’ai entendu parler de ça sur les coups de 15 heures, j’ai pété un câble, complète Yacine*, encore énervé. Avec mon équipe, on les a tous dégagés. »

Tous racontent, vidéo à l’appui, que la police est intervenue pour interpeller plusieurs jeunes. Les Roms seraient alors revenus dans le pavillon. « Ils étaient une quinzaine à l’intérieur de la maison, mais ils ont appelé des renforts, ajoute un autre. De notre côté, toute la cité est venue. » Il indique qu’ils totalisaient environ 40 personnes. Il assure que leurs adversaires se tenaient une main dans leur veste comme pour indiquer qu’ils étaient armés. De leur côté, les jeunes évoquent leurs propres moyens d’intimidation : fusil à pompe, Tokarev, chiens. L’un d’eux exhibe une photo de lui prise armes à la main.

censure

 

 

 

L’un des jeunes observe une camionnette qui vient de passer devant la maison. « Ils repassent encore ! Toute la nuit, il faudra qu’on surveille », siffle-t-il. « On dit qu’à cause de la cité, il n’y a pas de sécurité, mais c’est grâce à la cité qu’il a récupéré sa maison ! », plastronne un autre. Plus loin, Youcef plaisante avec un voisin. « Je vais tout cadenasser », annonce-t-il.

Source

 

 

 

 

12 commentaires

  1. Posté par philippe le

    Les musulmans sont bien plus déterminés et solidaires que les chrétiens.
    Ce cas démontre le suicide de nos sociétés occidentales amorphes et passives.
    Le futur s’annonce sombre.

  2. Posté par miranda le

    Même si leur attitude semble illégale et dangereuse, peut-on leur donner tort d’avoir délogé les INTRUS (rooms ou autres squatteurs), quand on sait :

    1) que l’état a proposé une loi en France qui ne nous laisse que 48 heures pour porter plainte
    (que se passe-t-il si vous êtes en vacances ou en visite familiale dans une autre région? eh bien ce sera votre faute (vous n’aviez qu’à être là).
    2) que les services de police ne se déplacent généralement pas
    3) que vous devrez aller en justice pour récupérer votre bien (les lenteurs de la justice sont telles que vous récupèrerez votre maison, peut-être dans un an, dans deux ans ou dans trois ans.
    4) que vous ne serez peut-être jamais dédommagé pour avoir dû loger ailleurs.

    L’Etat se décharge, en ayant créé cette loi de protection du squatteur, DE SON DEVOIR DE CREER DU LOGEMENT. C’est aussi simple que cela. Un squatteur logé, c’est éventuellement un « révolté » de moins face à l’état.
    Et en même temps la France « récolte des bons points » à Bruxelles et à la CEDH qui constateront que le « bon élève France » n’a pas trop de SDF dans les rues.

    HYPOCRITEMENT-POLITIQUEMENT CORRECT.

  3. Posté par aldo le

    Et il faudrait désarmer les Suisses possédant une arme en toute légalité ? Dans cet article comme cet autre article, https://lesobservateurs.ch/2018/02/01/france-multiculturalisme-les-roms-qui-squattaient-la-maison-de-youcef-expulses-par-des-jeunes-musulmans-armes/ les armes mêmes à feu, sont une permanence des combats interculturels des banlieues. ET NOUS LA AU MILIEU DE CE BORDEL, IL FAUDRAIT APPELER LA POLICE, QUITTE A SE FAIRE DESCENDRE SANS TEMOINS… AVANT QU’ELLE ARRIVE ? Il semble logique que dans ce contexte imbécile, on commence à s’occuper de ceux qui prétendent gouverner et veulent désarmer la légalité et qui sont donc des complices des criminels qui soutiennent toute les actions illégales liées à l’immigration de masse. Et toutes ces armes viennent d’où puisque la France est soi-disant très restrictive (surtout pour le citoyens) en la matière ? C’EST L’IMMIGRATION QUI APPORTE DES ARMES A FEU GRACE A L’IMMIGRATION DE MASSE ET AUX COMPLOTEURS CRYPTO COMMUNISTES DES PASSEURS TELS CEUX DE LA VALLEE DE LA ROYA. Les tribunaux seraient bien inspirés de prendre en compte ces données, à moins qu’ils ne soient déjà tenus en joue par la kalacht d’un islamiste modéré…, puisqu’il n’a pas encore tiré…

  4. Posté par Chouette le

    « Le simple pékin européen de souche, respectueux des lois, n’aurait eu aucune chance face à ces Roms, ce qui ne dérange évidemment nullement nos médias bien-pensants. »

    Exact, et ça ne dérange pas plus certains élus que les médias; lamentable et immoral.

  5. Posté par Alain le

    D’oû viennent ces armes ?
    De chez un armurier bien sûr et acquises en toute légalité …

  6. Posté par Yolande.C.H. le

    Disons que la culture occidentale (et quelques autres) a développé une culture du vivre ensemble basée sur le civisme, alors que d’autres communautés, qui ne transmettent pas cette éducation, en sont encore à utiliser des moyens plus expéditifs pour s’imposer.

  7. Posté par Christian Hofer le

    @ Vautrin
    Vous écrivez: « Si la mésaventure arrive à un des nôtres, ce ne sont pas les musulmans qui interviendront, du moins je l’espère. »

    Dans ce cas, il n’y aura personne.

    Souvenez-vous de ceci:

    https://lesobservateurs.ch/2018/01/03/grenoble-les-dealers-et-les-immigres-violents-heberges-et-proteges-par-le-maire-ecologiste-un-restaurant-attaque-les-gens-forces-a-se-taire/

    Et pour une simple raison: la vindicte « antiraciste » ne vise que les Blancs chrétiens. Les autres communautés sont soudées, n’ont aucune honte de leurs identité et savent se protéger mutuellement.

    Et de notre côté qu’avons-nous? Ah oui, le PS, le parti communiste, les Verts, le PDC… bref toute cette chienlit favorable au multiculturel, c’est-à-dire à favoriser les autres communautés sur notre propre territoire!

  8. Posté par Vautrin le

    Il est regrettable toutefois que l’action n’ait pas été exécutée par des Français de souche. Mais le propriétaire est un Youcef, cela se comprend. Si la mésaventure arrive à un des nôtres, ce ne sont pas les musulmans qui interviendront, du moins je l’espère. Il est vrai dans l’état lamentable de déliquescence où est le pays….

  9. Posté par coocool le

    Face à ces lois iniques, difficile de leur donner tort.

  10. Posté par fred le

    n’oubliez pas que youssef est musulman il a récupéré son bien grâce à ses frères. Ce n’est pas un chrétien qui aurait déclenché cette forte mobilisation.

  11. Posté par Christian Hofer le

    L’article du 20 Minutes évite soigneusement de dire que ce sont des musulmans armés qui font la loi dans les banlieues alors que la vidéo de Bassem est claire.

  12. Posté par Steve N. le

    Et après on dit aux suisses que les armes c’est mal, m’voyez…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.