Une proposition de directive de l’UE vise les montres de luxe et autres objets de valeur au passage des frontières

post_thumb_default

Une proposition de directive de l'UE vise les montres de luxe et autres objets de valeur au passage des frontières

 

Jusqu'à présent, il n'était nécessaire de n'annoncer que les montants d'argent liquide de plus de 10'000 Euros au passage des frontières. Une proposition de directive de l'Union européenne, sous prétexte de lutter contre le terrorisme, veut maintenant d'une part permettre aux douaniers de confisquer des montants inférieurs "lors de soupçon d'action criminelle" (non définie dans le texte)  et assimile d'autre part à de l'argent comptant tout ce qui est cher, se conserve et est facilement transportable, comme par exemple les montres.

 

http://www.mmnews.de/wirtschaft/39525-bargeld-kontrolle-eu-zieht-die-daumenschrauben-an

 

Traduction (Claude Haenggli) : Cette proposition de directive de Bruxelles vient d'être adoptée par une commission du parlement européen. D'une façon révoltante, mais qui reflète bien l'air du temps, la commission en question porte le nom de "Libertés citoyennes", dans le plus pur style orwellien. Cette commission "Liberté des citoyens* considère manifestement sa mission comme étant de faire en sorte que les libertés des citoyens soient réduites. En clair, cela signifie que les voyageurs ayant avec eux de l'or, des bijoux, de l'argent liquide, des cartes de crédit anonymes ou d'autres objets dont la valeur totale dépasse 10'000 Euros devront à l'avenir les déclarer à la douane sous peine de se les voir confisquer.

Claude Haenggli, 16.12.2017

 

4 commentaires

  1. Posté par alain sebaoun le

    Je regrette d’être né français et de ne pouvoir émigrer en Suisse afin de ne plus avoir à subir l’absurde inconséquence de fonctionnaires asservis aux lobbies et à la « bien pensance » islamo gauchiste, portée par des gouvernements incapables de revenir à une réalité bien concrète et matérialisée par des usines qui fonctionnent grâce à des frontières rétablies et à des quotas et droits de douane visnt à protéger l’emploi national. L’union européenne a créé depuis trente ans une avalanche de catastrophes aussi bien économiques que politiques que ce beau monde colmate par quantitative easing à répétition, espérant ainsi nous contraindre à ne plus utiliser de cash afin de nous faire oublier que l’euro ne vaut certainement plus la valeur du papier sur lequel il est imprimé. Navrant…….pour moi qui ai connu le temps d’avant et pour les générations à venir qui seront asservies à ces illuminés!!!!

  2. Posté par Christian Hofer le

    « le terrorisme » est déjà dans toute l’Europe via l’immigration de masse que Merkel a déclenchée.

    Pourquoi cette femme n’a-t-elle aucun compte à rendre? Ah oui c’est juste, il n’y a que les petits citoyens qui doivent subir les décisions de cette commission.

    Avez-vous remarqué à quel point ils sont en train d’annihiler toutes nos libertés avec ce fameux « terrorisme » alors qu’ils militent en même temps pour le multiculturalisme et l’islam, qu’ils nous imposent une immigration musulmane que nous ne voulons pas tout en nous traitant de racistes à la moindre résistance?

  3. Posté par Maurice le

    Formidable : l’ouverture des frontières européennes décidée par cette ignoble U.E. va bientôt entraîner un renouveau de la contrebande, ça va être rigolo ; à vos imaginations pour passer les frontières : la libre circulation est en marche…
    Ils vont bientôt glisser des puces électroniques dans nos pièces d’or, dans nos montres et dans nos bijoux pour les repérer aux douanes.

  4. Posté par JeanDa le

    C’est un pétard à deux coups.
    Le premier complique la vie de ceux qui produisent des montres de luxe. Vous en connaissez, vous, des pays qui produisent des montres de luxe. … Ouais, tu vois Doris, le milliard virgule trois n’a pas suffi …
    Le second coup, c’est histoire d’emprisonner (empoisonner) un peu plus les citoyens.
    Evidemment ceci est dans le but de donner tout les moyens de contrôle possibles et imaginables à la dictature en cours de construction.
    Après NO-BILLAG, je propose NO-ue !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.