La migration est-elle vraiment le fait de désespérés ?

Anne Lauwaert
Ecrivain belge
profughi-milano

Si vous croyez encore que la migration est le fait de quelques désespérés, détrompez-vous ! C'est une action voulue et organisée par, entre autres « L’organisation internationale pour les migrations »

Sous la rubrique « notre action » ils nous expliquent l'organigramme de leur « gestion des migrations »…

 Le 14 juin 2013, l’Ambassadeur William Lacy Swing, des Etats-Unis, a été réélu Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations, pour un second mandat de cinq ans. Elu pour la première fois à ce poste le 18 juin 2008, il a pris ses fonctions le 1er octobre 2008.

Cela ne date donc pas d'hier, mais de 2008 ...

Il faut visiter ce site : c’est hallucinant de voir les structures de l’organisation qui nous impose les migrants ! Non, il ne s’agit pas de quelques désespérés qui nous arrivent par hasard, ni de quelques "trafiquants d'êtres humains"  il s’agit de l’organisation  à large échelle des migrations.

William Lacy Swing

 

OM Director Ge IOM Director General William Lacy Swing has challenged the global community to “conjugate the conundrum” of effective border management and large-scale migration.

 

Allez voir le site et faites passer l’info ! Incroyable, ce sourire taquin de monsieur William Lacy Swing pour le bon tour qu'il nous joue et dont un échantillon est à voir ICI

Qu’on arrête de nous raconter des bobards !

Anne Lauwaert

 

 

 

8 commentaires

  1. Posté par Laurens le

    J’ai visité l’Afrique et un bon ouvrier se dit content avec un salaire de 30 à 40 $ par mois. Où iraient-t-ils chercher 1500 à 2000 $ par tête pour payer leur passage ?!? Tout islam, tel qu’il est pratiqué aujourd’hui, est basé sur une volonté de conquête de l’occident…et nos politiciens ne pensent qu’à leur poche…et sont aveugles !

  2. Posté par Deschamps Daniel le

    Juste une question qui renforce cette idée d’organisation au plus haut niveau financier:
    Où les migrants, pauvres parmi les pauvres en pays beaucoup plus pauvres que la France, trouvent-ils les sommes importantes pour payer des passeurs? Si je voulais trouver la même somme en France, moi qui suis pauvre en France mais serais riche chez eux avec des revenus identiques, je ne vois pas où j’irais la chercher! Je connais par ailleurs les quantités infinies d’argent en stock des financiers et la seule réponse aujourd’hui logique, c’est: des fonds sont injectés sur place pour encourager et favoriser les départs.

  3. Posté par schedir le

    Pas sûre de bien comprendre qui organise toutes ces migrations. D’emblée je dirais les US, pour déstabiliser l’europe; et dire qu’elle est déjà à leurs pieds, comme un brave chien.

  4. Posté par Derek Doppler le

    On ne dit pas migrant, on dit : futur électeur potentiel PS / future main d’œuvre à valeur d’esclave / futur moyen de pression sur les salaires / agent de dilution de la classe moyenne. En bref ces parasites sont bénéfiques pour la gauche socialiste dégénérée ET pour la droite apatride-mondialo-globalisée. Jusqu’à un certain point.

  5. Posté par Anne Lauwaert le

    Il est de plus en plus inhumain de ne pas dire la vérité aux « migrants »

  6. Posté par Tobus13 le

    Apparemment, ceux qui organisent cette invasion sont connus. J’ai du mal à comprendre leurs motivations, d’autant plus qu’indirectement ils sont concernés par les nuisances de cette invasion

  7. Posté par Anne Lauwaert le

    Pour ceux qui ne le sauraient pas « conundrum » signifie « devinette »…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.