Suisse. Coronavirus : « Personne ne veut nous tester – c’est une blague ! »

Malgré des symptômes clairs, très peu de personnes en Suisse sont actuellement testées pour le coronavirus. Les experts critiquent vivement cette situation.

"Ma soeur est très malade, elle a une forte fièvre et tousse tout le temps. Ils ont prélevé un échantillon de sang, mais n'ont pas fait de test concernant le Coronavirus. Le lendemain, elle est retournée aux urgences, puis ils ont dit qu'ils ne faisaient pas de tests sur les jeunes, mais seulement sur les personnes de plus de 60 ans. Désolé, mais dans quel monde vivons-nous ici ? a déclaré un lecteur du canton de Zurich.

Un autre homme raconte : "Mon fils tousse et pleure tout le temps parce qu'il a de très fortes douleurs à la poitrine - et le médecin ne veut pas nous tester parce que nous ne sommes pas allés en Italie ces dernières semaines. C'est une blague !"

Plusieurs autres lecteurs prennent actuellement contact avec la rédaction du 20 Minuten. Ils disent tous la même chose : ils présentent des signes évidents d'une infection au coronavirus, ils sont très inquiets pour leur santé et pour leurs parents et grands-parents - mais les hôpitaux et les médecins les rejettent.

"Il est urgent de tester davantage"

Actuellement, 2000 tests de coronavirus peuvent être effectués en Suisse quotidiennement. Par rapport à d'autres pays, c'est un nombre important, affirme le gouvernement fédéral. En Corée du Sud, c'est 10 000. Ceux qui n'appartiennent pas à un groupe à risque et ne présentent pas de symptômes graves devraient simplement rester chez eux, se soigner et ne pas se faire tester, selon la stratégie de l'OFSP. Cette mesure vise à réduire la charge de travail du personnel hospitalier et à prévenir d'autres infections dans le public.

L'épidémiologiste Marcel Salathé critique vivement cette situation : "Il est urgent de tester davantage. "C'est le moyen le plus efficace de contrôler l'épidémie." Nous devons tirer des leçons de la Corée du Sud. [...]

"Nous sommes en guerre"

En Corée du Sud, les tests sont généralisés - et le taux de mortalité a pu être réduit grâce à l’isolement rapide des personnes infectées. "Nous avons l'un des meilleurs systèmes de soins de santé au monde et nous sommes un pays riche. Nous devrions être capables de gérer cela. Nous sommes en guerre contre un virus. "Les tests contribuent également à légitimer des mesures drastiques".

[...]

(Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch)

20Minuten.ch

14 commentaires

  1. Posté par Marie le

    C’est lamentable, mon médecin me refuse un traitement pour un sévère problème de peau sous prétexte que j’ai été en contact avec ma fille probablement porteuse du virus qu’il refuse de tester, il me refuse le même test, et de traiter mon mal sous prétexte que le traitement n’est pas compatible avec le Covid. Donc on me laisse en souffrance dans un no mans land sous couvert de directives OFSP. Je suis très en colère au vu des risques que je prend sans traitement. Ils sont pas bien.

  2. Posté par Maurice le

    Ne crachons pas sur l’admirable travail effectué par tout le corps médical, qui ne compte plus ses heures pour comprendre ce virus et la maladie qu’il provoque, pour tenter d’en ralentir les effets, et pour soigner au mieux des malades en surnombre, parfois affolés par les premiers symptômes.
    Centre des maladies virales émergentes
    HUG – Hôpitaux universitaires de Genève
    https://www.hug-ge.ch/centre-maladies-virales-emergentes

  3. Posté par Etienne François le

    Covid-19 – Le debriefing de ce virus au niveau suisse démontrera tôt ou tard, l’idéologie UE d’un Conseil fédéral pantin et dépassé. Le problème est certes extrêmement complexe. MAIS le manque de moyens pouvant freiner la contagion – Masques et Hydrogel – constitue un vrai scandale. Sans compter la fermeture des frontières. Il suffit de prononcer le mot « frontière », en Suisse aussi, pour tomber sur quelque relation avec le nazisme, Hitler, Himmler, Goering, Goebels. Les scientifiques pris en référence absolue se sont distingués en 1986 avec Tchernobyl. STOP A L’INTOXICATION politico-gauchiste. Un grand merci est à adresser au Peuple suisse, lequel dans l’épreuve du covid-19 se montre majoritairement coopérant, intelligent. Tout cela à l’encontre des peuples italien et français enfoutistes (cf. médias). La Suisse devra à l’avenir – Vous M. Berset aussi – prendre leçon chez les Coréens du Sud et paradoxalement pire aux Chinois pollueurs et redresseurs de torts. A Singapore aussi. A Hong-Kong aussi.
    Tout le blabla médiatique ne pourra empêcher, au plan suisse notamment, de dénoncer ce SCANDALE de manque de masques chirurgicaux et/ou FFP2. En cet instant, des médecins et personnels médicaux travaillent encore sans masque. En cet instant, des 3e et 4e âges ne disposent pas d’un masque dit chirurgical, point panacée mais frein à la contagion ! Et parlons de la mafia pharmaceutique vendant le litre d’alcool 70° certes camphré à CHF 100.00 !
    Votre Excellence Alain Berset, vous devrez répondre devant l’Histoire de divers silences.

  4. Posté par farjon thierry le

    Moi j’ai suspendu le payement des impôts fédéraux, je ne finance plus les écolo-gaucho-européistes qui nous emmerdent avec les directives de la commission européenne! On est PAS dans l’UE, donc on a rien a faire avec ces dictateurs de Bruxelles! Pourquoi les médecins ne testent pas les patients présentant es symptômes du virus? Parce que MADAME ADOLF H Merkel a bloqué les containers a destination de la Suisse! Ceci est un crime contre l’humanité!

  5. Posté par toyet le

    Nous sommes en phase 3 comme le film, seule les personnes en risque graves de santé sont contrôlées. Nous sommes en pandémie, merci de ne pas avoir fermé les frontières, signé monsieur Soros, cette mesure permettra à l’heure des comptes de créer le gouvernement mondial.

  6. Posté par antoine le

    Selon la stratégie de l’OFSP : ne pas se faire tester !!
    Cela permet de fausser les chiffres des statistiques et le responsable de l’OFSP (M. Koch cela ne s’invente pas) devrait être démis de ses fonctions et accusé de propagation de maladie infectieuse !

  7. Posté par Sandra le

    Pourquoi faire un test ? Le commentaire de Dominique ne m’étonne pas. Les médecins en Suisse ne se posent pas trop de questions sur les coûts alors que la plupart des patients ont des frais de participation/franchises de plus en plus élevées. Mais on nous proposent des examens qui ne satisfont rien. La grippe cette année ne tue pas plus que les 13 Corona précédents. On nous manipule par la peur, comme pour le « réchauffement » dont le Co2 serait responsable. Proportion de co2 dans l’atmosphère ? 0,035%! Il faut être débile pour croire que ce que les merdias racontent. L’élite va nous mettre en état de soumission totale pour nous dépouiller et s’accaparer notre argent et nos cerveaux.. Réfléchissez, arrêtez d’écouter les Trolls et les presstitués.

  8. Posté par Jean Monti le

    La Vénétie teste toute la population, mais nous sommes meilleurs, nous testons seulement les mourants, cela servira à propager encore plus le virus jusqu’à ce que nos politiciens mourants aussi peut-être qu’ils se réveilleront, meilleurs vœux à tous ceux qui attendent le virus.

  9. Posté par aldo le

    @Esther le 14 mars 2020 à 22h38, revient sur Terre, tes lectures sentent la censure. Les Grecs valeureux ne sont pas moins exposés aux virus multiples de ces imposteurs faux-réfugiés. C’est UNE GUERRE BACTERIOLOGIQUE dont l’origine remonte au précédent Coranovirus Cov Id19 http://www.safetravel.ch/safetravel2/servlet/ch.ofac.wv.wv203j.pages.Wv203ActualitesCtrl?action=afficheDetail&refActu=002613

    Comme ce virus mute ou se modifie à l’image de celui de la grippe, il est difficile de nier qu’il s’agit d’un virus islamique ayant explosé, parce que traité imbécilement avec de la pisse de chameau ou comme maintenant les Indous avec de la pisse de vache. https://www.bluewin.ch/fr/infos/faits-divers/inde-des-devots-hindous-boivent-de-l-urine-de-vache-pour-se-proteger-du-coronavirus-368710.html SON DÉPLACEMENT EST FORTEMENT LIE A L’INVASION D’IMMIGRATION DE MASSE SUBIE PAR L’ITALIE A SON CORPS DÉFENDANT, MALGRÉ LA BONNE VOLONTÉ DE SALVINI. MAIS L’ITALIE EST PROPORTIONNELLEMENT PAR RAPPORT A LA CHINE IMMENSÉMENT INFECTÉE. Et si les Chinois ont été affectés en premier, c’est qu’ils ont aussi subi les invasions de tueurs musulmans Ouighour et que la seule solution c’était de les enclaver dans des camps pour éviter la propagation du virus musulman qui doit se dénommer plus objectivement Coran0virus. https://lesobservateurs.ch/2018/10/03/chine-les-camps-de-reeducation-pour-ouighours/ https://lesobservateurs.ch/2020/01/17/non-les-musulmans-ne-sont-pas-les-victimes-ils-sont-les-agresseurs/ https://lesobservateurs.ch/2019/06/20/damas-dit-avoir-demande-a-pekin-de-laide-politique-et-militaire-pour-lutter-contre-des-ouighours-a-idlib/

    SI PERSONNE NE VEUT NOUS TESTER, CE N’EST PAS UNE BLAGUE, CE SONT DES IMBÉCILES QUI GOUVERNENT SOUS LA HAUTE COMPÉTENCE DES SOCIALISTES ET DES VERTS. Et si vous tombez sur une infirmière chef complétement hystérique, sachez que c’est par qu’elle est frouze avec des diplômes bidons et totalement incompétence, ce qui arrive quand on pistonne des nulles dans des contextes mafieux sous prétexte de quota.

  10. Posté par Dominique le

    Comme médecin retraité je suis scandalisé d’apprendre que d’une part des médecins aient refusé aux patients cités dans 20 minutes de faire le test virologique et d’autres part que nos autorités ne fassent pas en sorte que ce test soit fait beaucoup plus largement y compris pour en étudier l’épidémiologie. Il serait même refusé à certains qui le demandent, lesquels seront encore plus encouragés à appliquer les mesures si le test est négatif.
    Des soins d’excellente qualité doivent être définis comme des soins qui permettent aux gens d’atteindre leurs objectifs à eux. Cela nécessite un changement immédiat de mentalité: de soins dirigés par les objectifs du prestataire (normalement le médecin et malheureusement depuis l’apparition ce cette Coronavirose 19 tel Berset et ses fonctionnaires!) à des soins dirigés par les objectifs du patient et donc centrés sur le patient. Ne choisissez pas d’investigations (en particulier examen du sang) et ne concevez pas de traitement pour moi, concevez mon traitement avec moi, désirent la majorité des patients. Le médecin clinicien apporte une expertise dans l’information médicale et le patient apporte une expertise en lui-même et en ce qui est important pour lui; de plus une décision médicale partagée concerne moins les informations données que la conversation constructive entre ces deux experts le médecin et son patient. Ne laissons surtout pas Berset, Macron ou Merkel et leurs »experts » s’immiscer entre ces deux experts.
    Dommage que nous ne puissions plus aller aux USA où le gouvernement Trump a pris de meilleures décisions pour les patients que nos élus de l’übergauche à Berne!

  11. Posté par Esther le

    Pendant qu’il y a un début de guerre à la frontière Grecque, avec des gens qui cherchent à entrer en Europe, qui sont repoussés par des Grecs valeureux, le site Les Observateurs participe au désarmement des Suisses en leur faisant peur avec un virus bidon ! Ils n’ont pas peur des tentatives d’invasion d’Erdogan, mais ils ont peur de tousser ! Une test ne vous servira à rien, mais votre aveuglement va vous coûter cher. Etes-vous infiltrés, hypochondriaques ou pire encore ?

  12. Posté par Fleeps le

    La seule solution…rester chez vous… n’allez pas travailler lundi, c’est de toute façon ce qu’il va se passer dans une semaine ou deux

  13. Posté par Fleeps le

    Et ben oui, c’est le bon sens qui manque à tous ces pourris incapables qui nous gouvernent. fermer les frontières, le pays entier en quarantaine et tester tout le monde. Mais bon….on paye des millards pour nos assurances et même pas foutu d’avoir assez de gel ou de masque…et en plus ils veulent nous tester juste avant l’entrée aux soins intensifs…merci aux gouvernements suisse….si une personne de ma famille en paye les conséquences…elle ne sera pas la seule!
    Et bravo à tous ces gens qui font des provisions dans les supermarchés…vu la bande de bras cassés au pouvoir…le peuple reste à la hauteur.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.