Cambridge : Une professeur de philosophie prône l’arrêt de la natalité pour préserver le climat

"C'est une idée vraiment fondamentale : en termes d'empreinte carbone, la pire chose que vous puissiez faire est d'avoir un enfant", explique Patricia MacCormack, professeur de philosophie à l'université Anglia Ruskin de Cambridge, à Yahoo Lifestyle. "Et c'est le seul tabou dont personne ne veut parler".

L'argument de MacCormack se focalise sur la surpopulation - si les êtres humains provoquent le changement climatique en créant des gaz à effet de serre, alors davantage d'êtres humains signifie davantage d'émissions.

Par exemple, une étude a montré que l'"héritage carbone" d'un seul enfant crée 20 fois plus de gaz à effet de serre que ce que l'on peut économiser en recyclant ou en conduisant une voiture électrique. C'est quelque chose que de nombreuses familles prennent en considération depuis des années. Même le prince Harry, qui a récemment déclaré que lui et Meghan Markle auraient deux enfants "au maximum" pour le bien de la planète: "Nous sommes la seule espèce sur cette planète qui semble penser que cet endroit nous appartient, seulement à nous.

 

 

Il s’agit toutefois d’une position controversée, et MacCormack affirme que depuis la publication de son livre, The Ahuman Manifesto, l’enseignante et chercheuse a reçu « des courrier haineux et des menaces de mort », ajoutant qu’un média italien l'a qualifiée de "délirante". D’autres ont exhibé des photos d’elle en tenue gothique, « pensant que c’est insultant. »

C'est une position controversée, cependant, et MacCormack dit que depuis la sortie de son livre, The Ahuman Manifesto, l'enseignante, chercheuse et DJ "old-school goth" de Londres a reçu "des courriers haineux, des menaces de mort, 'allez vous suicider', des choses comme ça", dit-elle, ajoutant qu'un média italien l'a qualifiée de "délirante". D'autres ont déterré des photos d'elle en tenue gothique, "pensant que c'est insultant".

Maccormack, qui se tient éloignée des médias sociaux, affirme qu’elle a trouvé la réaction de colère intrigante. « Je propose simplement aux gens de ne pas se reproduire, et cela se traduit automatiquement par des actes de violence », affirme-t-elle. « Donc, d’une certaine façon, je veux tuer des enfants, ce qui est ridicule. [...] Et cela en dit beaucoup plus sur les gens qui ne lisent pas le livre et qui ne font que reprendre le message. »

[...]

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

News.yahoo.com / Cambridge-news.co

13 commentaires

  1. Posté par pierre frankenhauser le

    Serait-elle la femme de Nick Conrad ?

  2. Posté par aldo le

    https://www.youtube.com/watch?v=6hcu4eLe_08
    Chez nous il y en a aussi qui se prennent pour des Africain et/ou des musulmans et dans ce cas on peut être sûr qu’ils voterons systématiquement pour qui vous savez. Donc ce ne sont pas non plus des modèles d’intelligence. On dirait même que ce sont ceux qui ont des problèmes qui croient les résoudre en punissant les contribuables et ceux bossent de plus en plus tout en étant encore pressés comme de citrons alors que ceux qui bossent bossent de plus en plus, et ceux-là, prennent les congés maternité, les congés alibi parce que le petit à mal aux dents ou doit aller chez le médecin et ceux qui bossent doivent encore se sacrifer pour les vacances scolaires évidemment, etc.. .

    ET APRES CES DETAILS, ON COMPREND QU’ELLES N’ONT PAS UNE RETRAITE COMPLETE ET QUE PERSONNE NE SOUHAITE LES ENGAGER TELLEMENT ELLES EMMERDENT LES EMPLOYEURS ET LE RESTE DU PERSONNEL. Et qu’elles restent aussi gourdes à 80 ans qu’à 18 ans, quand leur vieux est déjà dans la caisse et qu’elles se font pillier leurs économies par des kosovar ou des négros qui leur proposent le mariage. Le monde doit se ressaisir et ne pas devenir la planète des crétins et des crédules qui sortent directement de ces usines là. Parce qu’on ne peut pas compter sur les enseignants pour redresser la barre alors qu’ils font partie de l’industrie nataliste. On comprend mieux pourquoi chez les nobles le droit d’ainesse était encore la seule formule pour sauver leur patrimoine de la pauvreté. LA PAUVRETE POUR TOUS C’EST AUSSI LE SPECTRE GARANTI PAR LA SURNATALITÉ !

  3. Posté par miranda le

    La preuve nous est donnée que certains de nos penseurs sont suicidaires et qu’ils aimeraient entrainer les autres dans leur peur, leur méfiance ou leur detestation de la vie

    .Ces penseurs, ces philosophes n’ont hélas aucune formation SCIENTIFIQUE (alors que les
    dans la Grèce Antique , les philosophes se devaient d’être de grands érudits, aux connaissances multiples et TOUJOURS approfondies )

    Ces penseurs là, nous ressemblent en ce sens qu’ils « absorbent eux aussi de l’information », mais on pourrait supposer que leur capacité d’analyse, les pousserait à PLUS D’INVESTIGATIONS, à faire le tour des écrits des convaincus climatiques mais aussi de ceux produits par LES CLIMATO-SCEPTIQUES.. Et d’en faire la synthèse ensuite.

    Ils ne se demanderont pas un instant, si ne se cache pas « une instrumentalisation du changement climatique  » comme la découvrit un jour Philippe de Villiers , dans une réunion au parlement Européen où tous ces messieurs de « L’ETAT PROFOND ou gouvernance mondiale étaient présents » et où l’un d’eux Mr SUTHERLAND leur demanda d’utiliser , entre autres, « LE CHANGEMENT CLIMATIQUE » ce nouvel instrument de peur, de diversion permettant aux européens de ne pas voir que l’U.E. doit pendant ce temps, travailler à la DECOMPOSITION des nations européennes
    .https://lesobservateurs.ch/2015/10/23/peter-sutherland-representant-de-lonu-pour-les-migrations-veut-que-les-nations-abandonnent-toute-souverainete/

    Il faut croire que rien ne distingue vraiment certains de ces penseurs, de la majorité silencieuse que l’on peut gaver aux infos à sensations et qui suit le mouvement. Seul, l’art du verbiage peut les distinguer de nous.

    Chose étrange qu’elle n’a pas remarquée, c’est que l’U.E. fait venir de partout, sur le sol Européen, des ethnies pour lesquelles la reproduction est le but de la vie et qui n’hésitent pas grâce au système social de respecter PLEINEMENT cette habitude culturelle.

    Pourquoi donc ne demande-t-elle pas que ces ethnies qui ENGENDRERONT beaucoup de futurs consommateurs, ne restent pas chez elles?. Parce que ce n’est pas l’amour de l’Europe qui les fait venir, mais l’amour de leur future consommation à venir. L’entrée en rêve matérialiste.
    OUI, cette dame a beaucoup d’atouts pour plaire du moins, à la fraction mondialiste OBSEDEE par le nombre d’humains . Les occidentaux étant leur priorité.

  4. Posté par Matelot le

    Ce heu, mmmh, machin devrait aller prêcher en afrique pour commencer. Car c’est là qu’il y a problème. Pas chez nous où nous sommes bien en dessous du renouvellement.

  5. Posté par Chris le

    Sorcière…

  6. Posté par Chris le

    Il est normal qu’elle reçoive des courriers haineux en retour de la haine qu’elle propage. Bientôt de jeunes mères se feront agresser, leurs bébés poignardés par des dégénérés gauchiste au nom de « la lutte contre le réchauffement climatique ». J’exagère? Le temps me donnera raison. Car c’est à chaque fois la même stratégie: on « informe », on revendique et on harcèle et ensuite on violente. Et bien entendu les conseils de cette foldingue radicalisée de gauche ne s’adresse qu’aux blancs, et ne ne concerne que les bébés blancs. Sa place n’est pas à faire des conférences mais chez un spécialiste qui pourra lui prescrire la meilleure thérapie possible pour soigner ses psychoses.

  7. Posté par aldo le

    C’est le moment de liquider médiatiquement toutes les Greta et autre pondeuses comma la Mazzone. Ces furoncles politicards socialo-écolo-islamo-bolchévo-fascistes ont fait de la natalité un commerce sur le dos des contribuables permettant à un armada de tarés de se multiplier jusqu’à revendiquer de gouverner. Or une fois élues toutes ces poulardes ne font que de soutenir ce qui a trait à la natalité sans entraves prônée par ces irresponsables dégénérés grâce au ponctions fiscales à l’origine des subventions qui devraient être immédiatement abolies. Regardez les trisomiques qui dégoulinent chez les Torracinta etc. C’est déjà toute sortes de combines pour nous en imposer comme gouvernants par tous les moyens, de véritables dynasties de tarés, histoire qu’ils puissent se faire croire que leur ADN était en bon état. C’est donc la même démarche des parents de Greta la petite peste antifa de naissance tout comme son autisme asperger. Le crypto-communisme est une maladie mentale, il suffit d’étudier ses résultats dans l’ex-URss et son paradis soviétique tant vanté à la TSR, pour savoir que cette secte stratifiée dans le rien foutre est aux antipodes du pragmatisme, qui par exemple demande la fermeture des frontières que ce soit pour l’invasion migratoire, le corona, et même le sida qui nous aura coûté nos retraites et la rémunération de l’épargne. Le racket des pervers sexuels associés aux tarés de l’abus des drogues et de l’alcool, ça suffit ! Qu’on débarasse déjà la Sommaruga avec les chantages qui ne lui manquent pas et font sérieusement s’interroger sur son passé plus que trouble avec l’affaire Crypto dégainée comme par hasard pour la faire flancher et signer n’importe quel accord avec l’Europe bolchévique.

  8. Posté par coocool le

    Elle a bien le look de son discours satanique

  9. Posté par Stefen le

    En Europe, la population est déjà sur le déclin. Mathématiquement, les caucasiens sont amenés à disparaître. Le nombre d’enfant par femme européenne est de 1.4, voir 1.2. Bien en dessous du taux de renouvellement. Mais ce déclin est masqué par les populations immigrées beaucoup plus fécondes. Ce qui fait qu’on arrive à des moyennes nationales en Europe de 1.8, voir 2.
    Le vrai défi démographique concerne surtout l’Afrique et certains pays dit d’Asie (Pakistan. Iran..) , dont la croissance impose une pression sur les ressources comme sur l’économie qui n’arrivent plus à suivre. À cela s’ajoute une mentalité victimaire qui empêche toute responsabilisation et cela explique une partie des mouvements migratoires, qui importent cette démographie suicidaire en occident.
    Si cette dame osait dire la vérité à l’Afrique, ce serait plus simple plutôt que de mettre tout le monde dans le même panier.

  10. Posté par antoine le

     »L’argument de MacCormack se focalise sur la surpopulation – si les êtres humains provoquent le changement climatique en créant des gaz à effet de serre, alors davantage d’êtres humains signifie davantage d’émissions. »
    Si elle était consistante vis-à-vis d’elle-même elle dirait ce message à l’attention de l’Afrique !
    Les Européens subissent l’immigration de masse illégale parce que la population autochtone ne se renouvelle pas assez, elle vieillit !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_l%27Union_europ%C3%A9enne

  11. Posté par Anne Lauwaert le

    Elle n’est pas la première à le dire. Déjà dans les années 1960 Le Comandant Cousteau conseillait de ramener la population mondiale à 500 millions d’individus, ce chiffre est repris par les Georgia Guide Stones, le professeur Etienne Vermeersch l’a expliqué en long et en large, dernièrement le président Sarkozy : https://www.youtube.com/watch?v=VuwncVRV4Iw
    Plus il y a d’humains, plus ils consomment et polluent, c’est une évidence. Mais… ce n’est pas aux Occidentaux qu’il faut le dire. La diminution de la natalité va de pair avec l’éducation ? Ma mère disait « éduquer un enfant coûte autant que construire une maison »…

  12. Posté par Dominique le

    C’est pas pour le climat et le CO2 ! mais pour lutter contre la pollution, préserver et conserver notre nature, la biodiversité, nos territoires et leurs sols, nos paysans, nos produits locaux, nos traditions alimentaires, nos paysages, notre histoire, etc.

  13. Posté par Bussy le

    Bien sûr qu’elle a raison, et c’est même la toute première chose à faire pour sauver l’humain, mais il faut qu’elle le dise à ceux qui se reproduisent comme des lapins, c’est-à-dire aux Africains, asiatiques et musulmans.
    Inutile d’en parler aux Occidentaux, leur population baisse.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.