Vevey (VD) : Condamné pour avoir insulté l’un des 4 migrants nord-africains qui ont violé son amie

Un violeur dépose plainte auprès de la justice

Les rôles ont été inversés: l’un des quatre Nord Africains condamnés à une peine ferme pour le viol d’une transsexuelle de 27 ans a déposé plainte contre l’ami de la victime.

[...]

Reconnu coupable d’injure, de diffamation et de discrimination raciale, il a été condamné par un procureur à 20 jours-amende avec sursis et à une amende ferme de 180 francs, auxquels s’ajoutaient 200 francs de frais. […]

Mais son audition n’a pas été simple: partant dans tous les sens, évoquant la syndique de Vevey, l’EVAM (Etablissement vaudois d’accueil des migrants), les trafics de drogue et l’absence de réactions de la justice, il a pu exprimer confusément ses griefs.

[…]

20min.ch

via Fdesouche

 


Rappels :

Une bande violente met Vevey dans tous ses états : « Ce qui a changé, c’est l’arrivée de violence gratuite »

Vevey : le Conseil communal décide de féminiser les noms de rues de la ville

Vevey : Abusée, puis retrouvée morte dans le lac. Quatre requérants d’asile ont été appréhendés.

Vevey: un chauffeur de taxi agressé par un Africain armé d’un couteau

Vevey: L’élu PS a bénéficié de loyers moitié prix

Vevey: Accusés d’avoir tabassé 4 personnes, deux Kosovars refusent de se rendre au Tribunal. « C’est légal. »

2 commentaires

  1. Posté par Pierre le

    haines et passions, quand il n’y a rien à la télévision….
    Ouvrez le journal et vivez la tumultueuse histoire de je t’aime moi non plus des minorités tellement opprimées…

  2. Posté par miranda le

    Comment en est on arrivé là?. Le violeur porte plainte. Qui les informe de « leurs pseudos droits »? Au point que, malgré l’acte sale qui a été commis, ce ou ces violeurs se sentent en droit de porter plainte pour  » l’insulte » que peut leur adresser l’ami d’une victime.

    On s’aperçoit que dans les officines de défense des immigrés ou des migrants, circule une incroyable information au sujet du droit à la défense.

    D’autre part, si le violeur en question n’éprouve aucune culpabilité en regard de ce qu’il a commis sur la jeune femme, est-ce que sa religion n’y est pas pour quelque chose?. Car dans certains textes religieux, ces actes violents ou violeurs sont autorisés envers les « mécréants ou mécréantes ». Est-ce qu’ils se sentent « DOPES » par les « conseils de DAECH » qui les incite aussi au viol des européennes?
    De toute façon, l’ambiance est telle en EUROPE, que le migrant ou l’immigré sentant LE DESINTERÊT DES ETATS POUR LEURS PROPRES CITOYENS, peuvent se sentir libres de commettre tout acte envers ces derniers.

    Quand les citoyens européens DANS LEUR ENSEMBLE feront cette constatation, les choses pourront peut-être changer. Mais pour le moment nos citoyens européens se GAVENT AUX INFORMATIONS DE LA BIEN PENSANCE.
    Quelque fois on aimerait bien débrancher le câble TV de nos proches. Pour qu’ils aillent s’informer de temps en temps sur Internet.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.