Vevey: L’élu PS a bénéficié de loyers moitié prix

Des conflits d’intérêts viennent à peine d’être mis au jour autour du municipal PS Lionel Girardin (24 heures de mardi), que déjà d’autres révélations surgissent.

Pour rappel, la Fondation Apollo, située au centre-ville de Vevey, est hébergée dans des locaux trop grands pour elle. Elle en sous-loue donc une partie (70 m2) à la société de Lionel Girardin, Operation Project. La Fondation Apollo paie à cette adresse environ 20 fr. par mois le mètre carré. Or Operation Project ne louerait qu’à la moitié de ce prix, soit un loyer mensuel de 700 fr. au lieu de 1400 fr.

(...)

Source et article complet Via le Facebook du PNS

 

2 commentaires

  1. Posté par toyet le

    Servir et se servir pour la cause des démunis j’ai enfin trouvé ma vocation, d’autant plus que la gaucho justice vaudoise me protégera.

  2. Posté par G. Vuilliomenet le

    Ah! Les vertueux montrent leurs vrais visages.

    Heureusement que le contenu des fosses septiques ne reflète rien.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.