Genève : Un bar est vandalisé, des féministes revendiquent

«Nous avons brisé la vitrine du Navy Syracuse et avons recouvert la façade et l'intérieur de peinture», revendique un texte anonyme, titré «féministes 1 - fachos 0» et publié ce mercredi sur le site renverse.co.

L'action contre cet établissement de la Vieille-Ville, place du Bourg-de-Four, a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi. Ses auteures soulignent avoir «procédé en mixité-choisie, sans hommes cisgenre (ndlr: un homme ou une femme cisgenre est un homme ou une femme dont le genre ressenti correspond à son sexe biologique)».

[...]

20min.ch

Via le Facebook du PNS

6 commentaires

  1. Posté par antoine le

    A part le dictionnaire, il faudra bientôt le sextant et la boussole pour s’y retrouver …
     »Ses auteures soulignent avoir «procédé en mixité-choisie, sans hommes cisgenre (ndlr: un homme ou une femme cisgenre est un homme ou une femme dont le genre ressenti correspond à son sexe biologique)»
    Ces actes de vandalismes doivent être condamnés fermement et leurs auteurs mis à l’ombre !

  2. Posté par Noel Cramer le

    « procédé en mixité-choisie, sans homme cisgenre ». Une sorte de formulation magnifiquement caricaturée dans le chapitre 7 du roman « Guerilla – le temps des barbares » de Laurent Obertone.
    Le monde décrit dans ce roman ressemble d’ailleurs de plus en plus au notre avec le passage du temps…

  3. Posté par mady le

    Elles deviennent de plus en plus tarées. Mais comment peut-on encore respecter ce genre de femmes. Si c’est cela le féminisme. Quelle tristesse !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Posté par Matelot le

    « procédé en mixité-choisie, sans homme cisgenre ». Quel charabia, c’est ridicule. Et c’est très sérieusement qu’ils écrivent des conneries pareils.

  5. Posté par Fanfouet le

    ça me fait tout drôle de me savoir cisgenre ! Est-ce que je peux mettre cette nouvelle qualité dans mon CV ? Mais cela ne m’empêcherait pas de botter le train à ces pétasses si par malheur (pour elles.ils. ?) me croisaient…

  6. Posté par Bussy le

    Il y a bien pire que la soi-disant extrême-droite pour renvoyer les femmes « à la cuisine »…. ces féministes prévoient-elles de s’attaquer à la mosquée du Petit-Saconnex ?
    Non ? Elles s’attaquent seulement à ceux dont on sait qu’ils ne riposteront pas ? De la lâcheté peut-être ?
    Tout ce petit monde regrettera l’extrême droite quand la burqa sera obligatoire…..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.