Quatre millions d’immigrés illégaux en Europe

Le PEW Research Center a effectué une estimation du nombre d’immigrés illégaux résidant en Europe (UE + AELE) – la première depuis celle du projet européen Clandestino en 2008.

Elle aboutit pour 2017 à un total probablement compris entre 3,9 et 4,8 millions, soit presque 1% de la population.

La moitié de ces immigrés illégaux d’origine non européenne vivent en Allemagne ou au Royaume-Uni.

Le total est en hausse par rapport à 2014 (entre 3,0 et 3,7 millions) mais en léger recul face au chiffre record de 2016 (entre 4,1 et 5,3 millions). Les chiffres pour 2018 ne sont pas disponibles.

L’augmentation est due en grande partie à un afflux massif de demandeurs d’asile arrivés pour la plupart en 2015 (plus de 1,3 million). Nombre d’entre eux ont été autorisés à rester en Europe. Beaucoup d’autres ont vu leur demande rejetée. Certains ont fait appel de ces refus. D’autres dont la demande a été rejetée ou retirée continuent de vivre en Europe.

De nombreux demandeurs d’asile en Europe attendent toujours une décision sur leur demande en instance : ils représentent 20 à 24 % de la population immigrante non autorisée en Europe en 2017. Bon nombre d’entre eux ont déjà fait ou pourraient encore faire l’objet de mesures d’expulsion.

[…]

Article entier en anglais, avec graphiques : PEW Research Center
Résumé Cenator

2 commentaires

  1. Posté par Léo C le

    4 millions plus ou moins « recensés ». Pour combien dans l’ombre ?

  2. Posté par dominique le

    A mon avis il y en a beaucoup plus que 4 millions. Ainsi par exemple déjà en 2015, plus d’un quart de milliard d’immigrants résidaient légalement dans un pays du monde différent de leur pays d’origine. A ceux-là s’ajoutaient les immigrants illégaux estimés au double voire bien d’avantage puisque en Espagne entre janvier et octobre 2018, 154 % des immigrants furent des illégaux. Et en France ce n’est pas moins. Cela fait beaucoup mais ce qui est important c’est que, dans le monde, les migrations augmentent deux fois plus rapidement que la population et la population musulmane augmente beaucoup plus vite que les populations autochtones occidentales. N’est-ce pas le dernier moment de mettre de l’ordre dans ce chaos ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.