Halmstad (Suède) : Un tournoi illégal d’arts martiaux dégénère en bagarre générale entre gangs de migrants (Vidéo)

Un tournoi d'arts martiaux, majoritairement tenu par des migrants s'est déroulé dans le centre de Halmstad. L'événement a dégénéré en une véritable rixe entre gangs parmi le public. L'incident s'est produit le samedi 5 octobre. Le tournoi, qui s'est déroulé dans la salle de concert Halmstad Live, a été qualifié "d'illégal" par le journal local Hallandsposten.

 

 

Nationalités présentes : 2 Suédois, 1 Irako-iranien, 1 Palestinien, 1 ressortissant du Tadjikistan, 1 Albanais, 1 Palestinien, 1 Afghan, 1 Irakien, 1 Afghan

 

 

Plusieurs personnes auraient été blessées. La police a également reçu plusieurs rapports faisant état de sévices.

Christer Andersson, de la police de Halmstad, a déclaré que la police n’était pas au courant de cet événement. Les policiers ont également déclaré qu'ils ont été confrontés à un chaos qu'ils n'ont pas pu maîtriser quand ils sont arrivés sur les lieux.

La situation a dégénéré lors du dernier combat entre Ali Kamel et Munna. La foule s'est mêlée au ring et un combat entre gangs a éclaté.

Menaces avec des objets ressemblant à des armes

Dans plusieurs vidéos sur Snapchat, les participants se sont menacés.

Dans l'une des vidéos, on voit un individu dans une voiture en train de manipuler un objet ressemblant à une arme. Il déclare qu'il se rend à Göteborg, ville de résidence de "Munna".

Vidéo visible ici :

http://sendvid.com/vgs9hlh4

 

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

Samnytt.se / Expressen.se

 

2 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    On approche du point de NON retour ….

  2. Posté par Léo C le

    Je ferai le même commentaire que celui sur la bagarre dans un hôpital de Berlin.

    Pour l’instant ils s’entraînent, on les laisser véroler nos sociétés européennes.
    Quand ils seront prêts à nous tomber sur le dos, nous aurons intérêt à l’être aussi.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.