Gilets jaunes : Sous les ordres de Macron, la police française viole les règles de sécurité

Reportage du journal Le Monde, pourtant un média de gauche, qui démontre l'extrême gravité des actions policières françaises : tirs en pleine tête sur des manifestants ne représentant aucun danger, violences disproportionnées, grenades de désencerclement lancées en violation des règles d'usage, non assistance à personnes blessées, mépris des manifestants...

**********

Grâce à l’analyse de centaines d’images, la modélisation 3D des lieux et une quinzaine d’interviews, « Le Monde » raconte le drame vécu par Olivier Beziade, le 12 janvier.

 

 

Le 12 janvier 2019, à Bordeaux, après une charge de la police, le manifestant « gilet jaune » Olivier Beziade est gravement blessé à la tête. Plongé dans le coma artificiel par les pompiers, puis immobilisé par 90 jours d’ITT, il souffre toujours d’hémiplégie.

Lemonde.fr

 

3 commentaires

  1. Posté par Anna le

    On tire sur les gilets jaunes et sur les pompiers, mais pas sur les supporters de l’Algérie qui ne font que des « débordements ».

  2. Posté par Bussy le

    La violence de l’intervention policière démontre à quel point la classe dominante a peur de perdre ses privilèges et sent que quelque chose est en train de changer…
    Par contre, quand les banlieues s’enflamment, les policiers se tiennent toujours sagement à l’écart.
    On verra ce que ça donne en retour au prochain soulèvement de la France profonde….

  3. Posté par Antoine le

    Quelle(s) organisation(s) ou avocat déposera plainte CONTRE la police, CRS et autres irresponsables du gouvernement actuel M. Micron et son Sinistre de l’Inférieur :
    – tirs en pleine tête sur des manifestants ne représentant aucun danger
    – violences disproportionnées
    – grenades de désencerclement lancées en violation des règles d’usage
    – non assistance à personnes blessées
    – mépris des manifestants…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.