Berlin veut surveiller la frontière avec la Suisse

Merkel est responsable de la venue de plus d'un million de migrants à travers toute l'Europe depuis 2015, de nombreux crimes et attentats à la clé.

Tout à coup, il existe des "frontières qu'il faut surveiller", il faut "des contrôles". L'Allemagne fait semblent de ne pas comprendre sa propre culpabilité puisque la Suisse a dû subir l'immigration que l'Allemagne appelait de tous ses vœux. L'administration allemande elle-même ne connait pas l'identité réelle de ses propres migrants. Cette décision grandiloquente ne vise donc qu'à calmer la population après un crime atroce.

Bien entendu, si la situation était inversée, jamais notre gouvernement n'aurais osé une telle revendication. La réaction allemande démontre également à quel point notre gouvernement est faible.

**********

L'Allemagne veut des contrôles à la frontière germano-suisse après le terrible drame de Francfort, où un petit garçon a perdu la vie.

«Je vais tout faire afin de mettre en place des contrôles intelligents» entre les deux pays voisins, a déclaré le conservateur bavarois Horst Seehofer au magazine Der Spiegel, précisant qu'il présenterait son projet en septembre.

Globalement, «l'Allemagne a enregistré 43'000 entrées illégales en 2018. Nous devons réagir par davantage de contrôles volants, par des contrôles limités dans le temps et directement à la frontière, y compris celle de la Suisse», a-t-il plaidé.

[...]

20min.ch

 

10 commentaires

  1. Posté par Michel Vasionchi le

    Je suis avant tout pour un contrôle psychique de Dame Merkel ! car toute cette irresponsabilité politique , commence a devenir pour toute l’Europe , un fardeau anxiogène aussi surréaliste que suspect !

  2. Posté par Christian Hofer le

    n’aurais osé
    ->> n’aurait osé. Evidemment.

  3. Posté par Caroline le

    Effectivement c’est l’hopital qui se fout de la charité !
    Ce drame aurait pu se produire n’importe-où en Suisse et en Europe d’ailleurs. Nos gouvernants en sont tous responsables.

  4. Posté par JeanDa le

    Dans les deux sens les contrôles svp !

  5. Posté par Chris le

    Nous devons impérativement contrôler la totalité des frontaliers Allemands chaque matin, avec fouille complète de leurs véhicules. Et opérer un contrôle total des centaines de milliers de colons-heu, migrants Allemands, présents sur notre sol.

  6. Posté par pierre frankenhauser le

    Stopper des traîtresses comme l’Allemande Rackette, ça leur parle ? Et contrôler les frontières extérieures de l’espace Schengen, rien à secouer non plus ? Merkel et son caniche Seehofer sont juste pitoyables. Ils feraient mieux de réparer leurs conneries, car la Suisse n’a rien demandé.

  7. Posté par maury le

    Là je ne comprend pas!!c’est l’hôpital qui se fout de la charité !Pourquoi mettre des contrôles aux frontières puisque c’est Merkel en Allemagne qui a fait venir ce fléau »par charité ».: »Chère madame, il serait temps de faire votre mea-culpa et de réagir vite ,parce que ceux que vous avez fait venir sont des barbares qui tuent des innocents partout en Europe et que vous couvrez
    dans un but criminel !!La cocotte va exploser!!!

  8. Posté par Nicolas le

    L’Allemagne de Merkel a ouvert la voie à l’invasion de l’Europe par ces barbares et maintenant elle veut surveiller la frontière avec la Suisse d’où serait venu le mal ?!? De qui se moque-t-on si ce n’est des sept nains de Berne qui au lieu de répliquer, tremblent de peur quand on leur parle.

  9. Posté par Bussy le

    Et que proposent ces petits génies à propos des tueurs qui sont déjà à l’intérieur des frontières ?
    Et leur Rackete avec son rafiot, sont-ils sûrs qu’elle n’importe pas massivement de futurs tueurs d’enfants ?

  10. Posté par Socrate@LasVegas le

    « La réaction allemande démontre également à quel point notre gouvernement est faible. »

    C’est même ça le pire … et nos traîtres-idiots n’en n’ont ni honte, ni même conscience…

    – VOTONS UDC!
    – STOP SCHENGEN
    – JAMAIS D’ACCORD CADRE!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.