Leipzig (All.) : Par respect pour les enfants musulmans, deux crèches interdisent les menus à base de porc

Émotion à Leipzig : deux crèches interdisent désormais aux enfants l'accès au porc et aux oursons gommeux - par considération pour les enfants musulmans.

Selon les informations du "BILD", plus de 300 enfants seraient affectés par la restriction de ces menus. La direction de la crèche Confucius et la direction de la crèche Rolando Toro ont publié un décret interdisant les oursons gélifiés [NDLR : leur gélatine contiendrait du porc] et la viande de porc. "Par respect pour un monde en mutation, à partir du 15 juillet, seuls de la nourriture et des snacks sans porc seront commandés et servis.", affirme la lettre publiée par la direction de la crèche.

Seulement deux filles musulmanes

Selon le site d'information "BILD", parmi les 300 enfants touchés par l'interdiction, il n'y a que deux filles musulmanes que ce nouveau projet prendrait en compte.

L'une des directrices de la crèche parle du "salut" des enfants : "Même si ce n'est qu'une famille qui voit le salut de l'âme de son enfant altéré par la viande de porc impure pour des raisons religieuses, je fais maintenant appliquer cette nouveauté."

Les parents annoncent une manifestation

De nombreux parents, dont les enfants sont touchés par cette interdiction, ont déjà annoncé des manifestations.

Des voix s'élèvent également de la part des politiques : La Ministre allemande de l'Alimentation et de l'Agriculture, Julia Klöckner (CDU), n'est pas non plus satisfaite : "Il faut une sélection équilibrée. Même pour ceux qui sont végétariens ou qui ne mangent pas de porc. Mais tenir tout le monde conjointement responsable des habitudes alimentaires des autres qui aiment aussi manger du porc n'est pas propice à une coexistence prospère."

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

Oe24.atBild.de / Dnn.de

 

 

 

8 commentaires

  1. Posté par miranda le

    De concessions en concessions = soumission
    Comme devant l’enfant gâté le parent n’obtient plus aucun respect. Et plus il cède aux exigences, plus il est méprisé.
    Pour que les allemands s’abaissent à ce point c’est que la propagande incitant à la détestation de soi-même a très bien réussi. Et comme le passé de l’Allemagne n’est pas très SOFT, les propagandistes n’avaient pas beaucoup de travail à faire.
    TRISTE DESTIN.
    Mais si nous regardons la Suède qui n’a rien à se reprocher face à l’humanité, le mystère est que la propagande ait bien fonctionné aussi.

    Démonter cette propagande EST URGENT avant que tous les peuples européens ne soient contaminés. Et surtout en informer les citoyens européens qui ne « réagissent pas » et qui la laisse envahir leur quotidien.

    Il nous manque vraiment comme outil de travail un livret qui nous aiderait à faire comprendre aux autres :
    1) ce qu’est la propagande, son mode de fonctionnement, ses arguments
    2) comment elle peut produire son effet sur n’importe quel individu par les faiblesses qu’elle est capable d’exploiter
    3) son objectif final.
    A BON ENTENDEUR, MERCI.

  2. Posté par Christian Hofer le

    Petite coquille :
    – C’est l’un des directeurs
    – et non l’une des directrices.

  3. Posté par Antoine le

     »parmi les 300 enfants touchés par l’interdiction, il n’y a que deux filles musulmanes »
    Une très faible MINORITÉ impose son point de vue à la MAJORITÉ !
    « Par respect pour un monde en mutation (envahissement de NOTRE monde par les muzz), à partir du 15 juillet, seuls de la nourriture et des snacks sans porc seront commandés et servis. »
    C’état étonnant comment la publication de cette annonce a été faite !
    Il n’est pas mentionné que c’est à CAUSE des muzz que les menus à base de porc ont été interdits !

  4. Posté par leherisson le

    @ AntiCon : en France, c’est exactement la même chose. Ces politicaillons pensent-ils à l’avenir de leurs filles et petites-filles ? Réfléchissent-ils au fait qu’ils leur préparent un avenir de quasi esclaves, sans aucun droits, enterrées sous une bâche ?

  5. Posté par Marcassin le

    Bientôt plus de porcs en Allemagne. Mais que vont-ils manger ?

  6. Posté par AntiCon le

    Je ne comprend plus et cela depuis longtemps les Allemands. Ils se suicident massivement d’une manière pernicieuse, de manière psychologique et déviant sur la psychiatrie profonde. Leur avenir est sombre très sombre….c’est un peuple qui aura disparu avant la fin de ce siècle.

  7. Posté par bigjames le

    La lâcheté de certains est abominable !

  8. Posté par bonardo le

    Super moi j`appelle cela une bonne intégration des braves petits .
    La viande porc n`est pas plus impure que la connerie humaine.
    Et les pauvres oursons ne trouve pas preneur non plus ? Et le Nutella ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.