Pour la Tribune de Genève, la gauchiste Carola Rackete qui viole les lois italiennes est « un symbole »

Ou comment un journal romand fait la promotion d'une extrémiste de gauche pour nous la présenter en étalon de valeurs, en exemple à suivre. Le formatage pour imbéciles (en passant minutieusement sous silence les nombreuses agressions de ces migrants), c'est maintenant :

Mais qui est vraiment Carola Rackete?

Je suis une écologiste convaincue, athée et citoyenne européenne. Depuis mes 23 ans, je fais le tour du monde. Je ne me sens pas particulièrement Allemande, je suis en Allemagne à peine un mois dans l’année. Nous avons grandi avec l’idée de l’Union européenne et trop souvent, nous oublions à quel point cette institution est importante. Elle devrait être encore plus intégrée, ce qui obligerait les États à accepter la répartition des demandeurs d’asile, au lieu de faire tout ce cirque ridicule. Aux dernières élections européennes, j’ai voté pour Yanis Varoufakis [NDLR : il est membre d'un parti de gauche radicale, le Front de désobéissance réaliste européen. Cela démontre le pédigrée de cette femme que nos journalistes nous vendent.].

Selon vous, tous les migrants, les demandeurs d’asile et ceux que l’on appelle «migrants économiques», peuvent venir en Europe?

Même s’ils fuient la faim et l’absence d’opportunités, ils ont droit à un avenir [NDLR : Cela signifie que des centaines de millions de personnes peuvent prétendre venir en Europe selon cette extrémiste. Quant aux conséquences ethniques pour nos pays et pour la sécurité des Européens, cette femme s'en contrefiche puisqu'elle ne se sent pas Allemande. Ce genre de propos imbéciles ne choquent pas le journaliste.].

Vous êtes consciente d’être devenue un symbole?

Oui, je m’en suis rendu compte. J’ai vu ma photo partout, les graffitis, la banderole à Notre-Dame. [...]

TDG

 

Rappels :

Offenburg (All.) : Après le tabassage de leur père par un réfugié aux cris d’Allah Akbar, ses fils veulent faire condamner l’Etat allemand

Minden (All.) : Attaquée par un réfugié afghan, une jeune fille de 17 ans se fait écraser par un bus en tentant de lui échapper (MàJ)

Preetz (All.) : un réfugié afghan arrêté pour le meurtre d’une Allemande, mère de deux enfants

Réfugié syrien en Allemagne avec 3 femmes et 13 enfants, il ne travaille pas : « J’ai hâte qu’on devienne Allemand »

Berne: Un réfugié érythréen torture à mort sa fille de 8 ans

Italie : arrestation de 15 trafiquants qui organisaient des traversées de combattants djihadistes en les faisant passer pour des réfugiés

Sexe avec des requérants: le tabou qui gêne les ONG

Düsseldorf (All.) : Quatre hommes « d’origine turque, marocaine, libanaise et palestinienne » arrêtés pour des viols collectifs

 

11 commentaires

  1. Posté par Gilles Bourquin le

    Le pire dans cette affaire est que Mme Rackete fait le jeu des mafias africaines et libyennes et ouvre par ses actions une immense porte aux filières dont le seul but est le gain péciniaire, sans aucun scrupule ou sentiment humanitaire. A croire qu’elle en fait partie.

  2. Posté par NoLie le

    Si les migrants étaient des femmes slaves, je prends le pari que Mlle Rackete serait aux abonnés absents.

  3. Posté par Ellen@marre le

    Elle voyage autour du monde depuis ses 23 ans !!! A part être ecolo, athée et citoyenne européenne, elle vit de quoi ? Elle a un métier ? Elle travaille ? Encore une profiteuse du système gauchisse !

  4. Posté par maury le

    Encore une qui se croit investie d’une mission droitsdel’hommiste !On appelle ça dans le langage courant une illuminée!Souhaitons lui de ne pas subir ce que d’autres ont subi pour avoir été aveugles et confiants envers ces envahisseurs si « pacifiques »

  5. Posté par Derek Doppler le

    Vous avez vu son visage ? C’est Karl Rackete, pas Carola ; ceci est un visage d’homme. Je serais bien aise d’avoir une analyse d’un échantillon de son ADN.

  6. Posté par Marcassin le

    « Je ne me sens pas particulièrement Allemande, je suis en Allemagne à peine un mois dans l’année » En tant que marchande d’esclaves, c’est sans doute la raison pour laquelle elle se moque des conséquences de ses actes.

  7. Posté par Sergio le

    Un symbole ? Que nenni, une sainte !

  8. Posté par Matelot le

    Le « Machin de Genève » n’est qu’ un organe de la propagande gauchiste et de tout ce qui va avec. Un après l’autre, ces journaux perdent du lectorat et viennent ensuite se plaindre et geindre qu’ils doivent licencier, ou carrément mettre la clé sous la porte comme l’Hebdo. Sans jamais se remettre en question.
    Quand à cette cinglée de racketeuse, qui n’a pas de pays, pas d’enfant, rien à part un « cerveau » dérangé, elle se comporte de manière malhonnête et rien ne saurait justifier son attitude néfaste pour nos démocraties. Elle a enfreint la loi et doit être jugée et sanctionnée comme tel.

  9. Posté par Antoine le

    Cette capitaine de  »haut vol » doit retourner à l’ombre pendant de nombreuses années !
    La juge italienne qui l’a relaxée est une juge corrompue par l’idéologie mondialiste et immigrationniste !
    Nous nous rendons compte que tout cela va très mal finir !
    Armons-nous légalement pour nous défendre, le moment venu ce n’est ni la police, ni la gendarmerie, ni l’armée qui viendra nous défendre !
    Restons vigilants et réveillons nos voisins !

  10. Posté par Bussy le

    Les lois protègent les faibles, les forts ayant les moyens de se protéger tous seuls, donc encourager à violer les lois affaibli les faibles, et cette pétasse mondialiste à la solde de Soros ne s’en rend bien sûr pas compte ou s’en fout complètement.
    Et au passage, on lui a dit de passer un petit coup de brosse à reluire sur l’Europe, alors qu’elle ne se sent pas allemande, donc pas européenne…..
    Mais bon, j’ai connu l’époque où les élites voulaient que les Européens soient en adoration devant Mao, avant il y avait eu Staline….. maintenant on nous fourgue de la pétasse hors sol !

  11. Posté par bonardo le

    En prison Chère Madame ,vous n`avez pas respecté les lois maritimes d`un pays ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.