Réfugié syrien en Allemagne avec 3 femmes et 13 enfants, il ne travaille pas : « J’ai hâte qu’on devienne Allemand »

post_thumb_default

 

Source : Fdesouche L’une de ses femmes attend un 14ème enfant. Abboud Sweid (40 ans) est un réfugié syrien qui a obtenu l’asile en Allemagne en 2015. Il a trois femmes et 13 enfants. Puisqu’il ne travaille pas, l’État allemand lui verse environ 3800 euros par mois pour subvenir aux besoins de l’homme et de sa […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

10 commentaires

  1. Posté par Gérard Guichard le

    Oui; en-dehors de tout un ensemble de considérations, on doit se demander d’où ils tirent encore l’argent pour leurs féodalités. D’une part, les économies ne produisent plus que du vent et des mouvements comme les Gilets jaunes permettent aux citoyens de ne plus se laisser tondre
    Continuons. Le moins ils auront de sous, le moins ils pourront nuire. Dans ces milieux qui vont des maos aux oligarques, tout marche au pogn…

  2. Posté par bonardo le

    Malheureusement nous avons cela également chez nous dans notre région.

  3. Posté par Bussy le

    De prélever des impôts aux travailleurs Allemands pour entretenir ces parasites s’apparente à du racket.
    Et cerise sur le gâteau, le reproducteur, et les autres membres de cette équipe de boulets, doivent prier chaque jour pour que les sales kouffars qui suent pour les entretenir soient envoyés en enfer !

  4. Posté par mady le

    Voilà des chances pour l’Europe qui vont payer nos retraites!!!!!!! Non, c’est vraiment n’importe quoi. Moi j’appelle ce genre de personnes : profiteurs. Jamais ils n’auront l’intention de travailler pour subvenir aux besoins de leur famille.

  5. Posté par Sergio le

    Il est venu en Allemagne parce que dans son pays le gouvernement ne fait pas bien son travail. Le gouvernement allemand lui, fait bien son travail, car il lui assure de ne jamais devoir travailler tout en lui offrant la nationalité et la prospérité. Le seul bémol est que les Blancs sont des racistes.

  6. Posté par Antoine le

    La majorité des Allemands se pose la question suivante :
    – Comment faire pour ne plus payer d’impôts !
    Idem en Suisse ou ailleurs …
    Trop, c’est trop !
    Les caisses se videront encore plus rapidement !

  7. Posté par Léo C le

    Ça n’est que la partie émergée de l’iceberg; c’est ça le pire. C’est identique en France.

    A vomir.

  8. Posté par Minet le

    Des profiteurs en + !

  9. Posté par Nicolas le

    A voir ses femmes bâchées, on devine aisément que les enfants sont tous endoctrinés dès leur plus jeune âge, avec des prières maudissant les kouffars. En insistant bien sur le fait que tout ce qu’ils reçoivent vient d’Allah et non des infidèles. Jusqu’au jour où ils se sentiront assez nombreux pour expulser les Allemands de chez eux et égorger les récalcitrants.

  10. Posté par aldo le

    Est-il arrivé avec son avion personnel ? Il démontre de façon flagrante que les droits sociaux pour les envahisseurs doivent être très limité (sauf à monter la TVA à 27% comme ne Hongrie), afin de lutter contre cet abus caractérisé que constitue POUR CET ISLAMISTE LA PRATIQUE DE L’ELEVAGE INTENSIF, CE QUI N’A PAS L’AIR DE CHOQUER LES ECOLOGISTES. Et bigre, apparemment il n’a pas encore demandé le regroupement familial ce qui pourrait l’amener à exiger qu’on lui paie un autocar pour ses déplacements en famille. Mais là le danger qu’il fonce dans la foule paraît évident et le fait qu’alors il exploite qu’il ne puisse pas être renvoyé à cause de ses charges de famille qu’il nous a pourtant délégué, grâce aux traîtres de l’intérieur, sans nous avoir consulté.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.