Suisse : Maitres-nageurs insultés, menacés, victimes de crachats « Ce sont surtout les hommes d’autres cultures qui posent problème »

 

Il s’agit souvent de jeunes et d’hommes issus de l’immigration. Insultés, victimes de crachats ou méprisés: En Suisse, les surveillants de piscines sont souvent attaqués ou agressés par des baigneurs. « J’ai déjà vécu beaucoup de choses, mais ce qui se passe actuellement dans les piscines suisses n’est plus acceptable« , déclare Michel Kunz, président de l’Association […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

10 commentaires

  1. Posté par Gérard Guichard le

     » Ils n’ont pas l’habitude que des femmes leur donnent des ordres »
    Ca n’est pas une question culturelle, c’est qu’ils sont là depuis 1975 (en France) -45 ans déjà- à vouloir imposer leur désordre. Et toujours la même technique: aller menacer quiconque entend faire respecter l’ordre de nos pays.
    Ces bolcheviks du tiers-monde doivent partir et on doit aussi empêcher de nuire les cathos de gauche qui sont leurs amis et leurs vecteurs

  2. Posté par Julien plantey le

    C’est vrai ça, Les arabes n’ont pas leur place dans un pays raciste !

  3. Posté par bigjames le

    Ces maîtres nageurs votent ils au moins UDC ? Si ce n est pas le cas, je ne les plains pas.

  4. Posté par bonardo le

    A expulser immédiatement ,rien à faire chez nous.

  5. Posté par Antoine le

    « Ce sont surtout les hommes d’autres cultures qui posent problème »
     »Il s’agit souvent de jeunes et d’hommes issus de l’immigration ».
    Il n’est pas mentionné la nationalité de ces abrutis qui n’ont pas les codes pour vivre chez NOUS, mais on devine ! Toujours les mêmes, c’est une mauvaise habitude que ces gens sans éducation viennent se défouler sur des maîtres-nageurs.

  6. Posté par SD-Vintage le

    Vous saviez qu’il y avait encore des pogroms en France, en 2014, contre les Juifs, dans une ville à moitié « de la diversité », « laboratoire du vivre ensemble », dirigée bien sûr par le PS ? A Sarcelle. Je viens de découvrir ça.
    Si la ville est au moins à moitié de la diversité, le maire et les conseillers sont quasiment tous blancs et de gauche…
    Violences antisémites à Sarcelles, 20 juillet 2014 :
    https://www.youtube.com/watch?v=XzmC8YIl718
    Sarcelles: des émeutiers osent s’attaquer à une synagogue
    https://www.youtube.com/watch?v=57O_6uHRDow
    Violences antisémites à Sarcelles, 20 juillet 2014
    https://www.youtube.com/watch?v=bFnm1vGpJr4
    https://www.youtube.com/watch?v=HaGKuN7NBpY

    https://www.youtube.com/watch?v=_NX-X4v2X5k

  7. Posté par poulbot le

    Partout en Europe l’invasion de ces personnes suite a l’ouverture des frontières Européenne par Frau Merkel provoque des heurts , des incivilités et autres méfaits de ces délinquants qui n’ont aucunes raison d’être en Europe; ils ne sont venue que pour profiter et faire augmenter la criminalité.

  8. Posté par Michel Vasionchi le

    Mais qui sont les responsables en Suisse, pour n’avoir pas combattu et empêché la propagation de ce virus porteur de cette vulgarité importée …?

  9. Posté par Andre Ramiro le

    Je pense qu il y a des coups de bâton qui se perdent.ces bâtards veulent imposer leur loi.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.