France. Nîmes : un automobiliste fonce dans une foule et blesse deux personnes, il aurait crié «Allah akbar»

Dans la nuit du 13 au 14 septembre, un conducteur a tenté d'écraser des personnes en terrasse dans la ville du Gard. La piste terroriste a été écartée par les autorités, l'individu serait inconnu de la police pour des faits de radicalisation.

Peur sur la ville de Nîmes. Dans la soirée du 13 au 14 septembre, vers 1h du matin, un homme âgé 32 ans a essayé de renverser des passants au cri de «Allah akbar», selon des témoins cités par l'AFP. Deux personnes ont été légèrement blessés par cet acte de malveillance. Selon Midi Libre, elles ont été ainsi touchées au niveau des membres inférieurs, hospitalisées et leur pronostic vital n'a pas été engagé.

La voiture du forcené a été stoppée par une barrière de sécurité. Selon des témoignages recueillis par l'AFP, celui-ci aurait visé une cinquantaine de clients qui se trouvaient à l'extérieur du bar, L'Instant T, rue Racine. D'après le procureur de la République Eric Maurel, L'individu a ensuite été intercepté par la foule et molesté alors qu'il tentait de prendre la fuite. Le procureur ajoute qu'il a été hospitalisé, se trouvant dans un état de «relative confusion mentale» lors de son interpellation.

Selon une source proche de l'enquête, l'automobiliste serait inconnu de la police pour des faits de radicalisation. Toujours selon Midi Libre, le journal assure que la piste terroriste a été écartée mais le mobile du passage à l'acte reste flou. Le SRPJ (service régional de police judiciaire) de Montpellier a ouvert une enquête pour tentative de meurtre.

Cet épisode est particulièrement inquiétant, la feria des Vendanges de Nîmes débute ce 14 septembre et attire chaque année plusieurs centaines de milliers de personnes.

RT

 

 

7 commentaires

  1. Posté par suite le

    il crie venez au bar c est ma tournée…. j arrose il y a du mécréant a bouffer et du sang boire, il est des nôtres écrase des kouffars comme les autres.

  2. Posté par Léo C le

    Ça ne passe même pas à notre JT de 20h.

    Par contre le verdict du procès Clément Méric, pas de problème. Réquisitoire modèle et condamnation à 11 et 7 ans de ratière.
    Les gauchos et crapules d’égout qui foutent le feu aux véhicules de police pendant les Nuit Debout n’ont rien eu à craindre.

    Il y a des priorités, bon sang !!

  3. Posté par Dede le

    C’est la faute a la voiture qui est diziqilibri..

  4. Posté par fred le

    y a pas eu de mort, donc même s’il crie « ah ya que le bar » ce n’est pas un attentat mais seulement une voiture folle. S’il avait été connu des services de police pour radicalisation on aurait parlé de déséquilibré (ben oui être musulman ce n’est pas être équilibré)…

  5. Posté par Diablotin le

    Sur le télétexte de la SSR ils parlent d’une voiture folle… Après les déséquilibrés, voici les voitures folles, alors que cela devrait être un terroriste islamiste entré en Europe en qualité de réfugié a foncé sur la foule avec une voiture! Combien de temps encore les masses belantes vont-elles tolérer ces manipulations dégueulasses? Avec des gens de raison, l’UDC devrait faire plus de 60% en 2019!!! HEY LES MOUTONS, ARRÊTEZ DE FAIRE DANS VOS COUCHES ET PRENEZ VOS RESPONSABILITÉS, IL FAUT METTRE LES SOUVERNAINISTES AU POUVOIR SINON NOUS ALLONS FINIR DANS UNE DICTARURE!!!

  6. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Peut être qu’on ne le précise plus tellement c’est automatique – la piste terroriste a bien été écartée, non?

  7. Posté par Michel Vasionchi le

    C’est seulement encore un déséquilibre .. qui criait Allah au Bar….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.