Macron adoubé par le pape François : comme si Lucifer devenait pasteur d’âmes

Macron adoubé par le pape François : comme si Lucifer devenait pasteur d’âmes

 

Le président Macron, banquier amené aux affaires politiques par Jacques Attali et François Hollande, s’est rendu à Rome pour rencontrer un autre François, le pape jésuite, puis a été décoré, à la basilique Saint-Jean-de-Latran, du titre de premier et unique chanoine d’honneur, une tradition qui remonte à l’époque d’Henri IV. Le dernier président français à se prêter à cette cérémonie était Nicolas Sarkozy. Tous les Italiens n’ont pas goûté cet hommage à celui que Luigi di Maio a qualifié d’ennemi numéro 1 de l’Italie.

 

http://www.affaritaliani.it/cronache/macron-dal-papa-come-se-lucifero-diventasse-pastore-di-anime-548038.html

 

On pourrait croire à une plaisanterie, mais ce n’en est pas une. A la suite de sa rencontre avec le pape François, Emmanuel Macron, le symbole de la grande finance, par ailleurs agnostique laïque, anticlérical, anticatholique militant, soutien de la théorie du genre, des utérus à louer, de l’avortement, des drogues en vente libre, de l’euthanasie, du mariage et de l’adoption par les couples LGBT, de la polygamie, de l’amour à plusieurs et des modifications génétiques, a été décoré du titre de chanoine d’honneur du Chapitre de Latran. C’est comme si Lucifer s’était vu conférer le titre d’exorciste et de pasteur d’âmes.

Claude Haenggli, 28.6.2018

 

 

 

 

Un commentaire

  1. Posté par SD-Vintage le

    Cher Claude Haenggli,
    Vous écrivez : « Le président Macron, banquier amené aux affaires politiques par Jacques Attali et François Hollande » – « Emmanuel Macron, le symbole de la grande finance »
    Macron est d’abord un haut fonctionnaire socialiste, un collaborateur de François Hollande qu’il a aidé à accéder au pouvoir en l’aidant dans sa campagne, et un exemple de capitalisme de connivence dans une économie étatiste où le carnet d’adresses compte plus que les compétences.
    D’après sa page wiki, il a fait l’École nationale d’administration (ENA) en 2004, et il devient inspecteur des finances. C’est donc un haut fonctionnaire et pas du tout quelqu’un qui vient du monde des affaires.
    Après avoir milité au Mouvement des citoyens (MDC, « cofondé en 1993 par Jean-Pierre Chevènement et Max Gallo sur la base du Centre d’études, de recherches et d’éducation socialiste » (wiki) qui se transforme en 2003 en Le Mouvement républicain et citoyen, MRC), il est de 2006 à 2009 membre du Parti socialiste (PS).
    En 2008, où il est donc membre du Parti Socialiste, il rejoint la banque d’affaires Rothschild & Cie, (sur recommandation d’Alain Minc, qui est conseiller de la banque) dont il devient deux ans plus tard associé-gérant. Il y reste 4 ans.
    « En 2012, il est nommé secrétaire général adjoint au cabinet du président de la République, François Hollande, avec qui il a collaboré lors de sa campagne présidentielle. Alors encore inconnu du grand public, il devient en 2014 ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique. » (wiki)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel_Macron

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.