Un électeur turc aux Pays-Bas : « C’est déjà nous le boss ici »

Aux Pays-Bas, des spécialistes de l’intégration s’inquiètent de l’attitude de plus en plus anti-néerlandaise des Turcs vivant dans le pays.

Le journal De Telegraaf a interviewé plusieurs Turcs après la victoire électorale d’Erdogan.

L’un d’eux a dit : « C’est déjà nous le boss ici maintenant. Regardez autour de vous, c’est la Turquie. »

Environ 70% des Turcs autorisés à voter aux Pays-Bas ont voté Erdogan.

Article entier : Voice of Europe

4 commentaires

  1. Posté par Stefen le

    La plus grande erreur avec l’immigration, à mon avis, est de n’avoir demandé aucune contrepartie et d’arroser les immigrants d’aides en tout genre. De facto, ce qu’il leur est donné n’a aucune valeur et n’encourage évidemment pas l’intégration.
    A l’échelle d’une nation, cela donne l’Afrique, sous tutelle depuis des décennies, où l’aide est largement gaspillée et détournée, sans pour autant que cela entraîne une responsabilisation des individus, bien au contraire.
    Pire encore, cette haine vis-à-vis du pays hôte va inévitablement conduire aux mêmes problémes sociaux économiques que ces gens ont fui, se retrouvant inévitablement à la case départ.

  2. Posté par maury le

    Bien sûr les amis comme votre réponse à l’envahissement est welcome avec des fleurs alors pour eux c’est le feu vert !!!la tolérance n’est pas être laxiste ou lâche elle se limite à accepter ceux qui ont la volonté de faire « à Rome comme les romains « et non celle de remplacer ceux qui ont construit le pays et sacrifié leur vie pour le défendre !!et oui sans attendre il faut réagir comme dans toute l’Europe et rejeter à la mer ceux qui n’ont qu’un seul but:NOUS REMPLACER!!!!!!!!

  3. Posté par Bestaguenquejtaat le

    Nos politiciens sont des ventres-mous, incapables de prendre des décisions fortes. Il s’agit de s’opposer à l’Islam par tous les moyens. Ces gens sont nos ennemis. Donc il faut les combattre obstinément au lieu de baisser nos culottes. Il n’est pas compliqué de boycotter tout ce qui vient des pays islamiques et de ne pas aller y passer des vacances. Il s’agit aussi de ne pas leur accorder de permis d’établissement et de travail.

  4. Posté par Antoine le

    Soit ils s’intègrent dans le pays d’accueil, soit ils retournent au bled !
    Ils sont bien contents de trouver du boulot les Turcs expatriés ! Sinon ils ne seraient jamais venus en Europe !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.