Marche de solidarité en faveur des clandestins: Les migrants préfèrent jouer au foot.

Nous parlions de cette marche déjà ici.

**********

La "Marche de la solidarité" aura lieu à Calais le 7 juillet: une étape symbolique dans la ville de Vintimille. Mais les migrants préfèrent jouer au football.

Lors d'un moment de recueillement, les activistes des centres sociaux ont tracé la longue traînée de sang qui a marqué la frontière franco-italienne de Vintimille ces dernières années, répertoriant, une à une les victimes d'une politique "populiste et autoritaire".

migranti3

migranti

Mais, les migrants, où sont-ils?

Oui, vous avez bien compris: les migrants. Les vrais protagonistes de cette parade grossière, consommée devant des dizaines de caméras italiennes et françaises. Les mêmes "réfugiés" qui devraient exprimer leur solidarité avec leurs compatriotes tués par une Europe "indifférente aux droits de l'homme, qui devraient crier la colère de leurs frères morts dans le voyage de l'espoir".

Ils ne sont pas là, parce qu'ils jouent au football à ​​quelques mètres (regardez la galerie de photos), évidemment ennuyés par l'idée d'avoir à écouter les « sermons » des différents militants et hommes politiques qui se succèdent sur la « scène » en face du cimetière Roverino, à Vintimille, à la première étape de la marche de solidarité Vintimille-Calais, organisée par l'association "L'Auberge des Migrants" (L'osteria dei migranti).

(...)

 

migrants4

 

Au départ de la marche, il y avait entre autres l'évêque du diocèse de Vintimille et de Sanremo, Antonio Suetta et l'évêque émérite Jacques Jaillot, ou encore le curé Don Rito Alvarez, symbole de l'accueil des Gianchette dont l'église a accueilli des centaines d'étrangers, ainsi que l'eurodéputée Marie Christine Vergiat (Gauche européenne), qui a tiré à boulets rouges sur Macron et le gouvernement de son pays, en ce qui concerne les politiques d'accueil.

(...)

Source Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

9 commentaires

  1. Posté par icare le

    DEGAULLE en son temps avait déclaré  » Les français sont des veaux  » !!!! Il avait raison ce Général, mais il aurait pu ajouter  » sans cervelle ni mémoire « 

  2. Posté par Bruno Billon le

    J’en pense rien puisque l’on a pas le droit de dire ce que l’on pense sans risque d’être sanctionné…

  3. Posté par Gabrielle le

    Que des naïfs gravement atteints les soutiennent avec tout le ridicule les caractérisant, ou que des réalistes aux yeux ouverts se rebiffent, ces clandos s’en foutent éperdument !!! Ils savent qu’ils sont là pour rester ! Alors pensez-donc qu’ils ne vont pas se fatiguer à marcher pour défendre leur cause… Leurs laquais s’en chargent avez zèle !

  4. Posté par Gratos le

    Une fois qu’ils auront plus rien (rsa …) pour manger ils viendront chez nous (les plus vulnérables bien entendu) quémander de la bouffe et si on ne leur donne pas ils vont se servir quand même dans notre garde manger. Achetez tous que du porc !!! Au moins ils n’y toucheront pas…

  5. Posté par kitty le

    Les clandestins ne sont pas habitués à marcher, les ONG vont les chercher en mer, puis ils voyagent gratuitement en train. Parfois même des avions atterrissent de nuit , remplis de clandestins. De toute façon, ils ne travailleront jamais , nous les entretiendrons eux et leurs innombrables frères et sœurs, et cousins, en somme tout le village. Alors ils laissent les autres faire le travail : 1 km à pieds, ça use ça use, un km à pieds ça use les souliers. 2 Km etc etc.
    Ils préfèrent jouer au foot : normal.

  6. Posté par Antoine le

    @Wilhelm Bien vu, on coupe les allocs par 10 et il n’y a plus de  »migrants/immigrés » … à méditer !!

  7. Posté par leone le

    Ah parce que certains pensaient que les migrants étaient solidaires entre eux? Il est rare qu’on soit solidaire de son concurrent!
    Monde de bisounours!

  8. Posté par fred le

    la nouvelle mode, jouer au foot avec un ballon de basket et avec un sac à dos….

  9. Posté par Wilhelm le

    Regardez ces éternels assistés. Ils donnent exactement l’image que l’on a d’eux. Ils en ont rien à foutre, veulent venir en europe pour profiter du confort, de la technologie et de notre générosité en n’en faisant rien, autrement dit, en vivant au même train-train quotidien qu’en afrique. Travailler moins pour avoir plus.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.