Islam radical. Maudet Pierre, Conseiller d’Etat : une tolérance qui pose problème.

Islam radical. Maudet Pierre, Conseiller d'Etat, Genève, candidat à sa réélection : une tolérance qui pose problème

 

Charles Terrade

 

Au cours de son premier mandat de Conseiller d’Etat, Pierre Maudet a apporté de nombreuses preuves de sa mansuétude avec les représentants de l’islam radical en Suisse. Les faits :

En mars 2015, le Bureau de l’intégration des étrangers (BIE) du canton de Genève dont il a la responsabilité en tant que Conseiller d’Etat a parrainé une conférence à Unige de l’Union des organisations musulmanes de Genève (UOMG), alors dirigée par le prédicateur extrémiste Hani Ramadan, conférence dont l’un des intervenants principaux était Nabil Ennasri, l’islamologue intégriste formé par les Frères musulmans au centre IESH basé en France près de Château-Chinon. Pendant son allocution, ce dernier s’est permis de déclarer « ne pas aimer le mot intégration ». Présent à cette conférence, le chef du BIE Nicolas Roguet, sur lequel Pierre Maudet ne tarit pas d’éloges, a alors fait acte de servilité irresponsable en s’abstenant de réagir à ce cinglant affront public niant la légitimé de son travail. Cette humiliation n’a pas dissuadé le BIE de collaborer de plus en plus étroitement avec l’UOMG et Hani Ramadan par la suite :

-4ème journée de l’UOMG le dimanche 9 octobre 2016 à l’ECG Henri-Dunant pendant laquelle Nicolas Roguet a annoncé sur instruction de Pierre Maudet – d’après le député au Grand conseil Pierre Gauthier – que le Conseil d’Etat souhaitait un rapprochement avec l’UOMG,

-Ateliers Citoyennetés organisés par l’UOMG en 2016 et 2017 pour officiellement jouer un rôle de pont entre Genevois et « migrants » mais en pratique pour promouvoir l’idéologie des Frères musulmans auprès des demandeurs d’asile issus des pays islamiques.

En mars 2016, Pierre Maudet a reçu dans son bureau deux activistes musulmans, Hani Ramadan – encore lui – et Hafid Ouardiri, pour discuter du projet de loi sur la laïcité du canton de Genève. Ces deux personnages sont connus pour s’être fermement opposés, l’un au principe de laïcité tel que le canton l’entendait depuis la loi sur la laïcité de 1907, l’autre à la liberté d’expression sur l’islam (Lire dans cet article le paragraphe « Le canton de Genève travaille avec les islamistes »).

En mai 2016, à l’occasion d’une intervention à l’Institut national genevois, Pierre Maudet nous a présenté son concept fallacieux de « laïcité ouverte et positive », également préconisé par Hani Ramadan – toujours lui – et désignant une laïcité vidée de sa substance afin de s’adapter aux exigences des musulmans militants. Un comble pour un politicien issu du Parti Radical qui se battit au début du siècle dernier pour que le principe de laïcité fasse reculer l’influence de la religion sur la société et qui fut à l’origine de la loi de 1907 susmentionnée.

En mai 2017, Pierre Maudet avait prévu de se rendre à l’inauguration de la nouvelle mosquée de Plan-les-Ouates (GE) gérée par l’UAIS, organisation de la mouvance de l’islam radical qui invite régulièrement des prêcheurs de haine dans ses lieux de « culte ». Mais ses collègues du Conseil d’Etat lui interdirent d’y aller, plus conscients de l’inconvenance d’une telle démarche que notre Conseiller d’Etat en charge de la sécurité.

En juin 2017, à l’occasion d’une conférence de la LICRA à Genève, Pierre Maudet a exposé ses vues sur la nouvelle loi sur la laïcité. Se sentant en confiance dans un petit comité qu’il savait « progressiste », il a enchaîné des déclarations d’une stupéfiante complaisance avec l’islamisme :

-pas d’interdiction de la burqa ni du burkini qui symbolisent pourtant plus que tout autre vêtement l’infériorité de la femme dans le monde musulman,

-pas d’interdiction systématique non plus du voile islamique pour les employées de l’Etat, au contraire de ce qu’exigerait la véritable laïcité,

-enseignement du fait religieux dans les écoles (pour dispenser la bonne parole sur l’islam afin de prévenir toute critique chez les jeunes générations ?),

-négation de la relation de cause à effet entre islam et terrorisme,

-pas d’interdiction de distribution de Corans par l’organisation extrémiste « LIES ! » qui utilise pourtant ce moyen pour recruter des jihadistes.

 

Pourquoi cette tolérance insensée? Pierre Maudet est-il ignorant des dangers que représente l’islamisme pour notre société ? Difficile à dire. N’a-t-il pas tout simplement fait le pari qu’une attitude indulgente à l’égard des fanatiques musulmans pourrait s’avérer plus payante aux élections qu’une dénonciation de leurs comportements et exigences incompatibles avec notre démocratie ? Les règles qui gouvernent ses prises de position semblent être invariablement les suivantes :

-ne blesser en aucun cas l’électorat musulman (5% en 2010, davantage aujourd’hui ?),

-toujours se garder de heurter l’électorat « progressiste » dont la confusion mentale entre critique de l’islam et racisme est implicitement entretenue par Pierre Maudet et son BIE.

Incarnation parfaite du politicien d’un parti bourgeois mais résigné à la domination intellectuelle des forces idéologiques islamo-gauchistes et globalistes cherchant à nous imposer le relativisme culturel et l’islamisation, Pierre Maudet ne défend plus ni les valeurs libérales ou radicales ni l’identité suisse pourtant toujours chères à l’électorat historique du PLR. Elu pour représenter tous les Genevois mais déchu en homme de pouvoir obsédé par sa carrière, il n’a plus rien en propre si ce n’est un cynisme électoral particulièrement développé qu’il pense pouvoir le maintenir sur son trône du bout du Lac avant de le catapulter vers des fonctions plus prestigieuses à Berne. Il est grand temps de lui infliger un carton rouge en lui refusant un deuxième mandat de Conseiller d’Etat.

 

Charles Terrade, 22.3.2018

22 commentaires

  1. Posté par G. Vuilliomenet le

    « toujours se garder de heurter l’électorat « progressiste » dont la confusion mentale entre critique de l’islam et racisme est implicitement entretenue par Pierre Maudet et son BIE. »

    Au sujet du BIE et de sa propagande nauséabonde

    https://www.genevecontreleracisme.ch/medias/Campagne_2018.pdf

    voici ce qu’affirmait Kacem El Ghazzali, Marocain réfugié en Suisse :

    «Le plus grand problème, ce ne sont pas les extrémistes, ce sont les Suisses qui disent aux musulmans: c’est votre culture, vous pouvez la conserver. Intégrer, est-ce renoncer à ses propres valeurs pour faire place à d’autres, par exemple autoriser le niqab? Ou laisser porter le foulard à l’école par des fillettes? Comment peut-on dire au 21e siècle que c’est leur culture? Où sont la beauté morale, les droits de l’homme, les valeurs universelles?»

  2. Posté par Poulbot le

    Françaises, français, Le problème ce sont les kollabos comme Bruno Le Maire qui, ministre de Sarkozy a promulgué la loi qui interdit l’étiquetage du mode d’abattage; qui permet la généralisation du hallal notamment en Ile de France… En Corse ce genre de kollabo a des ennuis.

  3. Posté par Roland le

    On oublie ce qu’avait dit Mustapha Kemal dit Atatürk:
    “l’islam, cette théologie putride inventée par un bédouin immoral, est un cadavre décomposé qui empoisonne nos vies .” L’islam est né d’un mensonge bédouin allié à une secte nazaréenne qui s’opposait au Christ. Et ce bédouin a remarquablement réussi en régnant par la terreur sur les petites gens pauvres et sans instruction, ne sachant même pas lire, (le coran se récite )et en donnant aux plus instruits la possibilité de satisfaire leur phantasmes de toute-puissance, de sadisme et de domination mondiale. C’est de là que découlent toutes les horreurs perpétrées par l’islam.

  4. Posté par Gubelmann le

    Ce cher Triste Sir Maudet n’en est pas à sa première traîtrise. Entre les chiffres de la sécurité truqués plus le scandale tout frais de la chancellerie qui pousse les gens à voter pour les trois m…. du parti PLR sans parler de la régularisation de 6000 sur 13000 sans papiers qui sont des criminels quelque part puisqu’ils ont travaillé au noir avec la complicité de leurs patrons. Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour avoir des voix même de la part de musulmans salafistes et peut-être islamistes radicaux. C’est encore plus fou de savoir que ce triste bonhomme n’a jamais travaillé à part dans la politique grâce à papa. Il n’est pas avocat, si je ne me trompe pas, mais un petit juriste franco-suisse… surtout franco. Et le pire dans tout ça on va se le taper encore plus de 4 ans dans cette république corrompue. Priez pour nous… amen!

  5. Posté par bobpholos le

    Effectivement les enfants vont payer l’addition de la traîtrise de nos « élites »,des lâches qui ferment les yeux ou détourne la tête sur les incompatibilité d’une certaine idéologie.

  6. Posté par Le Taz le

    Quel faux-cul celui-la, on sent bien que les élections approchent!

  7. Posté par Dominique Schwander le

    @ christian Hofer
    Vous avez raison la droite française se soumet à la gauche, tout comme ce Maudet à Genève. Tant de politiciens et d’élus pratiquent la taqiya musulmane dans leur discours. Ils adaptent leur discours à leurs auditeurs du moment et font/disent le contraire la semaine suivante avec un auditoire différent. On ne peut pas leur faire confiance mais il faut reproduire leurs dires pour les obliger à déclarer dans quel camp ils se trouvent. De tristes exemples:
    “A l’immigration subie, je préfère l’immigration choisie.”
    Nicolas Sarkozy.

    Mais en 2004, Nicolas Sarkozy renonce et se met à genoux : « La France est devenue multiculturelle, multi-ethnique, multi-religieuse… mais on ne le lui a pas dit. La composante musulmane de la France est une réalité. Il faut l’intégrer. L’intégration n’est pas l’assimilation, car cette dernière impose au dernier arrivé qu’il renonce à son identité pour être accepté… La France a ignoré, jusqu’à présent, cette influence de l’islam dans sa culture… »

    « Notre problème, ce n’est pas les étrangers, c’est qu’il y a overdose. C’est peut-être vrai qu’il n’y a pas plus d’étrangers qu’avant la guerre, mais ce n’est pas les mêmes et ça fait une différence. Il est certain que d’avoir des Espagnols, des Polonais et des Portugais travaillant chez nous, ça pose moins de problèmes que d’avoir des musulmans et des noirs. « … » Comment voulez-vous que le travailleur français qui habite à la Goutte-d’or où je me promenais avec Alain Juppé il y a trois ou quatre jours, qui travaille avec sa femme et qui, ensemble, gagnent environ 15000 francs, et qui voit sur le palier à côté de son HLM, entassée, une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses, et une vingtaine de gosses, et qui gagne 50 000 francs de prestations sociales, sans naturellement travailler ! Si vous ajoutez à cela le bruit et l’odeur, eh bien le travailleur français sur le palier devient fou. Et il faut le comprendre, si vous y étiez, vous auriez la même réaction. Et ce n’est pas être raciste que de dire cela. Nous n’avons plus les moyens d’honorer le regroupement familial, et il faut enfin ouvrir le grand débat qui s’impose dans notre pays, qui est un vrai débat moral, pour savoir s’il est naturel que les étrangers puissent bénéficier, au même titre que les Français, d’une solidarité nationale à laquelle ils ne participent pas puisqu’ils ne paient pas d’impôt ! »… « Il faut que ceux qui nous gouvernent prennent conscience qu’il y a un problème de l’immigration, et que si l’on ne le traite pas­ et, les socialistes étant ce qu’ils sont, ils ne le traiteront que sous la pression de l’opinion publique, les choses empireront au profit de ceux qui sont les plus extrémistes. »
    Jacques Chirac, le 19 juin 1991 à Orléans lors d’un souper-débat politique RPR. A part militer pour le regroupement familial de ces musulmans et Africains… qu’a-t-il fait?

  8. Posté par Alain le

    Une aile UDC commence également à virer du côté gauche.
    Par exemple: M. CF Parmelin avec la soldate voilée et M. J.-L. Chollet représentant UDC à la ville de Lausanne

  9. Posté par Christian Hofer le

    @ Dominique Schwander

    Philippe de Villiers a été à la soupe en militant pour Sarkozy. Pour moi, c’est une girouette. Et c’est même pour cela que la France est dans cet état. Il existe énormément de politiciens et d’écrivains qui surfent sur cette vague anti-immigration tout en sachant retourner leur veste au bon moment.

    https://www.20minutes.fr/politique/341281-20090809-dupont-aignan-critique-petite-soupe-philippe-villiers

    A mon sens, il n’existe pas de véritable droite patriote en France. Tout n’est que compromission.

    Le problème particulier de la France c’est qu’il suffit d’une phrase quelque peu patriote d’un politicien pour que les gens s’enflamment et croient à la possibilité d’une Reconquista. Souvenez-vous de Sarkozy et de son karcher….

  10. Posté par Dominique Schwander le

    Malheureusement pour nos enfants et nos petits enfants, nos élus comme ce tel Maudet n’ont plus une volonté déterminée de vaincre le mal et de défendre notre civilisation contre les attaques intérieures et extérieures. Ils se complaisent dans leur naïveté, leur aveuglement, leur culpabilisation, leur auto-flagellation, une totale irresponsabilité politique, leur lâcheté, leur déni et leur désir que la dictature silencieuse de l’UE centralise tous les pouvoirs des pays de l’Europe. Il nous faut répertorier et garder en mémoire leurs erreurs de gouvernance, leurs trahisons et les noms de ces irresponsables, de ces islamo-collabos et de ces traîtres à la nation, pour leur rappeler leurs responsabilités et leur trahison et les faire condamner quand l’existence même de notre nation aura été menacée. L’heure est grave. Philippe de Villiers, interrogé par Ruth El Krief, a entièrement raison d’accuser les dirigeants français, en place depuis quarante ans, d’avoir sur leurs mains le sang des victimes de Charlie Hebdo et du Bataclan. Et la traîtrise continue en France, en Belgique, en Allemagne, aux USA, en Suède, en Suisse et ailleurs.

  11. Posté par Mady le

    Il est père de famille avec 3 enfants et se comporte ainsi. C’est tout simplement incroyable. En plus, il a retourné sa veste et devient de plus en plus gauchiste. Moi, je pense tous les jours à mes enfants et petits-enfants et me demande comment sera leur avenir, puisque tout le monde, surtout les politiciens, se mettent à genoux devant les musulmans et leur accorde tout ce qu’il veulent. Mais ils sont chez nous et ils sont sensés se conformer à nos lois, alors qu’ils exigent toujours plus. Comment tout cela va-t-il finir ??????

  12. Posté par rikiki le

    Pour conclure, votez Maudet comme ceux qui ont gardé Billag et l’impôt fédéral… !

  13. Posté par UnOurs le

    L’argent du Golfe ?
    Par exemple en Allemagne, il paraît que la plupart des grandes banques systémiques allemandes auraient de graves difficultés sans l’argent du Golfe, d’où certains « arrangements »…

  14. Posté par G. Vuilliomenet le

    Vicloire ou l’enfumage musulman au quotidien!

    Allez raconter vos salades aux pignoufs comme le baudet Maudet ou le grabataire Neyrinck.

    On laisse à chacun de juger ce que dit le Coran, c’était l’un de mes commentaires suite aux débilités vomies par Martine Brunschwig-Graf qui prétendait avoir lu le Coran et ne pas y avoir lu le rejet des autres religions dans ce livre de haine:

    Sourate V, 51: O vous qui croyez! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui, parmi vous, les prend pour amis, est des leurs. Dieu ne dirige pas le peuple injuste.

    sourate II, 191 : Tuez les partout où vous les rencontrerez ; chassez-les d’où ils vous auront chassés. La sédition est pire que le meurtre. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu’ils ne luttent contre vous en ce lieu-même. S’ils vous combattent, tuez-les: telle est la rétribution des incrédules .

    Sourate IX, 29: Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite; ceux qui, parmi les gens du Livre ne pratiquent pas la vraie Religion. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés .

    Sourate IV, 84 . Combats donc dans le sentier d’Allah, tu n’es responsable que de toi-même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition.

    Sourate IV, 89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

    Sourate IV, 95. Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelques infirmités – et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non-combattants en leur accordant une rétribution immense ;

    Sourate VIII, 39. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah . Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent.

    Sourate IX, 123 . Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux.

    Sourate XXXVII, 4 Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage , et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.

    Sourate VIII, 17 Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués . Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient.

    Sourate III, 56 Quant à ceux qui n’ont pas cru, Je les châtierai d’un dur châtiment , ici-bas tout comme dans l’au-delà; et pour eux pas de secoureurs.

    Sourate II, 85 Quiconque cherche une autre religion que l’Islam ne sera pas accepté.

    Sourate III, 151 Nous jetterons l’effroi dans le cœur des incroyants.

    Sourate VIII, 55 Les pires bêtes, aux yeux d’Allah , sont les incroyants qui s’entêtent à ne pas croire.

    Sourate XX, 16 Les incroyants qui nient nos signes et la rencontre de l’autre vie seront dans le tourment.

    Sourate XXXIII, 16 Ils auront un nuage de feu sur eux et sous eux.

    Sourate XXXIII, 64 Allah maudit les incroyants, il leur a préparé un brasier.

    Sourate XXXV, 39 L’incroyance des incroyants ne fait qu’accroître l’horreur qu’Allah avait d’eux.

    Sourate XXXVIII, 27 Malheur aux incroyants, à cause du feu.

    Sourate XXV, 52 N’écoute pas les incroyants, combats-les rudement avec ce Coran

    Etc, etc,…

    http://www.nouvelordremondial.cc/2012/04/15/oui-le-coran-est-dune-violence-inouie/

    EST-CE QUE CETTE TARTUFE PREND SES CONCITOYENS POUR DES BLAIREAUX ?
    ou a-t-elle de la m**** devant les yeux?

  15. Posté par Sergio le

    C’est très inquiétant. Deux des principaux partis suisses sont désormais à gauche. Le PDC a d’abord joué la girouette avant de virer au rouge. Le PLR, un parti traditionnellement ancré à droite, à de plus en plus d’affinités avec les collabos islamogauchistes. Maudet c’est la nouvelle vague, il cumule les tares socialistes et est un fervent adepte du communautarisme. Il sue la traitrise par tous les pores.

  16. Posté par Vicloire le

    C ´est le commerce avec l´Islam pour des intérêts purement politiques.
    L´Islam radical est un Islam fabriqué pour gagner beaucoup d´argent et pour salir l´image de l´Islam . Il faut d´abord connaitre l´Islam pour comprendre ce qui se passe réellement.

  17. Posté par Jacques le

    Maudet est complice de l’Islam a tel point qu’il leur agrandit Champs d’Ollon à nos frais afin que ces pauvres islamistes puissent bénéficier d’un logement 5 étoiles qu’ils seraient loin d’avoir si ils étaient refoulés dans leurs pénates ainsi que la loi l’exige et que Maudet applique de manière scandaleuse.

  18. Posté par Antoine le

    C’est un COMPLICE (pro-islam et pro-immigration) complètement irresponsable ! Heureusement que M. Cassis a été choisi à sa place comme conseiller fédéral …
    Il faudra qu’il pose un de ses passepors pour la suite des opération !

  19. Posté par Pierre le

    Faut passer une semaine à UNI MAIL (UNIGE) pour ce rendre compte du problème qui s’annonce, avec toujours plus de gens louches qui y étudient ou s’y promènent. Rien qu’au regard, on prend peur de l’avenir proche. Le 6ème étage est très intéressant avec les deux piaules (une pour les hommes et une pour les femmes) de prières pour les musulmans.
    Se promener dans Genève quelques jours et l’on remarque que le nombre de gens qui parlent arabes est tout simplement inquiétant.
    Je me souviens, il y a 15 ans on nous disait que l’on verrait très peu de voiles. En fait aujourd’hui on en voit tous les jours plus de 100, et je suis modeste.

  20. Posté par leone le

    « Il est grand temps de lui infliger un carton rouge en lui refusant un deuxième mandat de Conseiller d’Etat. »
    On peut toujours rêver. Il sera réélu haut la main…
    La dérive de la société est inéluctable depuis que la gauche a envahit l’administration publique et l’enseignement et plus récemment les médias.

  21. Posté par Maurice le

    Grand merci à Charles Terrade, de nous rendre attentifs à ce double-national franco-suisse ambitieux à l’extrême, au point de quasiment nous vendre aux islamistes et aux gauchistes pour ne pas nuire à sa carrière électorale.
    Votre mise au point est posée, sans hostilité envers Pierre Maudet, tout en dévoilant sa marche secrète.

  22. Posté par Bussy le

    Pourtant il est père de trois enfants, je ne comprends pas qu’il ne s’inquiète pas pour leur avenir !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.