Anvers. Viol collectif sur deux touristes néerlandaises: La photo des suspects d’origine africaine

Nous en parlions déjà ici.

************

 

Les quatre suspects du viol collectif à Anvers ont été placés sous mandat d'arrêt. Trois d'entre eux nient. Le quatrième a fait des aveux, en minimisant toutefois les faits.

Les deux touristes hollandaises de 21 et 22 ans étaient en visite à Anvers le week-end dernier. Les deux jeunes femmes se sont rendues vendredi soir à la discothèque Roxy, située au bord de l'Escaut. Là-bas, elles ont rencontré un groupe de jeunes hommes également âgés d'une vingtaine d'années. "Nous nous souvenons que nous étions dans la boîte de nuit", ont-elles déclaré plus tard à la police. "Après, c'est le trou noir."

 

763

 

 

 

Anvers

 

Dépouillées et violées

Lorsqu'elles se sont réveillées dans leur chambre d'hôtel le lendemain matin à 10h30, les deux victimes ne se souvenaient de rien. Après avoir repris leurs esprits, elles se sont aperçues que leur argent et leurs téléphones portables avaient disparu. C'est le personnel de l'hôtel qui les a informées de la venue des quatres hommes. Elles ont fini par retrouver la mémoire et ont ensuite appelé la police.

 

Source

 

Rappel:

Belgique: la police d’Anvers, jugée « trop blanche », va devoir recruter plus de policiers d’origines étrangères

4 commentaires

  1. Posté par Dominique Schwander le

    Continuous à ne pas fermer nos frontières à cette racaille et l’Europe sera comme le Nigeria et son génocide des non-musulmans.

  2. Posté par Le Taz le

    Et les autorités protégeront ces deux salopards puisqu’ils organisent l’invasion migratoire dans le but de détruire la culture blanche! Mais quand les gens vont-ils ouvrir les yeux sur ce qui se passe???

  3. Posté par Bernard B. le

    Existe-t’il plus lâches que les pouvoirs politiques et judiciaires de nos pays d’Europe de l’Ouest?
    Et qui dit lâche dit peureux! La peur empêche d’agir ou incite à cacher la vérité. Ceux qui ont peur est sont lâches sont déjà par avance responsables ET coupables des viols, crimes et délits à venir contre des blanc(he)s.
    Mais ce comportement minables des autorités diffère la guerre civile, il ne l’empêchera pas. Cette absence d’autorité provoquera le pire. Qui oserait prétendre le contraire???

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.