30 commentaires

  1. Posté par rocbalie le

    un Conseille National Résistance Européen mouais
    dont les membre dirigeant seront choisi par ….COOPTATION….! et tous les français sont invité a les soutenir ! et les financer peur-être aussi !
    ben voyons c’est évident ces gens vont défendre vos intérêts ….
    le diable se cache toujours dans les détails !
    ce type est une m . . . e

  2. Posté par miranda le

    Heureusement que beaucoup de journaux web ont listé les noms des collabos qui dans le monde entier collaborent avec SOROS, pour notre destruction.

    Si ces gens « sans âme » savaient seulement s’éloigner de ce fou, savaient renoncer à le suivre dans sa FOLLE FEUILLE DE ROUTE, le monde continuerait de tourner et on accepterait les aléas du quotidien comme d’habitude.
    Car les GRANDS NUISIBLES n’existent que grâce au soutien des « petits nuisibles ».

    En tout cas s’ils suivent le plan SOROS /DESTRUCTION DES NATIONS EUROPEENNES, la justice s’occupera d’eux un jour et ils regretteront de n’avoir pas su aimer « la simplicité de la vie ».
    LA PERPETUITE SEMBLE NE PAS LEUR FAIRE PEUR. Ils doivent penser que la prison est une chose abstraite, que ça ne concerne que les autres.

    Maintenant les NON REFUGIES qui traversent tous les jours la méditerranée ou passent par Gibraltar, pensent qu’on entre dans un pays comme dans un supermarché. Qui sait, peut-être que SOROS dans sa visite à l’ONU a encouragé les PAYS CONS à encourager LEURS CONS à partir faire du tourisme longue durée.

  3. Posté par Damien Francois le

    Cher Mundus, les hordes d’imbéciles sont là… En Asie, pour commencer, mais c’est différent, là-bas. Ici, et cela a été le but du jeu depuis 50 ans, il a fallu abrutir les masses – abrutissement commencé, paradoxalement, dès l’entreprise des Lumières (une émanation de la FM, pourrait-on dire, car c’est eux, les FM, les responsables e.a. de 1789, donc aussi des mouvances d’ « éclaircissement » – un éblouissement, plutôt, car comme écrivit Baudelaire: « Mes chers frères (sic! ;-), quand vous entendrez parler des Lumières, n’oubliez jamais que la meilleure ruse du diable est de faire croire qu’il n’existe pas » (Le Joueur généreux). En 2017, voyez les masses de zombies, les « encumbered individuals », téléguidés, qui ne suivent que ce que leur dit-fait-faire leur I-machin-truc. Va falloir en éliminer un paquet! Let the show begin! Et puis, c’est une mouvance que l’on retrouve partout. Prenez l’architecture et tous ces machins cubiques, soit-disant une « architecture des formes pures »; son seul but, remplir les poches aux producteurs de béton (et de ciment, hein Lafarge!), d’acier et de verre, mais aussi de créer des « non-lieux » (Marc Augé), sans aucune tradition, racine, signification pratique. L’ « homme sans qualité » (Musil), il est partout aujourd’hui. Vivement l’Himalaya, je commence à sérieusement vouloir massacrer, là…

  4. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    @ Damien Francois:
    Merci pour ce texte… Ca fait carrément froid dans le dos…
    Ce psychopath dangereux restera dans l’histoire (s’il y en aura une…) comme le grand destructeur de la civilisation occidentale… pire que les nazis..

  5. Posté par Damien Francois le

    Cher TAZ, moi, je me sens comme « Belzebuth on crack », comme disait un biologiste à propos de gulo gulo, le glouton, quand je pense à ce qui nous est fait… Macron ne fait qu’humilier l’armée française, et la police; espérons que ceux-ci putsheront bientôt, comme au Zimbabwe, ce pays qui semble avoir plus de jugeotte que nous, Européens. En effet, je vous suis à 100%, dans votre interprétation de l’Histoire – les documenatires parfois un peu « langatmig », comme on dit an allahmand, « Everything a rich man’s trick » et « Loose change » montre à merveille le rôle du Deep State USA. Et dire que tout ça a commencé il y a plus de 300 ans, avec les Founding Fathers – et la franc-maCONs. Peut-être plus, si les filières juives sont réelles…
    Pour la petite histoire, j’étais à l’Everest en 2014 (annulation des xp suite à la mort de 16 Sherpas), 2015 (annulation suite au tremblement de terre), et aussi au printemps dernier (tempête inopinée au camp 3, donc redescente). J’espère que 2018 sera la bonne! On apprend beaucoup en fréquentant les Népalais. Peuple composite mais très fier, il n’a JAMAIS été conquis – la mentalité Gurkha oblige :-)) Et ils ne comprennent pas notre passivité. Donc, oui, Renaud Camus a bien vu: nous laissons faire… À notre décharge: nous sommes dans le système le plus diabolique jamais imaginé, car il s’agit du remplacement de la réalité, et de rien de moins que cela! L’assaut sur TOUS les domaines de la vie en société est tel, qu’aucune certitude ne fait l’objet de respect. Pour ma part, les choses les plus dégueulasses qu’on nous impose ont toutes trait à la biologie (nazi! nazi! crient-ils, les collabos, dès qu’on parle de… biologie). Le fait que la chambre des médecins anglais demande depuis janvier de ne plus appeler une mère une… « mère », comment ne pas y voir l’oeuvre de Satan?

  6. Posté par miranda le

    j’ai constaté que ce n’est pas toujours ceux qui sont les plus pauvres qui espèrent venir en Europe.
    mais bien souvent des personnes qui ont le goût du matérialisme. Des personnes qui, équipées d’un poste de télévision, voient notre manière de vivre et qui s’imaginent que ce que nous avons n’a pas été acquis par la force de travail, mais nous a été offert.
    Aveuglé par leur goût immodéré du matérialisme, ils se fabriquent des scénarios comme celui-là.
    Mme Françoise Giroud disait que ce que nous véhiculons à travers les postes de télévision apporterait des guerres. Oui face à de petits esprits avides c’est sûr. Finesse de l’analyse.

    D’autre part, @ Monde tombé sur la tête, qui pense que nous sommes arrivés au bout du bout et qu’une catastrophe naturelle pourrait en quelque sorte mettre fin à cette folie planétaire, ça risque bien d’arriver car le Yellowstone, cette immensité volcanique américaine qui se réveille tous les six cent mille ans, est justement dans cette période.
    Mais même si ce volcan ne devait nous laisser qu’un répit de 10.20.30. ou 100 ans, je suis attachée aux valeurs européennes et Françaises et je les défendrais le plus longtemps possible et je ne laisserai pas triompher des DESTRUCTEURS.
    Je peux accepter « les destructions-régénérations de la planète », mais je ne peux pas accepter que l’homme détruise l’homme. Donc je me battrais contre cela.

  7. Posté par Le Taz le

    @ Damien François
    Le Taz est un surnom, je partage quelques spécificités avec ce sympathique animal, curieux, futé mais il ne faut pas me marcher sur les pattes ;-).

    Quant à ceux qui tirent les ficelles, ce sont les mêmes qui ont financé le putsch bolchevique en 1917, la canaille régicide, appelée le deep state aux USA, Soros et ses petits copains adorateurs de Baahl…

    Quant à votre expédition sur le toit du monde, je vous dis le mot de Cabrone, je fais moi même un peu de montagnes, de la plongée sous-marine mais sans commune mesure avec ce que représente votre expédition, profond respect, ce que vous faites est au top de l’aventure humaine! Là on reconnaît les hommes, les vrais, pas ces politiciens arrogants donneurs de leçons vivant dans leurs excès de graisse ;-) J’aimerais bien voir Macron sur une corniche bordant une falaise de 300 mètres ou à 50 mètres de fond face à un requin taureau ;-) Tous ces politiciens jouent les fiers à bras alors que ce sont de ridicules trouillards, sauf Poutin. Jupiter qui se prend pour le chef des armées, sait-il seulement se servir d’un fusil d’assaut??? Et c’est ça qui nous dirige……..

  8. Posté par Damien Francois le

    Cher Monde tombé sur la Tête, lisez la définition de l’humain.2, dont vous parlez, que Soros donne…

    « The encumbered individual. Enlightenment values can be made relevant to the present day by replacing reason with fallibility and substituting the individual for the unemcumbered individual of the Enlightenment philosophers. By encumbered individuals, I mean individuals in need of society, individuals who cannot exist in splendid isolation yet are deprived of the sense of belonging that was so much a part of people’s lives at the times of the Enlightenment that they were not even aware of it. The thinking of encumbered individuals is formed by their social setting, their family and other ties, the culture in which they are reared. They do not occupy a timeless, perspectiveless position. They are not endowed with perfect knowledge and they are not devoid of self-interest. They are ready to fight for survival but they are not self-contained; however well they compete they will not survive because they are not immortal. They need to belong to something bigger and more enduring, although, being fallible, they may not recognize that need. In other words, they are real people, thinking agnts whose thinking is fallible, not personifications of abstract reason. In putting forward the idea of the encumbered individual, I am, of course, engaging in the same kind of abstract thinking as the the Enlightenment philosophers. I am proposing another abstraction based on our experience with their formulation. Reality is always more complicated than our interpretation. The range of people living in the world can vary from those who are not far removed from the Enlightenment ideal to those who barely act as individuals, with the distribution curve heavily skewed toward the latter. The point I want to make is that a global society could never satisfy encumbered individuals’ needs to belong. It could never become a community. It is just too big and variegated for that, with too many different cultures and traditions. Those who want to belong to a community must look for it elsewhere. A global society must always remain something abstract, a universal idea » (Soros, George: The Crisis of Global Capitalism. Open Society Endangered, 1998, London: Little, Brown anc Company, S. 92-93).

  9. Posté par Damien Francois le

    Certes, pholos bob, c’est la seule « solution » qui me vient à l’esprit: une grève générale, mais vraiment, générale. Prolongée, au finish. Ce qui veut dire: guerre civile d’un type tout nouveau. Cela fait 27 ans qu’on nous répète que « la prochaine guerre sera d’un type nouveau, asymétrique, et n’aura rien à voir avec ce que nous avons jamais connu ». Nous y sommes; je vis à 15 minutes de Verviers, 1 heure de Mollahbeek et une heure de Cologne. En plein dedans… Bonne chance! Let the show begin!
    http://www.armurerie-beaurepaire.com/photo-baikal-fusil-de-chasse-baikal-juxtapose-calibre-1276-canon-de-76-double-detente-extracteur-ci,12377,2.jpg

  10. Posté par Pholos bob le

    Faut pas croire que l’europe islamo-gaucho va gagner.Tout va simplement s’écrouler car les Européens d’origines vont simplement cesser d’alimenter cette machine .Quand vous voyez les nouveaux arrivants être rentiers à vie ,profiter de tout ,recevoir plus que l’ouvrier qui trime depuis 40 ans et bien il ne se sent plus concerné par la patrie et encore moins par L’europe.Il va profiter aussi et ne plus respecter le système.Chacun pour soi et Dieu pour tous apparemment.

  11. Posté par MC Foreign-Office le

    Et soutien à Israel qui a combattu à 1 contre 100 les arabes enragés, soutien à Israël qui sait comment à 1 contre 100 terroriser les terroristes !

  12. Posté par MC Foreign-Office le

    Les politiciens et spécialement les politiciens de gauche organisent simplement un contre pouvoir interne afin de réprimer les européens de souche, avec les musulmans habitués à une soumission totale, des zombis soumis aux ordres des socialistes afin de détruire le système libéral, c’est pas plus compliqué !

  13. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Bravo pour le courage et la lucidité de Monsieur R. Camus.
    Mais malheureusement, quand on se promène par exemple près du forum les halles le samedi (ou d’autre haut-lieux de ce genre) et lorsqu’on voit les hordes de consommateurs de toutes les couleurs, races et origines. tous « francais com’vouztousémoi », dévaliser les rayons, tous « libres » de dépenser et de consommer, même si c’est avec l’argent des autres, tous « égaux » devant la caisse, tous « fraternels » devant quelques marques de chaussures de sport ou de jeans, on comprend qu’on est foutu, que ca ne va jamais s’arrêter, à cause des immenses intérêts qui sont derrière cette catastrophe organisée, orchestrée et voulue, une catastrophe sans mesure pour des centaines de millions de personnes et pour toutes les generations à venir, sacrifiées pour générer un bénéfice à court terme pour quelques individus isolés, corrompus et cyniques, qui tirent ces ficelles depuis leurs positions de pouvoir.
    Malheureusement je suis très très pessimiste et ne vois pas comment on pourrait arrêter cette machine infernale – une machine perpétuelle alimentée par une réserve infinie de potentiels « francaiscom’vouzémoi » qui se bousculent à nos portes, revendicateurs et convaincus de leurs droits sur nous.
    Peut être seulement si la terre elle meme se révolte par une catastrophe naturelle majeure, sinon je ne vois vraiment pas comment on pourrait arrêter ca.

  14. Posté par grelin rené le

    bravo monsieur tout a fait de votre avis

  15. Posté par Damien Francois le

    “Connais ton ennemi”, comme disait Sun Tzu… L’ennemi est aussi dans nos rangs, bien sûr, Le TAZ (TAZ= journal ultra-gauchiste berlinois :-)) Cher ami Vautrin (on se connait vraiment?), la science est elle-aussi, une religion – c’est Fred qui le dit… C’est un regard sur le monde sans plus; elle n’est en rien LA réalité, mais une description de la réalité. Et Freud, je le déteste! Mais bon, nous nous entendons quand même! Car nous voulons faire face aux forces qui, de l’intérieur – oui, Le TAZ, vous avez raison, la destruction de l’Europe, vient de l’intérieur avant tout – et de l’extérieur. Ma crainte, disons, c’est que notre civilisation (que j’ai critiqué en long et en large pour ses TORTS dans mon livre écrit avec un Sioux-Oglala “The Self-Destruction of the West”, 2007) est épuisée – constat spenglerien, à la suite de Nietzsche. Car les armées de crétins qui nous détruisent de l’intérieur sont bien là -indépendamment des muz, Arabes et Africains. Ce sont les masses de jeunes et moins jeunes imbéciles qui sont trop faibles-cons-… pour se rendre compte de ce qui se passe vraiment – lisez mes commentaires à ce sujet après les articles sur Soros, ici. Moi, je me considère plutôt comme un réaliste, par opposition aux idéalistes (les Francs-MaCONs, par exemple, mais aussi les bisounours, les globalistes, les New-Agiens, etc.) qui veulent transformer l’humanité en une seule “nation” planétaire, métissée, hyper-sexualisée, etc. Petite question à toutes les merdes qui veulent ça: vous croyez vraiment que les muz vont accepter les LGBT? Certes, ils ont bien raison de rejeter toutes ces perversions, mais là n#est pas MA question; ma question: comment croire à une société fraternelle avec des muz? Je considère, toujours avec Nietzsche, qu’ “nihisliste est l’homme qui, du monde comme il est, juge qu’il ne devrait pas être, et du comme il devrait être, juge qu’il n’existe pas”. Ces soit-disants “progressistes” qui nous empoisonnent la vie sont les véritables pessismistes.
    Un livre absolument remarquable qui explique à merveille là où le bât blesse: Markus Willinger: “Génération Identitaire. Une déclaration de guerre contre les soixante-huitards”. Un “regard froid et clair” (Nietzsche, encore et toujours) sur la réalité; chaque phrase est comme une flèche en plein coeur. Je viens tout juste de recevoir une réponse de la maison d’édition: je leur ai proposé d’emmener une bannière “identitaire” sur le Toit du Monde, au printemps prochain. Je voudrais montrer mes convictions à 8.850 m…

  16. Posté par Le Taz le

    Si en Allemagne et en France ce sont Merkel et Macron (Attali) qui sont les bolcheviques de service, chez nous c’est Sommaruga épaulée par Berset et la jument des haras fédéraux qui ne pige absolument rien à la création de la nouvelle union soviétique qui voit le jour sous notre nez à Bruxelles!!! Il faut commencer à pointer du doigt les vrais responsables, les musulmans ne sont qu’un moyen!!!

  17. Posté par miranda le

    Ce grand remplacement n’est organisé que pour faire de nous des « sans origines », des maléables, des futurs soumis, futurs déplacés de la mondialisation, mais……

    Il semble que nous devons payer quelque chose qui a lien avec une migration perpétuelle concernant LA DESTINEE de certains éléments de la super classe mondiale.

    D’une manière ou d’une autre, ils ont tous perdu leur culture d’origine. Mais une fraction d’entre eux ne s’en est jamais remise.

    Et c’est comme si par ricochet nous devions avoir le même destin, de sans terres, de déracinés, d’égarés, de nomades, d’individus errants de pays en pays, de région en région pour gagner notre pain quotidien. Car le projet « mondialiste », n’est que ça, faire du déplaçable, du malléable et du corvéable à souhait..

    CA SENT LE SCENARIO DU DEJA VU!!!! qui par retour de bâton, devrait nous être appliqué à tous, pauvres individus de cette planète.

    Oui, il y a quelque chose qui n’a pas été digéré et qui par projection doit absolument nous tomber dessus.Vengeance consciente ou inconsciente????

    Payer une psychanalyse à tous ces gens « des hauteurs souffrantes » éviterait le grand drame que pourrait traverser l’humanité. Ce serait mieux, mais hélas, ils ont quand-même atteint un tel degré de folie, qu’on ne peut pas les aider. Et à cela s’ajoute la puissance qui les rend « inatteignables  » du moins pour le moment.
    Bon, on sait au moins contre qui nous allons devoir lutter : des pauvres errants malheureux de leur destinée, mais très dangereux.

  18. Posté par miranda le

    Il est vrai que certaines générations de français et françaises sont « hermétiques » à l’écoute de la situation actuelle.

    D’ailleurs les jeunes générations de patriotes les appellent « les charly »
    Ils sont à la fois hermétiques et dangereux en ce sens qu’ils vous trouvent des « arguments » qui ne tiennent pas debout et qui nous engagent à devoir perdre des heures et des heures de débat avec eux.
    Pourtant ils ont des enfants. Des enfants qui sont de jeunes parents, qui travaillent et qui n’ont pas beaucoup de temps parce que les enfants ça vous bouffe du temps.

    Donc, la seule chose à faire c’est d’ignorer cette génération ASSEZ EGOISTE, préoccupée par ces petits besoins quotidiens.

    Mais ça ne doit pas nous empêcher de REINFORMER les jeunes générations (très occupées par leur famille) en mettant par ci par là, UN ARTICLE très important paru sur le WEB dans leur boîte aux lettres, afin qu’ils s’éveillent à la vraie information. (le faire anonymement d’abord – ce n’est pas la peine de vous faire rejeter s’ils n’y adhèrent pas).

    QUI OSERA ENFIN FAIRE DE LA REINFORMATION à ceux qui n’ont pas assez de temps pour s’informer. Ca ne veut pas dire qu’ils vont devenir des militants. Mais que peut-être un jour ils vous protègeront en vous hébergeant.

  19. Posté par franc Delv le

    Bravo Renaud Camus, la résistance a toujours commencée avec une minorité d’individus. Mais le temps joue contre nous. D’où viendra la prise de conscience des peuples européens ? Viendra-t-elle? Gardons la foi….

  20. Posté par Le Taz le

    Il a absolument raison!!! MAIS QUAND ALLEZ-VOUS COMPRENDRE QUI ORGANISE CETTE INVASION MIGRATOIRE??? Comme un taureau vous vous focalisez sur la muleta, INTÉRESSEZ-VOUS AU MATADOR BON SANG DE BOIS!!!

  21. Posté par Yolande C.H. le

    Chaque culture est enracinée dans un territoire et c’est un peuple, une communauté, qui l’a forgée ; certains peuples ont, par leur engagement transmis de génération en génération, et par une responsabilité partagée, construit sur le territoire un environnement à leur image et qui leur convient.

    Chaque peuple a un lien profond avec sa terre, une terre qu’il doit gérer au mieux parce que c’est elle qui le nourrit. Favoriser le déplacement de millions de personnes qui choisissent les pays qui peuvent le mieux les nourrir et satisfaire leurs propension à consommer et de laisser en friches le leur ne fera qu’accélérer la polarisation, et mettre en danger:
    – aussi bien les pays d’accueil qui peuvent de moins en moins répondre à l’augmentation exponentielle des besoins et l’explosion des coûts,
    – mais également les pays dont les ressortissants font le choix de s’installer dans les pays déjà organisés plutôt que se retrousser les manches pour organiser le leur, par facilité.

    Venir, pour certains, optimiser leurs capacités et leurs aptitudes (universitaires ou autres) dans les pays occidentaux plutôt que de servir à la construction de leur pays pour le bien commun de leur communauté, ce n’est pas faire preuve de cette solidarité que l’on demande à grands cris aux européens dont une part grandissante entrent dans la précarité.

    Les citoyens patriotes défendent leur pays, ils n’en ont qu’un dont ils se sentent responsables. Et il faut bien cinq continents pour une population de 8 MIA d’habitants. Et la diversité ne pourra être maintenue que si chaque culture conserve son territoire. Les européens des divers pays ayant migré en Amérique du Nord n’ont pas maintenu la diversité culturelle qui existe sur le continent européen.Celle-ci est d’une grande richesse et on ne peut accepter qu’elle disparaisse.

  22. Posté par Panache l'Écureuil le

    Merci, @Damien Francois, pour votre message très coloré, qui prouve que vous n’êtes pas aussi pessimiste que vous voulez bien le faire croire.
    * Friedrich Nietzche a peut-être affirmé: « Dieu est mort et c’est nous qui l’avons tué ». Mais personnellement, je préfère me référer à Freud, lequel a clairement dit que les frères se sont ligués entre eux pour tuer le Père. Ce dernier n’est pas forcément une figure à l’image de Dieu, mais peut aussi représenter l’anti-Dieu, Lucifer, le Mal.
    * sur tout le reste, je suis plus ou moins d’accord avec vous.
    * mais quand vous affirmez « on est fichu », je vous répondrai que c’est justement ce que l’ennemi veut entendre. Avez-vous vraiment envie d’offrir une telle satisfaction à votre ennemi? Dans « L’art de la guerre » (collection de poche Champs Flammarion n°58), l’ancien philosophe chinois Sun Tzu déclare que la première étape d’une guerre, c’est de démoraliser l’ennemi. A méditer!
    Je rajouterai une autre citation, d’Albert Einstein (1879-1955): « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire »(les égoïstes et consorts que vous citez). Comme Dupond, je dirais même plus: « par ceux qui les regardent et les approuvent ». Je parle évidemment de tous les islamo-collabos qui sévissent en Europe et ailleurs.

  23. Posté par Vautrin le

    Mince, je voulais dire « Damien mon ami… » et non « Écureuil mon ami », mais puisque vous êtes tous deux ici, vous êtes mes amis tous deux ! :)

  24. Posté par Vautrin le

    Allons ! Écureuil mon ami, il n’est pas nécessaire de se regrouper autour d’une religion pour vaincre l’ennemi religieux, c’est un point qui mérite d’être examiné. J’appelle de mes vœux un retour d’un christianisme de combat, mais uniquement comme allié face à l’islam envahisseur. Après, nous pourrons régler nos comptes : pas avant, sinon nous périrons tous. Car une religion a pu dans le passé fédérer tout le monde contre une autre, cette fois, mais ce stade est désormais dépassé. La science a chassé la transcendance de l’explication du monde, et c’est cela qui a fait (en partie, en partie seulement !) nos sociétés actuelles. Le problème est que les valeurs contemporaines sont trop faibles pour être efficaces. (je n’en dis pas plus pour le moment, j’attends des réactions). Mais devrions-nous effectuer un retour en arrière et revenir à la transcendance dont, précisément, se réclame l’ennemi ? Non !

  25. Posté par Jeanne Bouvier le

    Attendez vous n’avez encore rien vu : Regardez bien la France (et l’Europe) d’aujourd’hui et vous n’aurez aucun mal à imaginer la France ( et l’Europe) de demain. Dès lors une question de plus en plus récurrente : « Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche chrétienne quand ils deviendront minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ?  » Dixit récit pudique et très romantique « les corps indécents ». Nos jeunes ne sont pas aveugles et bon nombre cherchent d’ores et déjà un échappatoire sauf à justement trouver le rassemblement, l’élan fédérateur, qui nous fait encore et toujours défaut. Une prise de conscience générale salvatrice est donc – dans l’urgence – plus que jamais nécessaire. Indispensable.

  26. Posté par Damien Francois le

    Certes, Monsieur l’Écureuil, mais entretemps, « dieu est mort et c’est nous qui l’avons tué », comme écrivit Fred… Je ne suis pas chrétien, mais le constat de Nietzsche est implacable: nous avons arrêté de croire à des forces supérieures, avons mis « l’homme » (LGBT allez vous faire foutre!) au-dessus de tout. Nous sommes égoistes, nous sommes incapables de faire front. Pourquoi la Pologne est-elle donc une exception? Et pourquoi est-elle combattue au sein-même de l’UE (le suicide de l’Europe)? Nos ennemis. les musulmans (tous), les migrants (tous), nos « élites » (presque toutes), nos merdias (tous les msm), les CONpatriotes qui préfèrent pAnser à la cuisine équipée que madame veut acheter et à la nouvelle caisse sport que monsieur veut acheter, plutôt que de taper du poing sur la table, ne plus aller bosser, pour vraiment arrêter de soutenir nos tortionnaires, qui font que dans 10 ans max. il faudrait un deuxième prénom MUZ, et dans 15 ans, ce dernier sera le premier. Vous avez compris? On est fichu.

  27. Posté par Panache l'Écureuil le

    Face à ce tableau proprement apocalyptique de la situation présente, les figures historiques qu’il cite: Jeanne d’Arc, Jean Moulin, De Gaulle, Gandhi, sont là pour nous prouver que la résistance est néanmoins possible.
    Et pour ne pas nous laisser aller au pessimisme total, rappelons-nous aussi ces dates de victoire sur l’ennemi islamiste:
    *732: Poitiers
    * 1565: Malte
    * 1571: Lépante
    * 1683: Vienne

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.