Jean-Claude Juncker a reçu le prix Coudenhove-Kalergi en 2014 (Merkel en 2010). La destruction de l’Europe des nations…

Juncker_Merkel)

NDLR. Nos lecteurs nous prient de publier

Aucun site en français sur le web n'informe sur le fait que Jean-Claude Juncker a reçu le prix Coudenhove-Kalergi en 2014 (Merkel en 2010). La destruction de l'Europe des nations et des blancs par métissage forcé, destruction de la famille, promotion des sexualités déviantes, gouvernement central dictatorial, etc.,  est bel et bien planifiée : http://www.euractiv.de/sections/oesterreich/juncker-erhaelt-coudenhove-kalergi-europapreis-301764 http://www.european-society-coudenhove-kalergi.org/Europ_Briefe_Archiv/61.pdf Pour rappel sur votre excellent site :http://www.lesobservateurs.ch/2014/10/25/une-europe-sans-europeens-selon-la-recette-coudenhove-kalergi/

C'est bien d'informer mais il est urgent d'agir. Comment ? Meilleures salutations.

Merci à Andersen

17 commentaires

  1. Posté par Anderssen Anne le

    Je pense qu’il nous faut être extrêmement vigilants et fermement hostiles à toute tentative de manipulation satanique qui semble s’être emparée de gouvernements dévoyés ou endoctrinés. Il reste des personnes propres ce sont elles qu’il nous faut élire par le vote qui est notre seule défense et protection.

  2. Posté par aldo le

    « promotion des sexualités déviantes, »Avec ces références ci-dessous, on perçoit bien que les pouvoirs sont incrustés de pervers qui tentent ainsi d’échapper aux sanctions pénales et civiles en devenant professeur de droit, avocat, politicien, par exemple. Or un pervers, se connaît comme tel et il programme sa carrière en fonction des ses « besoins » depuis l’adolescence. Le baratin contre l’homophobie a été instrumentalisé par ces gens-là pour s’assurer une brique supplémentaire à leur défense. Initialement les pd étaient discrets, ils ne faisaient pas de la promotion de leur vices à l’aide des médias comme aujourd’hui, C’est donc bien qu’ils savent que des pervers ont pris les pouvoirs.
    http://www.liberation.fr/monde/2010/10/14/l-ex-avocat-des-victimes-de-dutroux-condamne-pour-detention-d-images-pedopornographiques_686447

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Un-pere-porte-plainte-contre-Jack-Lang-pour-avoir-viole-sa-fille-en-reunion-8676.html

    http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20130115.OBS5398/accusations-de-pedophilie-jack-lang-a-ete-entendu.html

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/14676/Liberation-de-Michelle-Martin/article/detail/2443300/2015/09/02/La-piste-d-une-BMW-noire-negligee-dans-le-dossier-Dutroux.dhtml

  3. Posté par effet kiss cool le

    11.09.2015…
    Remettre en question le vote du peuple et donc notre démocratie directe ?

    Nous brader sur la place européenne ?

    Puiser dans nos impôts et notre système social pour soutenir des décisions américano-européennes ?

    Brader notre souveraineté nationale pour un pouvoir supranational qui nous asservira ?

    Jouer sur la corde du pseudo humanitaire pour asseoir des plans économiques qui nous appauvriront tous et n’enrichiront que les multinationales et les ultra-riches de la planète ?

    Mettre à sac notre système de protection sociale, fruit de nos années de cotisations, pour offrir, avec l’installation de foules de migrants, un méga marché de nouveaux consommateurs au pouvoir américain et son Traité Transatlantique ?

    Nous forcer à accueillir à tour de bras en fonction de quotas obligatoires fixés par un pouvoir supranational européen ?

    Est-ce vraiment ce que NOUS voulons ? NON.

    Continuer d’accueillir, quand nous le décidons, et en conformité avec notre tradition d’accueil ? OUI.

    Mais pouvoir alors continuer à « réguler » [sic] le flux des réfugiés que nous accueillerons, et garder ce pouvoir de décision INTACT.

    « La Suisse est un pays souverain » [sic]…

    Oui, la Suisse est et restera un pays souverain.

    Votons en ce sens le dimanche 18 octobre.

  4. Posté par effet kiss cool le

    11.09.2015…
    En réponse à Sentinelle, le 10 septembre 2015 à 22h36

    [Quote : L’ancien président tchèque Vaclav Klaus a lancé un appel des citoyens de son pays au gouvernement et au parlement. (…)]

    Merci, Sentinelle, pour cette information et ce message plein d’espoir.

    Et bravo Vaclav pour oser servir les intérêts de ton peuple en toute franchise et sans attiser de haine.
    Car aujourd’hui de nombreux autres élus, européens et même suisses, n’ont ni ce courage ni cette honnêteté et bradent les intérêts de ceux qu’ils représentent.

    Oui, Sentinelle, nous pouvons et nous devons même nous inspirer de cet appel de Vaclav Klaus.

    Envoyons alors un message fort et suffisamment clair aux élections fédérales du dimanche 18 octobre 2015.

    Que nos représentants politiques se rendent compte qu’ils sont au service du peuple, et seulement au service du peuple.

  5. Posté par Sentinelle le

    L’ancien président tchèque Vaclav Klaus a lancé un appel des citoyens de son pays au gouvernement et au parlement. Voici la version française :

    http://www.klaus.cz/clanky/3795

    On pourrait peut-être s’en inspirer ?

  6. Posté par effet kiss cool le

    10.09.2015…
    Il y a à peine un mois, sur le Net, à propos de Juncker :

    http://www.lefigaro.fr/international/2015/08/06/01003-20150806ARTFIG00314-migrants-plus-de-200000-arrivees-en-europe-via-la-mediterranee-depuis-janvier.php

    « Face à cet afflux, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker s’est dit «déçu» ce mercredi par les difficultés rencontrées pour faire accepter une solidarité entre les Etats. «Il n’y a pas de bonne politique en la matière. Il faut essayer de jeter des ponts entre les idées nobles et la réalité des différentes situations politiques dans les États membres», a-t-il reconnu, tout en appelant à ne «pas se laisser aveugler par la pensée populiste». […]

    et Valls d’en rajouter une couche :

    […] Le premier ministre français Manuel Valls s’est dit sur Twitter «déterminé à trouver des solutions collectives pour relever cet immense défi».

    Relevons le défi de subvenir aux milliers de réfugiés après avoir élevé nos gosses. Eh ben oui, c’est pas fini, on peut encore servir…

  7. Posté par Germain le

    Danielle Borer@
    Si les rose-croix ont dans leur symbolique un soleil, alors il y a une connexion. L’affaire du Temple Solaire avec plus de 70 morts drogués, tués par balle et étouffés. Ceci laisse fortement penser à un complot international contre la Suisse. Avec des implications importantes au Canada, en France, en Suisse. Les preuves ont été très vite détruites. Reste la Bcge à la botte des partis, dont un représentant trônait comme conseiller, gérant de fortune etc. Pas de doute que sa façade recèle les éléments d’un temple solaire. On peut donc déduire que le centre exécutif de la secte se trouvait à l’abri, dans la banque. Une parade supplémentaire pour tout cacher avec l’abri du secret bancaire et des difficultés pour la police à y intervenir rapidement. Bien que la police, vu l’ampleur du phénomène ne pouvait qu’y être impliquée. De tous les procès internationaux et de tous les articles de presse, jamais un mot sur cette banque, qui pourtant avait ses succursales sur France…il ne me semble pas avoir vu cette banque poursuivie pour avoir trafiqué dans la fraude fiscale. Bizarre par les temps qui courent. Ces silences signifient évidemment que des journalistes faisaient partie de l’OTS, à part les politiques. Calmy Rey a participé à imputer les énormes pertes de la Bcge à la charge des contribuables, plus que suspect ! Cette précipitation de camouflage a imposé une couverture sur des investigations plus approfondies au sein même de la banque. Elle a bouché les trous pour éviter les questions. Contrairement à ce qui c’était passé avec la banque cantonale vaudoise qui a remboursé ses prêts publics. Toutes les photos de Calmy-Rey à l’élection de Ruth Dreifuss alors qu’elle portait un symbole solaire ont disparu. Ce n’est donc pas pour rien. De même que l’appartement à 3 millions pourrait résulter d’un montage propre à camoufler une éventuelle récompense. Les quelques survivants se sont dégonflés, vu les plus de 70 morts, et le blackout de la presse, c’est bien naturel, puisqu’un complot de cette envergure positionne les ennemis du peuple à son sommet. Mais ce serait là un travail nécessaire de réinformation. A chaque élection d’une socialiste au Conseil fédéral, toutes les pétroleuses sous-mentionnées rappliquaient avec leur symbole solaire. Un peu gros pour ne pas être un signal publicitaire prompt à encourager tous les gogos et gogottes pour rejoindre la secte. Avec des ambassadrices aussi « respectables » c’était gagné d’avance. Il est vrai qu’à postériori, sombrant dans le ridicule, le PS a fini par faire croire qu’il s’agissait d’un symbole pour lutter contre le chômage des femmes. Pourquoi serait-il subitement devenu désuet et pourquoi avoir tu cette explication quand il était utilisé ? C’était un peu grossier ce racolage pour lutter contre le chômage des femmes, mais pas du tout pour convaincre des adeptes ! Tous ceux qui ont écrit ou qui ont jugé ces affaires, n’ont jamais fait une quelconque allusion à ce temple dont l’architecture avec les frais supplémentaire y afférents ne peuvent manifestement pas être attribués au seul hasard.

    Le Temple Solaire dont la photo de la façade intégrale, est comme pour le reste, très difficile à trouver.
    http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/16982813

    La secte solaire et ses attributs ?
    http://www.bild-video-ton.ch/bestand/objekt/Sozarch_F_Fb-0026-27

    Les dames de la secte ?
    Ruth Dreifuss ?
    Là on sent la naphtaline, visiblement le complotisme remonte à très loin.
    http://www.rts.ch/2014/12/15/14/54/3441261.image
    Curieusement même lorsqu’elle était au C.F., alors qu’elle passait son temps à inviter des journalistes à nos frais… la majorité de ses photos étaient avec le Soleil. Or aujourd’hui, il n’en reste que quelques très rares et plutôt difficiles à dénicher. Google ayant été manifestement sollicité pour effacer ce symbole trop parlant pour que ce soit une intervention sans arrières pensées.
    http://www.autographenderschweiz.ch/admin/images/autogramme/bundesrat/426_1152.jpg
    Ruth Dreifuss et Christiane Brunner ?
    http://files.newsnetz.ch/story/2/1/3/21396202/6/topelement.jpg
    Maury Pasquier et son soleil ?
    Ici avec Maury TV le complot médiatique, à Maze VS un repère de comploteurs planqués après avoir foutu le bordel dans les villes comme Genève, avec notamment Mugny etc. Curieusement ces chalets n’ont pas senti le feu comme chez freysinger ou ceux du Temple Solaire. Peut-être qu’il y a un lien… Et le symbole solaire ne pourrait être qu’un bouton, bien qu’à l’agrandissement on peut avoir un doute.
    http://tsr.blogs.com/photos/uncategorized/2008/03/06/dsc_0108.jpg

  8. Posté par Pehem Veyh le

    Junker le prix cudenhove-Kalergi et Obanane le prix Nobel. La vie est décidément dure pour les prix ces temps-ci. Que des seconds couteaux…..

  9. Posté par Sentinelle le

    Avec sa décision d’accueillir tous les réfugiés « syriens » en Allemagne, Mme Merkel ouvre une brèche monumentale : L’agenda d’un certain plan Coudenhove Kalergi s’accélère ! Sur place, les musulmans sont aux anges et célèbrent « Mutti », lui conférant le titre très honorifique de « Mère (!) de tous les croyants » … Sur PI, les Allemands sont écoeurés, dégoûtés, choqués, révoltés. Est-ce que Pegida arrivera encore à stopper cette folie ? L’horizon s’assombrit sérieusement !

    http://www.pi-news.net/2015/09/video-merkel-die-mutter-aller-glaeubigen/

  10. Posté par daniele le

    C’est un très bon avertissement. Je fais suivre partout.
    Ces gens ont décidé de nous exterminer.[…] Une fois débarrassés d’eux, nous pourrons envisager notre avenir sainement

  11. Posté par Pierre H. le

    Le point 3 ci-dessous (La stratégie du dégradé) est une stratégie que Levrat adore !
    Le point 6 ci-dessous (Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion) est ce que nous vivons aujourd’hui avec le petit bonhomme mort qu’on nous passe en boucle dans les médias…
    Je suis même convaincu que l’oligarchie n’hésiterait pas à tuer même des enfants pour faire avaler leurs infâmes pilules…
    —————–
    Stratégies de manipulation

    Les stratégies et les techniques des Maitres du Monde
    pour la manipulation de l’opinion publique et de la société…

    1  La stratégie de la diversion
    Elément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes.
    La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique.
     
    « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » (extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »)

    2  Créer des problèmes, puis offrir des solutions
    Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore: créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

    3  La stratégie du dégradé
    Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution si ils avaient été appliqués brutalement.

    4  La stratégie du différé
    Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.
Exemple récent: le passage à l’Euro et la perte de la souveraineté monétaire et économique ont été acceptés par les pays Européens en 1994-95 pour une application en 2001. Autre exemple: les accords multilatéraux du FTAA que les USA ont imposé en 2001 aux pays du continent américain pourtant réticents, en concédant une application différée à 2005.

    5  S’adresser au public comme à des enfants en bas-age
    La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental. Exemple typique: la campagne TV française pour le passage à l’Euro (« les jours euro »). Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi?
 »Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans. »  (cf. « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »)

    6  Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion
    Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

    7  Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise
    Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage.
    « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être de la plus pauvre sorte, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. »
    (cf. « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »)

    8  Encourager le public à se complaire dans la médiocrité
    Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

    9  Remplacer la révolte par la culpabilité
    Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!…
     
    10  Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes
    Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.
 
    Sylvain Timsit
    © syti.net, 2002

  12. Posté par Danielle Borer le

    @ Pierre H. Il n’est pas le premier à recevoir ce prix :
    Le 16 novembre 2012 le prix Coudenhove-Kalergi a été décerné au président du Conseil européen Herman von Rompuy pendant un congrès spécial qui s’est déroulé à Vienne pour célébrer les 90 ans du mouvement paneuropéen. Derrière lui on pouvait voir le symbole de l’union paneuropéenne : une croix rouge qui domine un soleil doré, symbole qui était celui de l’ordre de la Rose-Croix.
    Article complet : https://penserrendlibre.wordpress.com/2013/10/18/le-plan-kalergi-genocide-des-peuples-europeens/

  13. Posté par Pierre H. le

    Parce que ce nazillon de Kalergi a donné son nom à un prix ??!!? Et Jean-Claude Juncker en 2014 et Angela Merkel en 2010 ont reçu ce prix ??? Plus aucun doute sur les intentions de remplacement que nos traitres ont mis en place si on en avait encore un tant soit peu des doutes !!!

  14. Posté par fergile le

    Merci pour cette publication.
    Et à Andersen qui se demande comment agir, pousser Roger Köppel à diffuser cette information dans la Weltwoche pourrait se révéler efficace car cela forcerait l’UDC à s’emparer du sujet, si toutefois ces gens sont vraiment concernés par notre avenir, ce dont on peut douter.
    J’ai par exemple tenté de transmettre la même information aux Démocrates Suisses par Facebook, pour constater que mon commentaire a été immédiatement supprimé.

  15. Posté par simplex le

    A voir les multiples photos de Junker, la question se pose. Est-il un gérontophile ou un zoophile ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.