Matières premières : le nouveau piège de Poutine qui pourrait se refermer sur l’Occident

- Die Welt - 26/06/2022

La Bolivie possède les plus grands gisements de lithium au monde : cela a également piqué l'intérêt de Poutine
La Bolivie possède les plus grands gisements de lithium au monde : cela a également piqué l'intérêt de Poutine
Image : Evgeny Biyatov/Pool Sputnik Kremlin/AP/dpa ; Pablo Cozzaglio/AFP ; Montage : infographie Welt

La Bolivie possède les plus grands gisements de lithium au monde et recherche des partenaires commerciaux pour exploiter cette matière première essentielle à la mobilité électrique. Au premier rang se trouve la Russie, qui sent sa grande opportunité de rendre à nouveau l'Europe dépendante d'elle-même.

Selon l'autorité américaine US Geological Survey, la Bolivie dispose des plus importantes réserves de lithium au monde avec 21 millions de tonnes, devant l'Argentine (19) et le Chili (9,8). Cette matière première qui est indispensable à la production de batteries pour voitures électriques dans l'état actuel de la technique fait l'objet d'une concurrence mondiale féroce. Ceux qui ont accès aux gisements pourront avoir leur mot à dire sur les prix et la disponibilité.

La Russie a apparemment de bonnes chances en Bolivie en ce moment. Pour l'Europe, cela signifie que si Moscou réussit dans le poker du lithium, la Russie pourrait, après le pétrole et le gaz, devenir – au moins en partie – la prochaine dépendance aux matières premières. [...]

Article complet réservé aux abonnés: https://www.welt.de/politik/ausland/plus239576663/Lithium-Hier-soll-Putins-neue-Rohstofffalle-zuschnappen.html
Traduction: Cenator

Un commentaire

  1. Posté par miranda le

    LE NOUVEL ORDRE MONDIAL avait besoin d’un affaiblissement profond de l’EUROPE pour en faire une colonie majeure. Est-ce que Mr POUTINE perçoit que ce qu’il risque de faire vivre à l’Europe, peut très bien convenir « momentanément » au nouvel ordre mondial.

    Beaucoup envisageaient Mr Poutine comme un sauveur, mais la réalité est bien plus compliquée que cela. Il est dans l’obligation de s’occuper des intérêts de la Russie et de la survie de ses territoires russophones.

    On ne peut toutefois pas reprocher à POUTINE de réagir face au monstre dévoreur mondialiste. Mais l’Europe va entrer dans une phase douloureuse, alors qu’elle se débat déjà face à la stratégie perverse covidienne qui la menace jusque dans sa santé et sa survie..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.